FR | NL | LU
Peoplesphere

AIP 2019-2020: les négociations autour de la marge salariale peuvent débuter dans les secteurs.

Les conventions collectives de travail (CCT) importantes ont pu être signées au Conseil national du travail ce 23 avril. Des deux côtés de la table, les partenaires sociaux se réjouissent de la possibilité de mettre en oeuvre les principales mesures contenues dans l’Accord Interprofessionnel 2019-2020 qui n’a cependant pu être ratifié dans son intégralité.

La CSC se réjouit de la signature de ces CCT qui « démontre une nouvelle fois l’importance de la concertation sociale dans notre pays. Grâce à elle, chaque travailleur (avec ou sans emploi), pensionné, malade ou personne handicapée, verra son quotidien s’améliorer. La marge maximale pour l’évolution des salaires est de 1,1 % en plus de l’indexation attendue de 3,4 % et, bien entendu, en plus des augmentations barémiques existantes. Sur une masse salariale de 170 milliards d’euros dans le secteur privé, cette marge signifie qu’une somme de 1,87 milliard d’euros est disponible pour négocier dans les secteurs et dans les entreprises. »

Le syndicat relève encore les acquis qui vont pouvoir être déployés au bénéfice des travailleurs: « les emplois de fin de carrière et le RCC avant 60 ans restent possibles pour les métiers lourds, les carrières longues et les entreprises en difficulté et en restructuration. Il s’agit des emplois de fin de carrière à 4/5ème temps à partir de 55 ans, des emplois de fin de carrière à mi-temps à partir de 57 ans et des RCC à partir de 58 ou 59 ans. L’intervention de l’employeur dans les déplacements domicile-lieu de tra­vail en transports en commun va augmenter. Les 5 premiers kilomè­tres seront désormais remboursés. »

Un projet de CCT permettant d’augmenter le salaire minimum de 1,1 % au 1er juillet 2019 est également prêt. D’ici au 30 septembre, les interlocuteurs sociaux veulent élaborer de nouvelles propositions pour augmenter davantage ce salaire minimum. Les négociations sectorielles seront également l’occasion d’entreprendre de nouvelles démarches concernant l’harmonisation des pensions complémentaires des ouvriers et des employés.

Selon la FEB également, il s’agit d’une bonne nouvelle puisque il est désormais possible de voir les différents points du projet d’accord interprofessionnel prendre une base légale. « Les partenaires sociaux ont décidé de renouveler le cadre interprofessionnel pour les différents régimes de chômage avec complément d’entreprise (RCC) et les fins de carrière, à condition que l’âge d’accès pour tous les RCC soit porté à 60 ans en 2021.Pour les emplois de fin de carrière, l’âge est donc maintenu à 55 ans pour les réductions à concurrence de 1/5. Pour les régimes à mi-temps, l’âge est porté à 57 ans. »

Mobilité et heures supplémentaires volontaires

Les partenaires sociaux ont arrêté 3 mesures concernant la mobilité et visant à encourager un shift modal vers les transports en commun et les modes de transport alternatifs pour les déplacements domicile-lieu de travail. L’intervention dans l’abonnement train-tram-bus est par exemple portée à 70%. Une recommandation est aussi formulée en faveur du budget mobilité. En ce qui concerne les heures supplémentaires volontaires, le quota est augmenté de 20%, passant de 100 à 120 heures par année civile.

La fédération patronale revient sur son ‘propre bilan’ à l’issue de ce processus de concertation sociale compliqué... « Les partenaires sociaux formulent également plusieurs recommandations aux secteurs et entreprises concernant, entre autres, la concrétisation de la marge salariale, la suppression progressive des différences entre employés et ouvriers en matière de pensions complémentaires et la paix sociale. Il est une bonne chose que le projet d’AIP soit à présent presque intégralement mis en œuvre. Les secteurs et les entreprises pourront ainsi mener, dans un cadre clairement défini, une concertation sereine notamment sur le contenu de la norme salariale’‘, précise Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.