FR | NL | LU
Peoplesphere

Espérance de vie en hausse: 82 jours de plus en moyenne… et des écarts importants entre les sexes et les régions.

En 2017, l’espérance de vie à la naissance en Belgique s’établissait à 83,7 ans pour les femmes et à 79,0 ans pour les hommes. Pour l’ensemble de la population, elle s’établissait à 81,4 ans. L’espérance de vie à la naissance est plus élevée en Flandre (82,2 ans) qu’à Bruxelles (81,2 ans) et en Wallonie (79,8 ans). Cet ‘indicateur’ nous délivre quelques informations utiles lorsqu’il s’agit de repenser la durée des carrières mais aussi de prendre conscience de la dualisation de notre société.

C’est en Wallonie cette fois-ci que la hausse est la plus importante, avec un gain de 82 jours (+0,22 an) pour les deux sexes réunis, un gain de 102 jours (+0,28 an) pour les hommes et un gain de 59 jours (+0,16 an) pour les femmes.
Les nouvelles tables de mortalité publiées par Statbel, l’office belge de statistique, permettent d’observer en 2017 un léger progrès de l’espérance de vie à la naissance, qui se maintient au-delà de 81 ans.

Au niveau national, on observe, dans la table annuelle, que seuls les hommes connaissent une progression de leur espérance de vie à la naissance, avec un gain de 79 jours (+0,22 an), tandis que les femmes connaissent un très léger recul (-8 jours ; -0,02 an). De ce fait, l’écart entre femmes et hommes se réduit à nouveau et s’établit dorénavant à 4,7 ans. Dans la table trisannuelle 2015-2017, ce léger recul féminin n’apparaît pas et les progrès sont partout présents, même s’ils sont très légers et en tout cas inférieurs aux progrès annuels moyens observés ces 20 dernières années : +0,15 an pour les hommes, +0,06 an pour les femmes et +0,9 an pour les deux sexes réunis.

Au niveau régional, c’est la Wallonie qui enregistre le progrès le plus important, avec un gain de 82 jours (+0,22 an). En Flandre, le gain s’est limité à 18 jours (+0,05 an), mais c’est toujours là que l’espérance de vie à la naissance est la plus élevée, avec 82,23 ans. A Bruxelles-Capitale, une légère baisse est observée (-10 jours, -0,03 an), mais avec une espérance de vie à la naissance proche de la situation nationale : 81,17 ans. L’écart entre les situations extrêmes de la Flandre et de la Wallonie s’est cette fois légèrement réduit : 2,4 ans contre 2,6 ans en 2016.

Les tables trisannuelles 2015-2017 permettent de descendre jusqu’au niveau provincial. C’est toujours le Brabant flamand (82,48 ans) qui présente la meilleure situation sanitaire, devant le Limbourg (82,40 ans), la Flandre occidentale (82,00 ans) et la province d’Anvers (81,97 ans). Les provinces de Luxembourg (79,83 ans), de Liège (79,64 ans), de Namur (79,42 ans) et de Hainaut (78,85 ans) se situent sensiblement en dessous de la moyenne nationale (81,17 ans). A ce niveau, ce sont les femmes du Brabant flamand qui ont la vie moyenne la plus longue (84,79) et les hommes de la province du Hainaut (75,87 ans) qui présentent la situation la moins enviable.

Source : Statbel

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.