FR | NL | LU
Peoplesphere

Start&Code: relever le défi de l’initiation des jeunes femmes (entre autres) à la programmation informatique.

Il s’agit d’un des principaux défis du secteur digital. En cette fin d’année scolaire 2017-2018, force est de constater que la programmation n’est toujours pas une matière abordée dans la formation initiale des jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles et que ces derniers sont confrontés à leur orientation professionnelle sans jamais avoir expérimenté ce domaine de compétences pourtant si porteur en termes de carrière professionnelle ! A ce constat récurrent s’ajoute le fait que les filles brillent toujours, en 2018, par leur absence sur les bancs des formations supérieures à l’informatique…

Or, depuis plusieurs années le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale place au cœur de son ambition l’émergence du secteur digital, notamment via le soutien de formations innovantes ouvertes à des publics peu présents dans le secteur IT. Ce secteur est à l’origine d’une très forte création d’emplois, à tel point qu’un nombre croissant d’entreprises (bruxelloises) peinent à trouver des profils alors qu’une partie encore trop importante de la population est au chômage.

Pour répondre à cette double problématique, Interface3 et INCO, en collaboration avec la Fondation JP Morgan Chase, ont lancé le programme Start&Code (INCO Academy Web & Mobile Development) qui vise à faire connaître aux jeunes éloignés de l’emploi, la programmation, en développant leurs compétences dans ce domaine et en les guidant vers des formations plus approfondies et ainsi augmenter leurs chances de trouver un emploi.

En 3 ans, ce sont 124 jeunes filles et garçons qui ont été formés et orientés à Bruxelles, par Interface3, à travers cette initiative. Le programme met un accent particulier sur la formation des femmes qui sont encore trop peu nombreuses à se lancer dans les professions informatiques. Elles représentent 73% des étudiants du programme Start&Code ! 70% du public touché n’a pas plus de 30 ans, 60 % n’ont pas de diplôme de l’enseignement supérieur et 64% sont issus de l’immigration extra et intra- européenne.

Depuis 2017, le partenariat s’est élargi et le Cefora a rejoint INCO et Interface3 en soutenant un module (mixte) supplémentaire par an. Les 3 promotions 2018 ont réuni 45 bénéficiaires, la troisième s’est achevée ce 27 juin après 5 semaines de formation intensive.

Didier Gosuin, Ministre de l’économie de l’emploi, et de la formation professionnelle conclut : « La quatrième révolution industrielle, celle du numérique et de la transformation digitale, ne peut se faire sans la moitié de la population, les femmes. Et pourtant, elles sont sous-représentées dans le secteur. Avec Start&Code, nous continuons à promouvoir la sensibilisation des femmes aux nouvelles technologies et à l’innovation, avec un focus sur le code. De quoi permettre au public féminin de prendre sa place dans ce secteur ».

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.