FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘marché de l’emploi’

139.000 emplois vacants sur le marché du travail au 2ème trimestre 2019.

Au deuxième trimestre 2019, les entreprises belges offraient 139.000 emplois vacants contre 147.700 au premier trimestre 2019. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l’office belge de statistique. Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total d’emplois dans l’entreprise – a lui aussi légèrement diminué de 3,64% à 3,41%. Lire plus

Les difficultés de recrutement rencontrées par nos entreprises vont persister: 9 secteurs sur 10 prévoient d’embaucher davantage au 4ème trimestre.

Selon le Baromètre ManpowerGroup publié ce jour, l’activité de recrutement en Belgique devrait s’intensifier au cours du 4e trimestre. En effet, sur les 751 employeurs belges sondés fin juillet par ManpowerGroup, 7% envisagent de renforcer leurs effectifs d’ici la fin de l’année 2019 alors que seulement 1% d’entre eux prévoient de les réduire. Les effectifs devraient rester stables dans 9 entreprises sur 10.  Lire plus

De gros soucis en vue pour renouveler les effectifs: de moins en moins de jeunes font leur entrée sur le marché du travail.

L’emploi a augmenté en Belgique. L’ambition « jobs, jobs, jobs » s’est concrétisée et la pénurie sur le marché du travail est une réalité. Mais qu’observons-nous ? La part des jeunes de moins de 25 ans arrivant sur le marché de l’emploi a baissé année après année. En 2015, 3,1 % des travailleurs étaient des jeunes qui faisaient leurs premiers pas sur le marché du travail. En 2018, la part des jeunes sur le marché de l’emploi a baissé à 2,9 % de l’emploi total. Un effet de la promotion soutenue en faveur de l’esprit d’entreprise. Autre constat remarquable: le non-marchand perd en popularité auprès des personnes fraîchement diplômées. Lire plus

La féminisation du marché de l’emploi est résolument en marche.

Chaque année, de nouveaux employeurs apparaissent et assurent de nouvelles occupations. Toutefois, ce ne sont pas les seuls qui assurent une croissance de l’occupation. Les employeurs déjà présents sur le marché en 2015 ont réalisé une croissance nette de l’occupation de 5,84 % entre 2015 et 2018. Des entreprises des secteurs privés, le non-marchand, l’industrie manufacturière et les services semblent employer le plus de personnes. Ainsi par exemple, près de 8 travailleurs sur 10 actifs dans le non-marchand sont des femmes. Lire plus

Que faire face à l’incertitude autour de l’économie mondiale? Réformer et augmenter les salaires, selon l’OCDE.

Une croissance lente, une forte incertitude et des inégalités grandissantes devraient inciter les responsables de l’action publique à prendre des mesures urgentes pour rendre la croissance plus forte, durable et plus inclusive, selon la publication annuelle de l’OCDE Objectif croissance. L’organisation internationale veut inciter les gouvernements à engager des réformes rehaussant les revenus et améliorant les perspectives offertes à tous. Lire plus

Métiers en tension: le secteur informatique, la R&D et les soins de santé attirent moins de candidats.

Est-ce un signe de l’essoufflement du marché de l’emploi ? Ce dernier a été très dynamique ces dernières années et l’augmentation des offres d’emploi s’était traduit par une baisse importante du nombre de postulants par offre. D’après une étude française menée par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et publiée le mois dernier, le nombre de candidatures sur une offre d’emploi a eu tendance à augmenter sur l’année 2018. Résultat : le nombre moyen de candidatures par offre est passé de 29 au premier trimestre 2018 pour grimper à 33 lors du troisième trimestre. Lire plus

L’emploi boosté par les PME de moins de 20 personnes au début de cette année 2019.

Pendant le premier trimestre 2019, l’emploi a de nouveau augmenté dans les entreprises belges comptant cent travailleurs maximum, avec une progression de 0,9% par rapport au quatrième trimestre 2018. Cette augmentation est comparable à celle enregistrée en Q1 2018, lorsque nous avions enregistré l’augmentation trimestrielle la plus importante depuis 2008. Les PME wallonnes ont connu une croissance de 0,7%, les PME bruxelloises une croissance de 1,1%. Lire plus

147.700 emplois vacants au sein des entreprises belges au premier trimestre 2019.

Au premier trimestre 2019, les entreprises belges offraient 147.700 emplois vacants contre 141.700 au quatrième trimestre 2018. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l’office belge de statistique. Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total d’emplois dans l’entreprise – a lui aussi légèrement augmenté de 3,44% à 3,65%. Lire plus

Le taux de chômage wallon reste stable à hauteur de 12,2%.

Fin mai 2019, le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie reste sous la barre des 200.000, à savoir 192.098. Le taux d’emploi à un an est stable par rapport à mai 2018 : 12,2 %. Les diminutions de la demande d’emploi les plus marquées à un an d’écart concernent les demandeurs d’emploi âgés de 25 à moins de 30 ans (- 5,8 %), ainsi que les jeunes de moins de 25 ans (- 4,2 %). Lire plus

6 ans de baisse continue du chômage des jeunes à Bruxelles: le taux de chômage passe enfin sous les 20%.

Le chômage des jeunes est en baisse continue depuis 72 mois. Il atteint un taux de 19,9%. Bruxelles compte 7.636 jeunes chercheurs d’emploi, soit 683 de moins que l’an dernier (-8,2%). La Région n’a plus compté aussi peu de jeunes au chômage depuis 1990. En comparaison avec le mois de mai 2013, leur nombre a diminué de 6.135 jeunes : une différence de 44,6%. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.