FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘protime’

Les vacances, une source de stress pour ceux qui restent au travail…

Les vacances des uns font – parfois – le malheur des autres. Pour près de la moitié (46%) des travailleurs francophones, les vacances des collègues engendrent une hausse sensible du stress au travail. « Pour prévenir ce stress, rien de tel que de se concerter au préalable et de clarifier les tâches à exécuter », selon Protime. Lire plus

Enregistrement du temps de travail: 50% des entreprises belges continuent à suivre au quotidien les prestations de tous leurs travailleurs.

La moitié des organisations belges utilisent l’enregistrement obligatoire du temps de travail et des présences pour tout leur personnel, et 22 % supplémentaires y ont recours pour une partie de leur travailleurs.  La Belgique obtient le second résultat le plus bas de tous les pays sondés en matière d’enregistrement obligatoire du temps de travail et des présences. Lire plus

Près de la moitié des travailleurs francophones restent joignables et disponibles pendant leurs vacances.

Mauvaise nouvelle pour les partisans de la déconnexion totale… Selon une étude commanditée par Protime, plus de 4 travailleurs sur 10 (43%) restent joignables pour le travail pendant leurs vacances. Ils continuent à consulter leurs e-mails (26%) et/ou à répondre au téléphone (26%).  Lire plus

Les heures supp’ ne sont tout simplement pas compensées pour près de 25% des travailleurs.

Selon une étude menée par la société Protime, plus de la moitié (54%) des travailleurs actifs en Belgique francophone n’ont généralement pas le temps de s’acquitter de toutes leurs tâches. Pour terminer leur travail, ils sont souvent dans l’obligation de prester des heures supplémentaires qui, dans 23% des cas, ne sont pas compensées. Plus de la moitié des travailleurs (52%) sont demandeurs de davantage de transparence dans leur emploi du temps au travail. Lire plus

Digital rime avec simplification et flexibilité dans la gestion du temps de travail de nos PME.

Le besoin de simplification et de flexibilisation pousse les entrepreneurs de PME à adopter des solutions numériques. Plus d’une PME sur trois (35 %) possède un système d’enregistrement du temps de travail moderne grâce auquel les collaborateurs encodent leurs durées de temps de travail de différentes façons, ce qui leur permet de concilier les attentes importantes des clients avec celles des collaborateurs pour davantage de flexibilité. Lire plus

L’ennui au travail gagne du terrain, surtout auprès des jeunes collaborateurs.

Près d’un Belge francophone sur trois (32%) avoue ressentir parfois de l’ennui au travail. Ce ressenti est même encore plus fréquent chez les jeunes travailleurs. Voilà un des enseignements de l’étude Protime, spécialiste du planning et de l’enregistrement du temps, effectuée auprès de 1.000 travailleurs de Belgique francophone. L’enregistrement des tâches et du temps de travail – et donc de la charge de travail – permet de lutter contre cet ennui. Ces outils sont toutefois considérés par 75% des travailleurs comme un moyen de contrôle. Lire plus

L’enfer, c’est les autres? Ou comment nos collègues nuisent à notre parfaite concentration au travail…

Plus de 1 Belge francophone sur 3 (38%) est dérangé plus de 6 fois par jour par les collègues. La fréquence de dérangements monte même jusqu’à 10 pour 15% d’entre eux. Voilà une des observations marquantes de l’étude menée par Protime, spécialiste de l’enregistrement du temps, auprès de plus de 1.000 travailleurs francophones. Toutes ces interruptions sont néfastes pour la productivité. Souvent, il ne faut que quelques secondes pour répondre à la question d’un collègue, mais plusieurs minutes pour retrouver sa concentration et son rythme de travail. Dans 21% des cas, un délai minimum de 10 minutes est nécessaire pour se reconcentrer pleinement sur sa tâche. Lire plus

L’entretien d’évaluation ou de fonctionnement reste le talon d’Achille de nos entreprises.

Plus d’un Belge francophone sur quatre (28%) n’a pas bénéficié l’année dernière d’un entretien d’évaluation ou de fonctionnement. Voilà ce que révèle une étude de Protime, le spécialiste de la gestion du temps et du personnel, réalisée auprès de plus de 1.000 francophones. « Ce pourcentage est insuffisant. Un travailleur sur trois se déclare favorable à une évaluation en continu », déclare Anne-Françoise Bettens, Business Manager de Protime. À l’heure actuelle, seulement 16% des travailleurs sont évalués sur base permanente. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.