FR | NL | LU
Peoplesphere

La Cité des métiers de Bruxelles fête son deuxième anniversaire… et un taux de satisfaction de 95%.

Ouverte le 5 mars 2018, la Cité des métiers de Bruxelles est devenue, après deux ans seulement, un incontournable dans la recherche d’informations ou de conseils sur la vie professionnelle. C’est un guichet unique et bilingue d’information et d’orientation. Elle vient ainsi combler le manque de liens entre le secteur de l’enseignement, de la formation et de l’emploi puisqu’elle regroupe l’ensemble des principaux partenaires de ces secteurs. Nous parlons alors de lieu multipartenarial qui s’adresse à tout public : élèves, étudiants, parents, chercheurs d’emploi, indépendants, salariés, etc.

Face au déficit de qualification de nombreux chercheurs d’emploi, la formation doit être au cœur de la stratégie de lutte contre le chômage. En ce sens, la Cité des métiers s’impose comme un acteur de référence. Elle met à disposition des Bruxellois les outils nécessaires à la construction de leur avenir professionnel, en proposant des conseils individualisés, des activités collectives et des ressources multimédias.
Concrètement, le visiteur a le choix de s’informer, de manière anonyme et autonome, dans un espace de 1.100m².

« Choisir un métier, c’est le choix d’une vie ! Et la première étape de cette nouvelle vie, c’est l’orientation. Aujourd’hui, l’orientation est devenue une question particulièrement importante car elle détermine fortement les chances d’une insertion professionnelle réussie. Il y a à Bruxelles, un métier pour chacun. Et j’invite tous les Bruxellois et les Bruxelloises qui ne l’ont pas encore trouvé à pousser les portes de la Cité des métiers », déclare Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

De l’orientation à la création de son activité

L’objectif de la Cité des métiers de Bruxelles est d’informer, d’aider à faire des choix en connaissance du marché de l’emploi bruxellois. Souvent, la Cité des métiers amène les visiteurs à se poser les bonnes questions et à explorer de nouvelles pistes tout au long de la vie.
La mission de la Cité des métiers s’articule autour de 5 thématiques
– Choisir son orientation
– Apprendre un métier
– Travailler
– Bouger en-dehors de Bruxelles
– Entreprendre une activité.

Chacune d’entre elles sont déclinées sous trois formes, les ressources numériques et documentaires, le conseil individuel donné par des professionnels et les activités collectives.

Dès son lancement, la Cité des métiers de Bruxelles a connu une belle fréquentation. Preuve de la nécessité d’un tel endroit, ce nouveau dispositif se distingue des autres services existants à Bruxelles et apporte une réponse nouvelle aux besoins du public.
Depuis, le public s’est largement diversifié avec une hausse de la fréquentation des publics jeunes et du public des salariés. Et en 2019, 55.757 personnes ont franchi les portes de la Cité des métiers de Bruxelles.
Deux études récentes ont été menées afin de connaitre les profils des visiteurs et leur degré de satisfaction. Celles-ci concernent les personnes qui ont bénéficié de conseils personnalisés.

On observe ainsi un quasi équilibre entre les hommes et les femmes. Ces premiers représentent 50,3% des visiteurs. Près de la moitié du public (49,6%) a entre 30 et 49 ans et 92,5% des visiteurs sont domiciliés en Région bruxelloise. La Cité des métiers est connu parmi le grand public puisque 53,3% des visiteurs s’y rendent de leur propre initiative.
90,1% sont francophones et 80% sont des chercheurs d’emploi. Parmi ceux-ci, 48,3% sont inscrits chez Actiris depuis moins de 12 mois et 31,6% depuis au moins un an.
Enfin, près de 30% des visiteurs sont titulaires d’un diplôme étranger sans équivalence et 30% ont au maximum le diplôme du secondaire supérieur.

La satisfaction du public est très bonne avec 95% de visiteurs satisfaits et 35% des visiteurs qui donnent des scores d’excellence (9 ou 10/10). D’ailleurs, 4 visiteurs sur 10 visitent la Cité des métiers plusieurs fois par mois, principalement pour utiliser l’espace numérique.

Les profils les plus satisfaits, en considérant les scores d’excellence uniquement, sont les étudiants (59%) et les visiteurs avec un niveau de diplôme bas (42%).

La Cité des métiers a une influence positive sur le projet professionnel des visiteurs, 86% d’entre eux donne une note supérieure à la moyenne.
91% des visiteurs recommandent la Cité des métiers à leur amis ou connaissance. Parmi, ceux-ci, ce sont les personnes âgées de plus de 50 ans qui sont le plus enthousiastes.
On constate également que 9 visiteurs sur 10 ont trouvé ce qu’ils cherchaient.
Olivia P’tito, Directrice générale de Bruxelles Formation : « En tant que promoteur, l’augmentation ainsi que la satisfaction des visiteurs de la Cité des métiers ne peut que nous réjouir ! Pour mettre sur pied ce beau projet, Bruxelles Formation, Actiris et le VDAB Brussel ont décloisonné leurs services, mutualisé leurs ressources et fait collaborer des personnes venant d’organismes complémentaires ! Une Cité des métiers est donc un lieu réunissant des partenaires de l’orientation, de la formation, de l’enseignement, de l’emploi avec un seul but commun : lutter efficacement contre le chômage des Bruxellois.»

Grégor Chapelle, directeur général d’Actiris : « Toutes les informations et toutes les solutions en un seul endroit, c’est l’idéal. Les résultats le montrent ! Chacun peut trouver rapidement une réponse à ses questions à la Cité des Métiers, qu’il recherche un emploi, à reprendre des études, à travailler à l’étranger ou encore à lancer son entreprise. En poussant la porte d’entrée, chacun peut trouver rapidement une réponse en faisant des recherches de manière autonome ou en s’adressant à un collaborateur d’Actiris, du VDAB Brussel, de Bruxelles Formation ou encore d’un autre de nos partenaires. »

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.