Peoplesphere / Magazine

Éditorial – Le collectif n’est pas toujours intelligent, loin de là…

Pourquoi faut-il parier sur l’intelligence collective? Après tout, rien ne garantit lorsque nous mettons des personnes ensemble, dans une même pièce ou sur un même projet, que nous allons passer un grand moment sur le plan de la réflexion ou sur celui de la création… Les troupeaux sont souvent improductifs et parfois même stupides. Quel est donc ce précieux secret qui permet à l’équipe d’être plus forte que la somme des individualités ? Quelle est cette formule magique qui crée l’alchimie au sein d’un groupe et qui donne ainsi naissance à ce que nous appelons l’intelligence collective? Lire plus

Éditorial – Du sens, des valeurs et de la distance. Les générations se ressemblent tellement lorsqu’elles font face aux recruteurs…

C’est un incontournable. Il y aura toujours un moment lors d’un entretien de recrutement où le potentiel futur collaborateur va vous expliquer qu’elle/il est en recherche de sens et que c’est (évidemment) la raison pour laquelle nous sommes face à face. Et cela gagne toutes les générations, et pas seulement celles qui entrent sur le marché du travail et que l’on nous annonce différentes alors que cela ne se vérifie pas dans la durée. Bref, la question du sens nous horripile… Nous n’y voyons qu’un colossal cliché. Envie de savoir ce qui se cache derrière les phrases toutes faites que nous balancent les candidats ? Lire plus

Éditorial – ‘Jamais sans mon compagnon Intelligent et Artificiel’, le (probable) futur mot d’ordre des travailleurs.

De la transformation numérique à l’invasion programmée de l’Intelligence Artificielle (IA), une partie du rôle des People Managers consiste à penser (et parfois… à panser) notre relation aux outils digitaux. De quelle manière la technologie va-t-elle transformer nos habitudes de travail ? Toutes les fonctions et tous les secteurs sont concernés par la révolution en cours.
Alors que certains d’entre nous s’interrogent encore quant à l’impact de l’IA sur le volume de l’emploi, nous sommes déjà en train de changer d’ère. Il est (déjà) passé le temps des plateformes numériques déployant la puissance de l’Intelligence Artificielle. Nous entrons dans l’ère des compagnons digitaux personnels qui s’installent dans le quotidien des travailleurs, sur les plans professionnel et privé évidemment. Lire plus

Éditorial – Le feedback ‘négatif’, un acte managérial délicat, libérateur et nécessaire.

Les boomers pensent que les nouvelles générations n’ont ni la patience ni l’humilité qui leur permettraient de faire face à leurs premiers revers sur leur lieu de travail. Les Millenials et représentants de la Gen Z montrent une sensibilité extrême au respect de leur intégrité. En conséquence, il est devenu très compliqué de partager un retour négatif lorsque les performances ou la qualité au travail ne sont pas au rendez-vous. Un simple conflit générationnel (un de plus) ? Non, pas vraiment. C’est l’évolution de nos pratiques managériales que nous pouvons analyser en l’occurrence. Lire plus

Éditorial – Élections et réduction du temps de travail: le sens de l’histoire ou le sens des réalités?

Réjouissons-nous que les élections n’aient lieu qu’une fois tous les 5 ans désormais. Voir le monde du travail en général – et la question du temps de travail en particulier – instrumentalisé par des élus et des partis politiques qui n’y entendent pas grand-chose provoque chez nous un profond sentiment de tristesse. Il est regrettable que le vécu des travailleurs soit caricaturé à des fins électorales. Ainsi, écouter le ministre de l’Emploi répéter à l’envi que la réduction du temps de travail va dans le sens de l’histoire est irritant. L’affirmation est fausse et dangereuse à la fois. Il y a de quoi se demander s’il s’agit d’un déni de réalité ou plus simplement d’une promesse momentanée qui n’engage à rien, le temps de conquérir de nouveaux mandats valables pour un petit quinquennat… Lire plus

Éditorial – Des collègues passés maîtres dans l’art de l’évitement et du report au lendemain… Nous pouvons arrêter l’hypocrisie.

Nous connaissons toutes et tous des collaborateurs qui ont développé une réelle expertise en matière de procrastination et de transfert de leurs tâches vers autrui. Nous ne les blâmons pas. Certain.e.s ont besoin de moments de respiration fréquents. D’autres s’ennuient carrément dans leurs fonctions. Et il y en a même qui ont sauté sur l’occasion lorsque le droit à la paresse est revenu hanter nos entreprises. En fait, ce que nous voulons attaquer ici, ce n’est pas la perte de productivité que ces comportements génèrent… C’est l’hypocrisie ambiante qui nous pousse à faire semblant de ‘ne pas savoir’ que nous souhaitons dénoncer. Un premier pas sans doute pour que ces ‘temps morts’ puissent être reconnus et pris en compte dans le temps de travail. Lire plus

Éditorial – Excès de leadership? Développer trop d’ambition pour nos collaborateurs talentueux, ce n’est pas forcément destructeur.

Cela arrive souvent. Nous reportons nos ambitions sur des collègues prometteurs. On ne peut tout de même gâcher de pareils talents ! Et ces derniers nous reviennent pour nous reprocher de leur imposer une courbe de développement à laquelle ils n’aspirent même pas. Pendant l’entretien d’évaluation, il faut entendre que l’on a peut-être mis la barre trop haut pour un collaborateur qui n’en a pas demandé autant. Dommage, triste, affligeant ? Prenons le temps d’y réfléchir… D’un côté, c’est l’essence même du leadership que de veiller à créer des opportunités pour celles et ceux qui nous entourent. De l’autre, nous avons la responsabilité de leur offrir un cadre à l’intérieur duquel ils ne vont pas se brûler les ailes. Alors, on fait quoi face à des talents qui ne veulent pas nécessairement aller vers la terre promise ? Lire plus

Éditorial – Libération de la parole… Vers la fin de toutes les formes de harcèlement au travail?

Moral, physique, sexuel,… Le harcèlement est présent dans nos entreprises. C’est sans doute difficile à accepter du point de vue du dirigeant mais c’est la dure réalité. Bien sûr, ce n’est pas une situation généralisée mais un cas, un seul, dans quelque organisation que ce soit, suffit pour nous mettre face à nos manquements. Aujourd’hui, la libération de la parole touche directement le monde de l’entreprise. Un plateau de cinéma, un club de sports, une assemblée parlementaire… : ce sont des lieux de travail. Elle nous force à reconnaître que nos organisations n’échappent pas aux situations glauques qui attentent à l’intégrité mentale et physique de personnes soumises à la domination d’un.e autre… Comment allons-nous en sortir? Lire plus

Editorial – Vivre avec peu. Travailler avec peu. La frugalité est-elle une bonne option pour aider nos collaborateurs à gérer l’incertitude?

La radinerie fonctionne. Elle est rentable. Nous avons des exemples d’entreprises et de groupes (souvent familiaux) qui ont érigé la stricte maîtrise des dépenses au rang de principe élémentaire de gestion. Dans ces organisations, les équipes apprennent à décider en fonction des ressources disponibles, à ne pas croire aveuglément aux modèles théoriques qui ne garantissent in fine aucun résultat et à prendre des risques uniquement lorsqu’ils sont calculés. Dans un monde qui bouge (vite) où la compétition est ouverte sur tous les fronts, la frugalité est-elle un frein au développement ou un choix stratégique salvateur? Et comment fonctionne-t-elle sur le plan de la motivation de nos collègues? Lire plus

Éditorial – Des personnes abîmées par leur travail et des entreprises qui peinent à leur (dé)montrer leur soutien… On en parle ?

La bienveillance est sans doute le terme le plus galvaudé des années 20 dans la sphère du (people) management. L’encadrement doit porter des valeurs positives (heureusement !) et surtout les incarner à la perfection, sans véritable droit à l’erreur. Dans la pratique, cela donne des collaborateurs fatigués et à l’affût du moindre faux pas de leurs managers (et vice versa) d’un côté… Et de l’autre, des dirigeants anesthésiés dans leurs capacités de donner du feedback négatif quand c’est nécessaire ainsi que dans leur volonté d’intervenir de manière intrusive lorsque l’un.e d’entre nous va mal. Au final, nous obtenons l’effet contraire à celui souhaité initialement : le management dit ‘bienveillant’ provoque plus de silences que de véritables dialogues. Comment agir pour venir en aide à nos collègues? Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.