FR | NL | LU
Peoplesphere

Le Food Experience Center de Vandemoortele veut être le catalyseur d’une nouvelle approche du travail.

Le tout nouveau complexe de Vandemoortele à Gand a été dévoilé fin de la semaine dernière par son PDG, Jules Noten. Le Vandemoortele Food Experience Center offre tout à la fois un environnement de travail ultramoderne et durable et un lieu de rencontre pour les collaborateurs, les développeurs de produits, les chefs de cuisine, les clients et les fournisseurs.

Fondée voici 120 ans (1899), l’entreprise de Flandre occidentale fait aujourd’hui partie des leaders mondiaux de la confection de produits de boulangerie et de margarines ainsi que de graisses et d’huiles culinaires. Vandemoortele est un groupe alimentaire européen de premier plan qui fabrique et vend des produits alimentaires de haute qualité. Il se concentre sur deux activités: les produits de boulangerie et margarines, huiles culinaires et graisses.

Les 10 millions d’euros investis dans la construction du nouveau bâtiment permettent à Vandemoortele de poursuivre sa stratégie de développement durable. L’inauguration du Food Experience Center n’ouvre pas seulement la porte à une nouvelle manière de travailler. Grâce, notamment, au Master Studio Bakery et au Master Studio Kitchen, le complexe constitue une source d’inspiration pour répondre aux changements des besoins des consommateurs et aux évolutions du marché. “Je rêvais d’un lieu durable qui ferait avancer l’innovation et où l’on serait accueilli par l’odeur du pain et du croissant”, déclare Jules Noten.

Le Vandemoortele Food Experience Center, catalyseur d’une nouvelle approche du travail
Le complexe ultramoderne de Vandemoortele, à un jet de pierre de l’UZ Gand, invite collaborateurs et visiteurs à une expérience totale et unique. L’infrastructure a été conçue pour que le goût et l’odeur s’épanouissent de façon optimale, le mot clé étant durabilité.  “Shaping a tasty future, c’est-à-dire tracer un avenir savoureux, de manière durable: voilà l’objectif que nous poursuivons activement chez Vandemoortele. Le Vandemoortele Food Experience Center reflète parfaitement cette ambition par le design, le choix des matériaux, les applications énergétiques écologiques, le mobilier, la gestion de l’eau et de nombreux autres éléments. Tout comme une bonne recette repose sur la combinaison harmonieuse d’ingrédients, le Food Experience Center a été développé autour de l’association mûrement réfléchie d’un design circulaire, de matériaux durables et de techniques innovantes”, indique Eddy Van Blanken, Group Marketing Director, sous la direction duquel le projet a été conduit.

Le Vandemoortele Food Experience Center  répond à la norme BREEAM Excellent, la méthode d’évaluation de durabilité des bâtiments la plus utilisée. À côté des ressources énergétiques passives implémentées dans la conception, différents systèmes d’énergie actifs – comme une pompe à chaleur, des panneaux solaires et un champ BEO – permettent de produire de l’énergie à partir de sources renouvelables.

“En plus d’être un bâtiment durable, le Food Experience Center constitue un lieu de travail sain et confortable avec de nombreuses applications numériques où plus de 360 employés peuvent collaborer plus facilement que jamais. Dans les différents espaces de bureau, où le travail flexible est encouragé, les équipes s’installent ensemble et il existe de multiples possibilités pour se concerter à plusieurs dans l’une des diverses salles de réunion, pour s’isoler dans une zone de concentration ou pour se détendre dans l’un des salons ou dans l’atrium, qui peut également être utilisé comme espace de travail”, précise Marc Croonen, Chief Human Resources, Sustainability & Communication.

Optimalisation de la marge bénéficiaire pour 2019

Au cours de la présentation à la presse, Jules Noten, le PDG de Vandemoortele, a également dévoilé les résultats du premier semestre. « L’entreprise est en bonne voie pour répéter le bond en avant enregistré l’année dernière. En 2019, l’accent est mis sur l’optimisation de la croissance bénéficiaire. Le résultat brut d’exploitation courant est passé de 8% (juin 2018) à 10% par rapport au chiffre d’affaires (juin 2019). Pour la division Boulangerie, nous voyons une augmentation du bénéfice de 15,8% à 39 millions d’euros. Le département MCOF (margarines, huiles et graisses culinaires) a enregistré quant à lui un bond de 27,3% en progressant de 21 millions à près de 27 millions d’euros”. La tendance à l’amélioration des bénéfices se poursuivra au cours de la deuxième moitié de l’année.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.