FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘actiris’

Bruxelles veut se doter d’un nouvel outil de relance via l’e-nauguration de Digitalcity.brussels.

Une étude de view.brussels, parue début 2020, indique que les trois profils les plus recherchés sur le marché de l’emploi bruxellois sont : analyste-programmeur, technicien helpdesk et consultant informatique. Par ailleurs, la liste des métiers en pénurie compte de nombreuses fonctions liées à l’IT. Ajoutons à cela la crise sanitaire qui a accéléré la digitalisation de toutes nos entreprises publiques et privées, tous secteurs confondus. Afin de répondre à ce défi majeur, Digitalcity.brussels doit devenir la référence en matière de formation dès lors que l’on évolue dans le secteur IT. Lire plus

L’emploi bruxellois à nouveau ébranlé par la dégradation de la situation sanitaire.

Le nombre d’offres d’emploi chute encore, particulièrement depuis la mi-septembre. Depuis le mois d’avril, les offres d’emploi reçues par Actiris sont en diminution. Mais cette baisse s’amenuisait progressivement: – 44,3% en avril, -18,8% en mai, -17,1% en juin, -5,5% en juillet et -2,5% en août. Le mois de septembre marque une cassure avec une chute des offres d’emploi à nouveau prononcée. Durant le mois de septembre 2020, le nombre d’offres d’emploi reçu par Actiris a diminué de 8,6%. Lire plus

23.000 offres d’emploi vacantes en Flandre: une opportunité réaliste pour les demandeurs d’emploi des autres régions?

23.000 emplois en Flandre, autant d’opportunités pour les Bruxellois
Dans une nouvelle campagne, Actiris et le VDAB veulent casser les préjugés sur la Flandre pour inciter les Bruxellois à franchir la barrière linguistique et décrocher un job. L’enjeu : les 23.000 emplois vacants en Flandre qui pourraient représenter autant d’opportunités pour les Bruxellois. Car il apparaît qu’il n’est pas impératif d’être parfait bilingue pour aller travailler en Flandre, à quelques kilomètres seulement de la capitale. Lire plus

Les jeunes très durement touchés par l’augmentation du chômage à Bruxelles.

Fin août, la Région bruxelloise compte 90.927 chercheurs d’emploi et un taux de chômage de 16%. Cela représente une augmentation de 1.865 personnes par rapport au mois d’août 2019 (+2,1%) et une augmentation mensuelle de 3.299 personnes (+3,8%). Il s’agit de la première augmentation annuelle significative en Région bruxelloise depuis le début de la crise sanitaire. Les jeunes restent les premières victimes de la crise. Ils ont été impactés les premiers, dès le mois d’avril. Et c’est eux qui enregistrent la plus forte hausse du chômage à Bruxelles ce mois- ci avec une hausse de 18,8%. Lire plus

Apprentissage des langues: plébiscitée pendant le confinement, la plateforme Brulingua existe désormais sous forme d’une application mobile.

A Bruxelles, une offre d’emploi sur deux exige des connaissances linguistiques. L’apprentissage des langues est donc une étape importante pour l’accès à l’emploi. Pour faciliter cet apprentissage, Actiris lance l’application Brulingua. Elle va permettre aux utilisateurs plus de flexibilité et plus de mobilité dans leur apprentissage. Lire plus

Le chômage reste stable en Région bruxelloise pour le moment… Le calme avant la tempête?

Le chômage global reste stable pour le moment à Bruxelles. Fin juillet, la Région bruxelloise compte 87.628 chercheurs d’emploi et un taux de chômage de 15,4%. Cela représente une diminution de 107 personnes par rapport à juillet 2019 (-0,1%) mais une augmentation mensuelle de 2.227 personnes (+2,6%). Cependant, le nombre de jeunes chercheurs d’emploi bruxellois augmente de 16,8%. Lire plus

Diplômes et opportunités: les jeunes qui rentrent sur le marché de l’emploi n’ont pas tous les mêmes chances de trouver un job et ce n’est pas qu’une question de formation.

View.brussels, l’Observatoire bruxellois de l’emploi et de la formation a réalisé un classement des filières qui permettent d’accéder le plus rapidement à un emploi. L’étude démontre aussi que les chances de réussite ne sont pas les mêmes partout à Bruxelles. Lire plus

L’aide à l’embauche Activa automatisée pour 37.000 chercheurs d’emploi à Bruxelles.

Ce mois-ci, Actiris a envoyé de manière automatique à près de 37.000 chercheurs une attestation activa.brussels. Grâce à ce document, les patrons qui les engageront bénéficieront de pas moins de 15.900 euros de déductions salariales. Un coup de boost pour inciter à la reprise du marché du travail en cette période post-covid. Lire plus

Comprendre les possibilités offertes par l’Intelligence Artificielle dans ses applications professionnelles? Le mic.brussels lance un programme d’été pour les entreprises et les chercheurs d’emploi bruxellois.

My innovation center.brussels (mic.brussels), le partenariat public-privé accompagnant les entreprises et les organisations bruxelloises dans leur digitalisation et leur adoption des nouvelles technologies, organise un programme d’été sur l’intelligence artificielle. Durant le mois d’août, les chercheurs d’emploi et les professionnels bruxellois pourront suivre des cours en ligne à temps partiel et recevront un coaching de la part d’experts en IA de l’entreprise Reimagine. Lire plus

Incidence limitée du coronavirus sur le chômage bruxellois, sauf pour les jeunes chercheurs d’emploi.

La crise du coronavirus a jusqu’ici une incidence limitée sur les chiffres globaux du chômage bruxellois. Fin juin, la Région bruxelloise comptait 85.401 chercheurs d’emploi pour un taux de chômage de 15,2%. Cela représente une diminution de 204 personnes par rapport à juin 2019 (- 0,2%). Chez les jeunes, on constate en revanche une augmentation du nombre de demandeurs d’emploi. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.