FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘déplacements domicile-lieu de travail’

Au boulot à vélo, un bon moyen de se déconnecter de la pression et du stress professionnel pour 8 personnes sur 10.

Celui ou celle qui pédale pour rentrer du boulot arrive détendu à la maison. C’est ce qui ressort d’une enquête de Lease a Bike, le spécialiste du leasing de vélos aux entreprises, qui a interrogé 1.000 travailleurs belges. Près de deux tiers d’entre eux (64,6%) considèrent qu’aller au travail à vélo réduit le stress. Plus de 8 salariés sur 10 (84%) qui ont déjà utilisé la bicyclette pour rentrer chez eux indiquent que cela leur permet de se « vider la tête » au terme d’une journée de travail difficile. Lire plus

Lancement des abonnements flexibles à la SNCB: le Conseil National du Travail insiste sur la nécessité d’avoir des formules attractives et accessibles à tous.

Durant la première moitié de 2022, la SNCB élargira sa gamme de produits en y ajoutant les « Flex Abonnements » pour répondre aux modifications de la demande de mobilité liées à l’expansion du télétravail et à d’autres évolutions sur le marché du travail. Il s’agit d’abonnements flexibles destinés aux déplacements domicile-travail, donnant la possibilité d’acheter un nombre de jours de voyage par mois ou par an en fonction des besoins de mobilité des travailleurs qui se rendent deux à trois jours par semaine sur leur lieu de travail. Lire plus

Au boulot à vélo: comment s’y prendre pour retrouver le bureau tout en pratiquant une activité physique…

La semaine du 14 juin, c’est la semaine « Je vais au travail à vélo » en Belgique. Un bon timing, car à partir du 9 juin, nous pourrons à nouveau nous rendre progressivement au bureau ; et à partir du 1er juillet, l’obligation de télétravail disparaîtra si les chiffres évoluent positivement. La médecin du sport Milou Beelen, du Centre Médical Universitaire Maastricht, et la coureuse cycliste Jolien D’Hoore qui s’entraîne actuellement pour les Jeux Olympiques, prodiguent leurs conseils sur le retour au travail à vélo. Lire plus

Qui est prêt à troquer sa voiture de société contre un joli vélo financé par l’employeur?

Il est encore un peu trop tôt pour se prononcer quant à un changement de paradigme en matière de mobilité des travailleurs. Toutefois, plusieurs tendances semblent se dessiner dont celles concernant la mobilité douce, en tout cas pour celles et ceux qui habitent à distance respectable de leur lieu de travail. Ainsi, trois travailleurs belges sur dix (28 %) se disent intéressés par un leasing vélo par le biais de leur employeur. Lire plus

2020, année du vélo : assistons-nous à une invasion de ‘cyclistes’ sur nos routes pour aller au boulot?

SD Worx constate pour les 10 premiers mois de cette année une augmentation de 4% du nombre de cyclistes bénéficiant d’une indemnité vélo par rapport à la même période l’année dernière. Ces chiffres confirment à nouveau le fait que les travailleurs ont redécouvert la marche et le vélo pendant la crise du coronavirus. Le nombre total de navetteurs cyclistes est probablement encore plus élevé ; le secrétariat social n’examine ici que les cyclistes qui reçoivent une indemnité vélo spécifique de leur employeur. Les employeurs ne sont pas tenus de le faire de manière générale. Le système rencontre le plus de succès en Flandre, suivie par Bruxelles. À Bruxelles, environ un cinquième des employeurs accordent une indemnité vélo. En Wallonie, il s’agit de moins d’un employeur sur dix. Lire plus

Le coronavirus va-t-il modifier durablement la mobilité autour de Bruxelles via l’augmentation du télétravail?

Selon une analyse menée par le groupe Acerta, nous nous dirigeons vers une réduction du temps et du nombre de kilomètres perdus dans les trajets domicile-lieu de travail. Le coronavirus devrait provoquer un changement de mentalité qui ancrera le télétravail plus structurellement dans les entreprises. C’est à Bruxelles que le potentiel de télétravail est le plus important : 6 travailleurs sur 10 font la navette jusqu’à Bruxelles depuis une autre région. Lire plus

Le nombre de voitures de société continue d’augmenter, même si la multimodalité semble faire de nouveaux adeptes.

La voiture reste de loin le moyen de transport le plus populaire pour les déplacements domicile-lieu de travail des travailleurs belges du secteur privé. 77,5% des déplacements domicile-lieu de travail sont effectués en voiture. 61,6% se rendent même toujours au travail en voiture. Le pourcentage de travailleurs disposant d’une voiture de société est également à nouveau en hausse. Élément remarquable : c’est en partie dû au fait que plus de femmes bénéficient d’une voiture de société (+ 8,5% en un an). La bonne nouvelle, c’est que la combinaison des modes de transport continue de gagner du terrain. C’est surtout le vélo qui est combiné avec la voiture puisque 15% des personnes interrogées déclarent opter pour cette solution mixte. Lire plus

Au travail en vélo: une réalité pour 15% des travailleurs flamands. A Bruxelles, les transports publics gagnent eux aussi en popularité.

Plus d’un travailleur sur dix en Belgique (13 %) enfourche régulièrement son vélo pour effectuer le trajet domicile – lieu de travail. Soit deux fois plus qu’il y a 5 ans. Les transports en commun ont également gagné en popularité ces 5 dernières années (4,15 %) au détriment de la voiture. Le Belge à vélo est âgé de 41 ans et 4 mois, et parcourt en moyenne 9,4 km pour se rendre au travail : une augmentation de plus de 2 km par rapport à 5 ans auparavant, notamment grâce au vélo électrique. Lire plus

Les travailleurs belges restent accrochés à la voiture de société. L’information sur les solutions alternatives doit être améliorée.

59 % des salariés belges déclarent vouloir changer de travail si l’employeur n’offre plus de voiture de société. Résistance à la tendance générale en faveur des solutions alternatives en terme de mobilité? Pas seulement. Il apparaît également qu’un salarié sur 5 n’est pas au courant des alternatives de mobilité proposées par son entreprise. La moitié des salariés qui travaillent à Bruxelles trouvent les trajets domicile-travail pesants. Lire plus

La réalité virtuelle, l’avenir de la formation Sécurité dans le secteur industriel?

VINCI Energies, via sa marque Actemium qui est entièrement dédiées au process industriel, offre à ses travailleurs des formations sur la sécurité à l’aide de la réalité virtuelle. Grâce au caractère réaliste de la formation, les collaborateurs sont, à leur retour sur chantier, plus attentifs aux procédures et dangers qui menacent de survenir. Au total, quatre modules de réalité virtuelle sont disponibles, et le dernier se concentre sur les risques liés aux déplacements entre le domicile et le lieu de travail. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.