FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘marché de l’emploi’

Le taux de chômage ne diminue plus dans la zone OCDE.

Il est certainement prématuré d’annoncer l’inversion de la courbe du taux de chômage. Toutefois, l’OCDE constate que celui-ci est désormais stabilisé à hauteur de 5.2% en septembre 2019. Dans l’ensemble, 33.1 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE. Lire plus

La tendance internationale de l’inadéquation du talent continue de creuser l’écart entre les travailleurs hautement et peu qualifiés.

Le rapport intitulé Hays Global Skills Index évalue la facilité ou la difficulté avec laquelle les entreprises de 34 pays parviennent à attirer et à conserver des collaborateurs talentueux. En dépit de l’énorme recul du chômage à l’échelle mondiale, le marché de l’emploi belge se révèle, en moyenne, plus étendu que celui des pays voisins.Le recul du chômage ne s’accompagne pas d’une hausse des salaires et se traduit par une stagnation salariale à l’échelle internationale. Seule exception : la Belgique. Lire plus

Bruxelles poursuit sa lutte acharnée contre le chômage: 5 années d’efforts récompensés.

Entre 2014 et 2019, le nombre de chercheurs d’emploi bruxellois a diminué de 20,7%
Fin octobre, Bruxelles compte 88.977 chercheurs d’emploi, soit un taux de chômage de 15,8%. Ce taux est au plus bas pour un mois d’octobre depuis 1992. Cette 60ème baisse successive du chômage correspond à une diminution de 2.237 personnes par rapport à 2018 (-2,5%). Depuis 2014, cela représente une baisse de 20,7%, soit 23 279 personnes. Lire plus

L’augmentation du chômage économique se confirme et semble indiquer que notre marché de l’emploi est à bout de souffle.

Le chômage économique augmente pour le troisième trimestre d’affilée. Le chômage économique temporaire parmi les ouvriers s’élevait à 0,65 % au troisième trimestre de 2019. Il  dépasse ainsi déjà le pourcentage du T3 2018 et est même un peu plus élevé qu’en 2016. La Flandre présente traditionnellement un pourcentage de chômage économique plus élevé que la Wallonie et le T3 2019 ne fait pas exception : 0,75 % contre 0,69 %. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, les chiffres du chômage économique indiquent une pénurie structurelle sur le marché de l’emploi. Lire plus

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 5.1% à la fin de l’été 2019.

Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage, à 5.1%, en août 2019, le plus bas niveau depuis que des données sont disponibles pour la zone OCDE (avril 1998). Dans l’ensemble, 32.9 millions de personnes étaient au chômage dans la zone OCDE. Lire plus

Les difficultés de recrutement se renforcent pour les PME: la Flandre et les secteurs de l’industrie et de la construction sont particulièrement concernés.

Pour près de quatre PME sur dix, les postes sont vacants de longue date, même six sur dix dans les branches de « l’industrie et de la construction ». En moyenne, une PME belge (moins de 100 travailleurs) sur trois veut recruter au quatrième trimestre. La majorité (62 %) indique que cela concerne surtout des vacances de poste récentes, mais ce pourcentage diminue. De toutes les régions, c’est la Flandre occidentale qui est le plus touchée par le problème des postes vacants de longue date et des métiers en pénurie. Là, une PME sur six (17 %) a des postes vacants depuis plus d’un an (contre 8 % en moyenne dans le pays). Lire plus

139.000 emplois vacants sur le marché du travail au 2ème trimestre 2019.

Au deuxième trimestre 2019, les entreprises belges offraient 139.000 emplois vacants contre 147.700 au premier trimestre 2019. C’est ce qui ressort des nouveaux chiffres de Statbel, l’office belge de statistique. Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total d’emplois dans l’entreprise – a lui aussi légèrement diminué de 3,64% à 3,41%. Lire plus

Les difficultés de recrutement rencontrées par nos entreprises vont persister: 9 secteurs sur 10 prévoient d’embaucher davantage au 4ème trimestre.

Selon le Baromètre ManpowerGroup publié ce jour, l’activité de recrutement en Belgique devrait s’intensifier au cours du 4e trimestre. En effet, sur les 751 employeurs belges sondés fin juillet par ManpowerGroup, 7% envisagent de renforcer leurs effectifs d’ici la fin de l’année 2019 alors que seulement 1% d’entre eux prévoient de les réduire. Les effectifs devraient rester stables dans 9 entreprises sur 10.  Lire plus

De gros soucis en vue pour renouveler les effectifs: de moins en moins de jeunes font leur entrée sur le marché du travail.

L’emploi a augmenté en Belgique. L’ambition « jobs, jobs, jobs » s’est concrétisée et la pénurie sur le marché du travail est une réalité. Mais qu’observons-nous ? La part des jeunes de moins de 25 ans arrivant sur le marché de l’emploi a baissé année après année. En 2015, 3,1 % des travailleurs étaient des jeunes qui faisaient leurs premiers pas sur le marché du travail. En 2018, la part des jeunes sur le marché de l’emploi a baissé à 2,9 % de l’emploi total. Un effet de la promotion soutenue en faveur de l’esprit d’entreprise. Autre constat remarquable: le non-marchand perd en popularité auprès des personnes fraîchement diplômées. Lire plus

La féminisation du marché de l’emploi est résolument en marche.

Chaque année, de nouveaux employeurs apparaissent et assurent de nouvelles occupations. Toutefois, ce ne sont pas les seuls qui assurent une croissance de l’occupation. Les employeurs déjà présents sur le marché en 2015 ont réalisé une croissance nette de l’occupation de 5,84 % entre 2015 et 2018. Des entreprises des secteurs privés, le non-marchand, l’industrie manufacturière et les services semblent employer le plus de personnes. Ainsi par exemple, près de 8 travailleurs sur 10 actifs dans le non-marchand sont des femmes. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.