FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘métiers en pénurie’

Baromètre du recrutement en hausse: 83% des employeurs éprouvent des difficultés à remplir les postes vacants.

Selon le Baromètre de ManpowerGroup publié ce jour, les employeurs belges rapportent des intentions de recrutement encourageantes pour les mois d’été. En Belgique, pas moins de 25% des 567 employeurs sondés fin avril prévoient de renforcer leurs effectifs d’ici la fin du mois de septembre 2021, tandis que 11% d’entre eux prévoient de les réduire. 59% des employeurs interrogés n’anticipent aucun changement. Les pénuries de talents atteignent un niveau historique en 15 ans, avec 83% des employeurs belges éprouvant des difficultés à remplir leurs postes vacants, une hausse spectaculaire de 24 points par rapport à 2019. Lire plus

RH Expertise Webinar le 15/06 : Le recrutement international comme solution pour des métiers en pénurie.

Qu’est-ce que les infirmières, les comptables et les chauffeurs routiers ont en commun ? A défaut d’être l’accroche d’une bonne blague, il s’agit de quelques exemples concrets de profils actuellement en pénurie. Si nous examinons l’évolution de la population active en Belgique, nous savons déjà que la situation n’ira pas en s’améliorant. Heureusement, il existe des solutions ! Lire plus

Top 10 des salaires ouvriers : huit fonctions sur dix dans le secteur de la construction.

Pas moins de huit fonctions d’ouvrier sur dix présentant les salaires les plus élevés ont un lien avec le secteur de la construction. Il ne s’agit pas seulement de fonctions de direction comme chef de chantier et contremaître, mais aussi d’emplois d’exécution tels que calorifugeur, foreur, maçon, asphalteur. Le chef de chantier est en tête avec un salaire horaire de plus de 20 €, suivi par les métiers de contremaître/chef d’équipe, qui permettent également de travailler dans l’industrie. Lire plus

Métiers en pénurie : 7 personnes malvoyantes ou aveugles se forment au codage.

Actuellement, 600 profils de développeur informatique et d’analyste de données sont recherchés par les entreprises sur le site du Forem. Ces métiers en pénurie peuvent être exercés par des personnes porteuses d’un handicap visuel. Pour favoriser leurs chances d’insertion, le Forem s’appuie sur son Centre de compétence Cepegra, la Maison des langues et l’association Eqla pour fournir une formation sur-mesure à ce public. Lire plus

Création d’un centre de références STEM en Wallonie: donner envie à tous de se tourner vers les filières scientifiques et technologiques.

Avec la numérisation de notre économie et de notre société, de nouveaux métiers émergent. Il s’agit de métiers essentiels et de métiers d’avenir. Il est donc capital de donner envie aux jeunes, aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs, tous milieux socio-économiques confondus, et notamment aux jeunes filles et aux (futures) travailleuses, de s’orienter vers des filières STEM, dans tous les types d’enseignement, en vue d’une (ré)orientation vers une carrière professionnelle dans ces filières. Lire plus

Le partage des travailleurs, une option réelle afin d’éviter les licenciements collectifs et de limiter le recours au chômage temporaire?

Malgré les nombreux avantages, le partage de travailleurs n’est pas encore ancré dans l’économie belge à l’heure actuelle. Le groupe de services RH Acerta lance une plateforme de partage du personnel à destination des entreprises. Au moyen de ce projet, baptisé Bridge, il souhaite offrir aux entreprises des alternatives au chômage temporaire et aux licenciements collectifs en raison de la crise du coronavirus. Les travailleurs peuvent adhérer volontairement et recevoir l’opportunité de travailler temporairement dans une autre entreprise. Ils retourneront ultérieurement chez leur employeur initial. Les entreprises intéressées peuvent s’inscrire sur cette plateforme de partage si elles connaissent un surplus ou un manque (temporaire) de personnel pour l’instant. Lire plus

Fonctions critiques en Région bruxelloise: ingénieures, informaticiennes, enseignants et infirmiers.

L’observatoire bruxellois de l’emploi et de la formation, views.brussels, publie aujourd’hui la liste officielle des fonctions critiques. Elle compte, cette année, 112 métiers, soit 12 plus que l’an dernier. Actiris publie dans le même temps la liste des formations liées à ces métiers. Poursuivre une formation ou des études qui mènent à un de ces métiers en pénurie augmente fortement les chances de trouver un emploi. Lire plus

125 métiers en pénurie identifiés en Région Wallonne: il faut sensibiliser et former davantage.

Le Forem vient de publier, pour 2020, la liste des fonctions critiques et des métiers en pénurie en Wallonie. Cette liste est constituée de 125 fonctions, dont 75 métiers sont considérés comme étant en pénurie de main d’œuvre. Comparée à celle de l’année dernière, cette liste comprend 25 métiers en plus. Parmi les nouveaux métiers, on retrouve plusieurs qui ont été mis à l’honneur tout au long de la crise du Covid 19 (aide-soignant, infirmier en soins généraux, médecin généraliste, pharmacien). L’année dernière, plus de 10.200 personnes se sont formées aux différents métiers en pénurie. Lire plus

Pénurie des métiers Data en Belgique? La Wild Code School veut former des Data Analysts en 5 mois pour répondre aux besoins du marché.

En ligne avec sa philosophie de formation, l’école et réseau européen de campus Wild Code School lance une formation de Data Analyst en Belgique. Elle débutera en mars 2020 et durera 5 mois. L’objectif de la Wild Code School est de pallier au manque de formations qualifiées dans les métiers de la Data. Cette pénurie de candidats qualifiés a été largement soulignée par des recruteurs actifs en Belgique. Lire plus

Les difficultés de recrutement se renforcent pour les PME: la Flandre et les secteurs de l’industrie et de la construction sont particulièrement concernés.

Pour près de quatre PME sur dix, les postes sont vacants de longue date, même six sur dix dans les branches de « l’industrie et de la construction ». En moyenne, une PME belge (moins de 100 travailleurs) sur trois veut recruter au quatrième trimestre. La majorité (62 %) indique que cela concerne surtout des vacances de poste récentes, mais ce pourcentage diminue. De toutes les régions, c’est la Flandre occidentale qui est le plus touchée par le problème des postes vacants de longue date et des métiers en pénurie. Là, une PME sur six (17 %) a des postes vacants depuis plus d’un an (contre 8 % en moyenne dans le pays). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.