FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘Stress’

Passion ou dépression: entre les deux, le coeur des travailleurs belges balance.

Le Blue Monday approche, c’est lundi prochain. Heureusement, une étude internationale menée par le prestataire de services RH SD Worx montre que les Belges, tout comme les Néerlandais, aiment leur travail. 2 Belges sur 3 se sentent d’ailleurs passionnés par leur emploi au moins une fois par semaine, et près de 7 salariés sur 10 considèrent que leurs tâches ont du sens et sont utiles. Plus d’un travailleur belge sur cinq éprouve même ce sentiment au quotidien. Seul nos voisins néerlandais font (légèrement) mieux. Lire plus

Tendances en matière de bien-être sur le lieu de travail: 4 Belges sur 10 font bonne figure au travail pour cacher leur stress et leur anxiété.

Selon une étude réalisée auprès de plus d’un millier de Belges à la demande de B-Tonic, filiale de l’assureur Baloise Insurance, près de 56 % des travailleurs belges déclarent que leur travail est devenu plus pénible depuis la pandémie. Plus alarmant encore, quatre travailleurs sur dix affirment qu’ils font bonne figure pour cacher leur stress et leur anxiété au travail. 25 % ont vu leur enthousiasme professionnel diminuer à cause du télétravail. Lire plus

Face à l’insécurité d’emploi et au stress dans la sphère privée, la consommation excessive d’alcool concerne 15% des travailleurs belges.

15% des travailleurs belges boivent plus de 10 verres d’alcool par semaine, ce que nous pouvons considérer comme une consommation excessive. Les travailleurs célibataires avec enfants sont presque deux fois plus susceptibles de boire trop d’alcool que les travailleurs avec un partenaire ou les travailleurs sans enfants. Les facteurs à risque associés à la consommation excessive d’alcool sont les suivants : poste de direction, travailleur célibataire avec enfants, télétravail et âge. Lire plus

Le Fédéral lance une campagne d’information et de sensibilisation pour rendre le sujet du bien-être mental plus abordable au travail.

La crise du Corona a bouleversé nos vies. Nous nous sommes retrouvés dans une nouvelle situation avec beaucoup d’incertitudes qui peuvent causer du stress, également au travail. Plus cela dure, plus il y a de chances que cela affecte négativement notre bien-être mental. Et pour certains, la situation n’était déjà pas facile avant la crise. Des chiffres récents de l’INAMI1 montrent que le nombre de Belges souffrant de burn-out ou de dépression a augmenté d’environ 10 % par an au cours des quatre dernières années. Lire plus

Face à l’état de santé alarmant des travailleurs, les employeurs doivent placer le soutien au bien-être au premier rang de leurs priorités.

Le nombre croissant de rapports de « quatrième vague de COVID » confronte les employeurs face au fait que le premier semestre de 2022 risque de ressembler à celui de 2021. Depuis le début de la pandémie mondiale en 2020, le COVID-19 a exercé une pression sans précédent sur les entreprises et leur personnel, compromettant souvent la santé mentale et physique des employés. Des études récentes ont démontré que l’état de santé des employés est alarmant. En 2020, 622.104 Belges ont déclaré avoir des problèmes de santé dus à leur travail, les causes principales étant des problèmes de santé mentale tels que le stress, la dépression ou l’anxiété. Lire plus

Au boulot à vélo, un bon moyen de se déconnecter de la pression et du stress professionnel pour 8 personnes sur 10.

Celui ou celle qui pédale pour rentrer du boulot arrive détendu à la maison. C’est ce qui ressort d’une enquête de Lease a Bike, le spécialiste du leasing de vélos aux entreprises, qui a interrogé 1.000 travailleurs belges. Près de deux tiers d’entre eux (64,6%) considèrent qu’aller au travail à vélo réduit le stress. Plus de 8 salariés sur 10 (84%) qui ont déjà utilisé la bicyclette pour rentrer chez eux indiquent que cela leur permet de se « vider la tête » au terme d’une journée de travail difficile. Lire plus

Stress au travail: parler de problèmes mentaux ou familiaux avec le management reste très compliqué pour la plupart des travailleurs.

Selon un sondage de Mensura et Certimed, 7 employés belges sur 10 se sentent à l’aise pour parler avec leur supérieur. Toutefois, tous les sujets ne sont pas ouverts à discussion sur le lieu de travail : il est difficile de parler au patron de nos problèmes familiaux, de notre santé mentale, ou des causes non médicales d’absentéisme. En fait, pas moins de 4 Belges sur 10 disent que le stress et la pression au travail sont des sujets tabous sur le lieu de travail. Lire plus

La formation professionnelle, un des piliers de la relance économique: la demande n’a jamais été aussi élevée qu’aujourd’hui.

Après dix-huit mois de pandémie, la demande pour des formations professionnelles est plus forte que jamais. Cette année, 2 salariés sur 3 – surtout parmi les jeunes – souhaitent suivre une ou plusieurs formations. Dans 1 cas sur 4, la personne concernée serait même tentée de changer d’emploi si on lui offrait un plus large choix de formations. Cefora, le partenaire de formation de quelque 500.000 collaborateurs dans 60.000 entreprises, enclenche dès lors la vitesse supérieure pour cet automne. Parallèlement aux sessions en ligne, les formations en présentiel vont reprendre. “Dans le contexte économique actuel, les formations sont plus nécessaires que jamais”, déclare Olivier Lambert, directeur de Cefora. Lire plus

Nouvelles normes du travail hybride: une productivité supérieure accompagnée de sérieux risques d’épuisement professionnel.

Le travail hybride pratiqué actuellement augmente la productivité mais ajoute de la pression sur employés et cadres, selon une étude du Groupe Adecco. La pandémie de COVID-19 continue de façonner nos pratiques professionnelles et notre attitude à l’égard du travail. Selon de nouvelles études, employés et cadres réclament des changements durables et pérennes dans la façon dont nous travaillons et où nous travaillons. Ils demandent également que les performances soient mesurées différemment. Lire plus

Santé mentale: un test vocal basé sur l’Intelligence Artificielle permet de visualiser le niveau de stress en 90 secondes.

Cigna Europe annonce le lancement du test StressWaves de Cigna, un outil en ligne proposé gratuitement qui analyse les tendances acoustiques et sémantiques de la voix de l’utilisateur afin d’évaluer son niveau de stress. Le test StressWaves a été mis au point en partenariat avec Ellipsis Health, une société spécialisée dans le développement de technologies médicales, leader de l’intelligence artificielle au service de la santé et des biomarqueurs vocaux. Le test StressWaves permettra à l’utilisateur de découvrir son niveau de stress, depuis le niveau ‘Extrêmement stressé’ jusqu’au niveau ‘Aucun stress’, et lui présentera d’observer les effets du stress sur son corps et son esprit. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.