FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘taux de chômage’

45 % d’offres d’emploi en plus diffusées par le Forem et recul du nombre de demandeurs d’emploi en Wallonie.

En juillet 2021, le Forem a diffusé 45 % d’offres d’emploi de plus qu’en juillet 2020, ce qui porte à 36.035 le nombre total d’offres d’emploi ouvertes au cours du dernier mois. De plus, pour le 5e mois consécutif, le niveau de la demande d’emploi se réduit en Wallonie : le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés (DEI) a diminué de 5,4 % entre juillet 2020 et juillet 2021. Cette baisse est particulièrement perceptible parmi les plus jeunes : elle est de 9,4 % parmi les moins de 25 ans et de 9,0 % parmi les personnes âgées de 25 à moins de 30 ans. Lire plus

Evolution contrastée du marché de l’emploi à Bruxelles: le chômage augmente légèrement, le nombre d’offres d’emploi poursuit son redressement.

Durant le mois de juillet 2021, Actiris a reçu 4.572 offres d’emploi, une forte augmentation par rapport à juillet 2020. Un chiffre encourageant mais qui doit être pris avec recul au vu de l’impact important de la crise sur les offres d’emploi il y a un an. Le taux de chômage en Région bruxelloise augmente, passant de 15,4% à 15,6% sur base annuelle. Bruxelles compte 88.587 chercheurs d’emploi, une augmentation de 1,1% (+959) par rapport au mois de juillet 2020. Le chômage chez les jeunes (-25 ans) diminue quant à lui de 7,7% sur base annuelle. Lire plus

Marché du travail en Région bruxelloise: le volume d’offres d’emploi a plus que doublé par rapport à l’année dernière.

Durant le mois de juin 2021, Actiris a reçu 5.272 offres d’emploi, une forte augmentation par rapport à juin 2020. Un chiffre encourageant mais qui doit être pris avec recul au vu de l’impact important de la crise sur les offres d’emploi il y a un an. Le taux de chômage en Région bruxelloise augmente, passant de 15,2% à 15,4% sur base annuelle. Bruxelles compte 87.940 chercheurs d’emploi, une augmentation de 3,0% par rapport au mois de juin 2020. Le chômage chez les jeunes diminue quant à lui de 3,1% sur base annuelle. Lire plus

Le taux de chômage de la zone OCDE amorce sa diminution: de quoi entretenir l’espoir d’une reprise rapide.

Baisse marginale du taux de chômage de l’OCDE en mars 2021, à 6.5%, 1.2 points de pourcentage au-dessus de son niveau d’avant la pandémie. Le taux de chômage de la zone OCDE continuait de baisser légèrement en mars 2021, à 6.5% (contre 6.6% en février 2021). Il restait 1.2 points de pourcentage au-dessus du taux observé en février 2020, avant que la pandémie de COVID-19 ne touche le marché du travail. Lire plus

Vers une reprise vigoureuse? Le nombre de demandeurs d’emploi wallons baisse de 4,9% en avril.

Le nombre de demandeurs d’emploi wallons diminue à nouveau, après un premier recul en mars dernier. Ainsi, ce mois d’avril se clôture avec une diminution de 10.314 demandeurs d’emploi (soit un recul de – 4,9%), pour un total de 200.065 demandeurs d’emploi. Les diminutions les plus importantes concernent les personnes âgées de 25 ans à moins de 30 ans (- 8,8%) et les jeunes de moins de 25 ans (- 6,9%). Lire plus

Même si le taux de chômage a encore augmenté en avril à Bruxelles, voici les premiers signes d’espoir avec l’explosion du nombre d’offres d’emploi dans l’horeca.

Fin avril, la Région bruxelloise comptait 89.319 demandeurs d’emploi, soit 2.048 de plus par rapport à avril 2020 (+ 2,3%). La hausse du chômage est relativement semblable à celle constatée ces derniers mois. Une fois encore, les jeunes restent durement touchés par la crise. Fin avril, 8.959 jeunes Bruxellois étaient à la recherche d’un emploi (+ 6,4% par rapport au mois d’avril de l’année dernière). En ce qui concerne les offres d’emploi, l’Horeca reprend un peu de couleurs suite à la réouverture le 8 mai en terrasses. Actiris a reçu 428 offres d’emploi pour ce secteur, soit quatre fois plus que le mois précédent. Lire plus

Comparaison du taux de chômage avec l’année 2020, à la même période: +3,4% en nombre de chômeurs complets indemnisés.

En mars 2021, 338.728 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi ont perçu une allocation, soit 11.276 de plus qu’en mars 2020 (+3,4%). Ces 338.728 allocataires se répartissent comme suit : 304.587 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 20.880 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi admis sur la base d’un travail à temps partiel volontaire, 10.931 chômeurs complets indemnisés demandeurs d’emploi bénéficiant d’un complément d’entreprise et 2.330 allocations de sauvegarde (nouvelle allocation à partir d’octobre 2020). Lire plus

Le chômage indemnisé augmente de 3,7% en février 2021 sur une base annuelle.

A la fin de chaque mois, l’ONEM communique les chiffres du chômage indemnisé en Belgique. Cette communication est basée sur le nombre de paiements effectués par les organismes de paiement (OP) durant le mois précédent. Constat au terme du mois de février 2021 : au-delà de l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi indemnisés, lle chômage temporaire à la suite de l’épidémie de CORONAVIRUS reste encore élevé.

Lire plus

Les jeunes sont les principales victimes de la crise en Région de Bruxelles-Capitale où le taux de chômage dépasse les 16%.

Fin février, la Région bruxelloise compte 90.413 chercheurs d’emploi. Cela représente une augmentation de 1.728 personnes par rapport au mois de février 2020 (+1,9%). Comme au mois de janvier, on constate une augmentation encore plus importante du nombre de demandeurs d’emploi chez les jeunes. Fin février, on comptait 9.353 jeunes demandeurs d’emploi à Bruxelles, soit 657 de plus que l’année précédente (+7,6%). Lire plus

Perspectives économiques à horizon 2026: le Bureau du Plan prévoit 48.000 chômeurs de plus pour cette année.

Après s’être contractée de 6,8% en 2020, l’activité économique de la zone euro se redresserait de 4,4% en 2021 et de 4,0% en 2022. Par la suite, la croissance du PIB de la zone euro ralentirait progressivement, passant de 1,8% en 2023 à 1,1% en 2026. Cet essoufflement de la croissance s’explique, dans un premier temps, principalement par l’arrivée à son terme du mouvement de rattrapage enclenché après la crise sanitaire, mais il est également lié, en fin de période de projection, au vieillissement de la population qui freine l’augmentation de la population en âge de travailler. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.