FR | NL | LU
Peoplesphere

Les travailleurs réduisant leurs prestations de travail peuvent cumuler leurs allocations avec l’exercice d’une activité indépendante complémentaire.

À partir du 1er août 2019, l’ONEM annonce que les allocations d’interruption sont cumulables avec une activité indépendante complémentaire en cas de réduction des prestations d’1/2, 1/5ème ou 1/10ème du temps de travail. Quelle démarche accomplir par les travailleurs actuellement sans allocation?

L’ONEM précise que ceci est uniquement possible si les conditions suivantes sont réunies :

– l’activité indépendante doit avoir déjà été exercée au moins durant les 12 mois qui précèdent le début de la réduction des prestations de travail ;
– le cumul des allocations d’interruption et de l’activité indépendante est possible au maximum pendant 24 mois en cas de réduction d’1/2 et au maximum pendant 60 mois en cas de réduction d’1/5 ou d’1/10.

Auparavant, le cumul était possible uniquement en cas d’interruption complète.

Les travailleurs qui sont actuellement en crédit-temps/interruption de carrière à mi-temps ou d’1/5 ou en congé parental à mi-temps ou d’1/5 sans allocations en raison de l’exercice d’une activité indépendante, peuvent prétendre aux allocations d’interruption à partir du 1er août 2019 pour autant que les conditions décrites ci-dessus soient réunies.

Ils doivent, pour ce faire, introduire la partie I du formulaire de demande qui leur est applicable, dûment complétée et signée, dans les 2 mois auprès de l’ONEM. Lorsque la partie I du formulaire de demande entièrement complétée et signée est envoyée après ce délai, le droit aux allocations n’est ouvert qu’à partir du jour de son envoi.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.