FR | NL | LU
Peoplesphere

Accord salarial et paix sociale pour la CP200 (ex 218)

54.000 entreprises et 418.000 salariés! Voilà quel est le périmètre de la comission paritaire 200 (anciennement CP218). Celle-ci vient de conclure un accord global pour 2016, accord qui correspond à l’accord interprofessionnel 2015-2016 et à la norme de modération salariale.

C’est le premier accord jamais conclu en commission paritaire 200. Les employés relevant de la 218, dite auxiliaire ou résiduelle, viennent d’y être transférés. Ils sont plus de 400.000 dans plus de trente secteurs différents (construction, garages, publicité, information, agences de voyage, commerce de gros, industrie du verre ou du bois…).

Seule la FEB siégeait à la commission paritaire 218. Au sein de la 200, l’UCM et son équivalent flamand l’Unizo représentent les PME. Selon l’UCM, « l’accord garantit la paix sociale, reste strictement dans les limites de l’accord interprofessionnel et la prime de 250 € en 2016 est à la fois simple et souple. L’employeur peut la verser brute ou l’adapter à la réalité de son entreprise s’il octroie des chèques-repas ou prévoit une pension complémentaire. »

Le point principal concerne le pouvoir d’achat. Les employeurs verseront en 2016 une prime de 250 €. C’est une somme brute, qui peut être remplacée par une augmentation équivalente du salaire, des titres-repas ou de la pension complémentaire.

L’accord prévoit une série de mesures sur les fins de carrière (chômage avec complément d’entreprise, crédit-temps, réduction du temps de travail) qui respectent parfaitement les décisions du gouvernement et de l’accord interprofessionnel.

Le texte contient une clause de paix sociale, qui exclut des revendications supplémentaires au niveau du secteur ou de l’entreprise.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.