FR | NL | LU
Peoplesphere

Une amorce de reprise en janvier? Le niveau d’activités de la plupart des secteurs a été supérieur à celui de 2020.

Le mois de janvier offre un espoir. Le niveau de jours prestés en Belgique a en effet été au plus haut depuis le début de la pandémie. 80% des jours ont été prestés en Belgique malgré de nombreux secteurs encore en grande difficulté. Une majorité de secteurs ont repris un rythme normal de travail voire même plus élevé s’il est comparé à celui de janvier 2020.

« Les chiffres de l’employment tracker de janvier peuvent nous donner de l’espoir malgré une situation qui reste préoccupante dans de nombreux secteurs. Nous constatons qu’il y a eu 80% des jours prestés en Belgique, c’est la première fois que nous passons cette barre symbolique depuis le début de la pandémie. Nous sommes même à un taux légèrement supérieur en comparaison avec le mois de janvier 2020. Le chômage temporaire reste cependant à 3,79% c’est-à-dire un taux un petit peu plus élevé que le mois passé, chiffre qui nous pousse à rester prudent », comme l’explique Vassilios Skarlidis, Directeur Régional PME pour SD Worx.

La crise n’est pas la même pour tout le monde. Des secteurs passent mieux cette crise que d’autres et certains sont à un niveau de jours travaillés bien supérieur à celui du mois de janvier 2020. Le secteur des banques et assurances est par exemple à près de 9 jours travaillés sur 10. C’est-à-dire 10% plus haut que l’année passée. Il en va de même pour le secteur du gaz et de l’électricité. Ces secteurs montrent que l’activité y est très élevée et ils poussent la moyenne vers le haut.

De l’autre côté de la chaine, des secteurs comme l’horeca ou les coiffeurs restent dans une situation très précaire. « Il y a hélas de grandes disparités entre les secteurs avec la crise, nous le constatons depuis le début. Le secteur des coiffeurs et du bien être n’est qu’à 6% de jours travaillés et l’horeca à 32,2%, soit une diminution de 76% pour le premier et de près de 50% pour le deuxième si on les compare à janvier 2020. Quand on analyse le top 10 des secteurs les moins touchés et le top 10 des secteurs les plus touchés, la différence est saisissante. »

Le Brabant Wallon : la province la plus lente à la reprise

Le Brabant Wallon reste la province la plus touchée par rapport à son rythme d’avant la pandémie.C’est dans cette province que le taux de chômage temporaire est le plus élévé puisqu’il se hisse à plus de 7% alors que la moyenne nationale est de 3,79%, c’est-à-dire près du double. La Wallonie est également la région la plus éloignée de son niveau de l’année dernière à la même période (-2,12%), alors qu’il est positif à Bruxelles et en Flandre par raport à janvier 2020. Sebastien Dufour, Directeur régional de SD Worx pour le Brabant Wallon, explique que : « Le Brabant Wallon est devenu la locomotive économique de la Belgique avec le PIB par habitant le plus élevé. En plus d’avoir de très nombreux indépendants, de plus en plus d’ailleurs, c’est la province wallonne avec le plus d’emploi privé et majoritairement dans le secteur des services. Secteur qui est le plus impacté par les restrictions sanitaires. »

Des vacances déjà reportées ?

Comparé à l’année dernière, les travailleurs ont pris 43% de jours de congé en moins. Il semblerait qu’avec la fermeture des frontières décidée par le gouvernement fédéral, les travailleurs ont eu moins tendance à prendre congé. C’est une continuité avec ce que SD Worx avait observé l’année passée lors de la première vague. Vassilios Skarlidis de SD Worx constate que « le mois de janvier est rarement un mois où les travailleurs prennent de nombreux jours de congé. C’est une période qui suit la période des fêtes de fin d’année et les employés ne reprennent pas directement des vacances. Cependant, nous assistons à une tendance similaire à l’année passée même si aujourd’hui, beaucoup de travailleurs reportent leurs congés afin de pouvoir en profiter lorsque la situation sanitaire offrira plus de liberté. L’année est encore longue mais il ne faudrait pas se retrouver comme l’année passée avec de nombreux jours restant en fin d’année. »

 

Source : SD Worx Employment Tracker – résultats des calculs effectués par le spécialiste RH SD Worx sur base des données salariales de 70 000 employeurs et de près d’un million de travailleurs belges.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.