FR | NL | LU
Peoplesphere

Best Workplaces 2016 en Belgique? Torfs Schoenen et EASI restent au top

Les lauréats sont avant tout plébiscités par leurs propres collaborateurs. Le résultat de cette analyse à grande échelle réalisée chaque année par la Vlerick Business School se base en effet sur une enquête effectuée auprès des travailleurs et qui compte pour deux tiers du score final.

Cette enquête porte sur trois aspects caractéristiques d’un « Best Workplace » : la confiance que les travailleurs placent en leur supérieur (direction), la fierté qu’ils tirent de leurs prestations (emploi) et le plaisir qu’ils éprouvent sur leur lieu de travail (collègues). Les résultats sont complétés par une analyse de la politique du personnel, dans le cadre d’une enquête menée auprès de la direction et des ressources humaines et qui représente un tiers du score final.

Dans la catégorie des petites entreprises (moins de 500 collaborateurs), c’est EASI qui remporte à nouveau le titre de Best Workplace en 2016. En guise de commentaire, les enquêteurs soulignent que cette victoire repose sur le fait que l’entreprise a conscience de l’importance cruciale de l’autonomie sur le lieu de travail. « EASI responsabilise ses collaborateurs afin qu’ils puissent profiter pleinement de la liberté dont ils bénéficient. Combinée à une réduction significative des systèmes de contrôle, cette approche renforce l’esprit d’entreprise des collaborateurs, qui prennent beaucoup plus d’initiatives dans l’exécution quotidienne de leur travail. »

Les entreprises AE et Protime conservent elles aussi leur bonne position dans le top 3. ORMIT gagne une place et termine quatrième, tandis que Mars Belgium grimpe même de deux marches (5). Entrée pour la première fois dans le top 10 l’année passée, AbbVie enregistre une forte progression et passe de la dixième à la sixième position. Pas moins de trois nouveaux venus font leur apparition : Secretary Plus (7), Solvus (8) et House of Talents (9). Enfin, Handson & Partners doit céder six places et ferme le top 10.

Dans la catégorie des grandes entreprises (plus de 500 collaborateurs), c’est Torfs qui termine en tête du top 10 pour la septième fois. L’enseigne, qui mise depuis des années sur la satisfaction de ses salariés, reste une valeur sûre du top 3. Depuis la création de l’entreprise, la priorité est donnée aux personnes, explique Dirk Buyens : « Torfs vise en permanence la satisfaction de ses clients et de ses collaborateurs, deux points qui, selon la chaîne, vont de pair. C’est ce qu’elle appelle l’“attention à 360 degrés”. Torfs entend acquérir la réputation de “détaillant le plus à l’écoute de sa clientèle”, et la mise en œuvre de cette nouvelle vision et des attitudes qu’elle doit générer en magasins a été son principal projet RH en 2015. Cette vision globale a été mise en place en co-création afin d’y faire participer dès le départ tous les collaborateurs ! »

Pour le reste, le trio de tête reste également inchangé dans la catégorie des grandes entreprises : Accent Jobs et McDonald’s Belgium conservent toutes les deux leur place respective de numéro 2 et numéro 3. Start People connaît une belle progression et passe de la huitième à la quatrième position, obligeant Adecco à céder une place (5). Monsanto reste sixième. KBC passe dès lors de la cinquième à la septième position. L’entreprise de nettoyage Care fait son retour dans le top 10 et décroche une belle huitième place. Media Markt grimpe d’une marche pour terminer neuvième, tandis qu’EY, nouvelle dans le top 10, clôt le classement en beauté.

Des enseignements à tirer ?

En quoi les « Best Workplaces » sont-ils différents des autres entreprises ? Les quatre vecteurs d’engagement que l’on retrouve dans les Best Workplaces sont l’environnement de travail, la confiance placée dans la haute direction, l’empowerment, les possibilités de formation et de développement.

A noter également, quelques détails particuliers relatifs aux Best Workplaces 2016 : 90 % des collaborateurs estiment que l’équipe de gestion est compétente pour diriger l’organisation; 82 % des collaborateurs estiment avoir toujours été informés correctement ; les collaborateurs n’y ont jamais été aussi satisfaits des possibilités de formation et de développement qui leur sont offertes.

Les Best Workplaces donnent en moyenne 58 heures de formations formelles par an et 80 % de celles-ci investissent dans des formations qui favorisent le développement individuel des collaborateurs ; des formations qui ne sont donc pas directement liées à la fonction exercée.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.