FR | NL | LU
Peoplesphere

Bilan de l’année 2019 concernant le chômage wallon: -2,6% au global et des progrès importants en matière d’emploi des jeunes.

L’année 2019 s’est achevée sur une nouvelle baisse du nombre de demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.) en Wallonie. En moyenne, ils sont 2,6 % de moins qu’en 2018, mais certains groupes de personnes ont davantage vu diminuer leurs effectifs d’une année à l’autre : il s’agit des D.E.I. de moins de 30 ans, et des personnes inoccupées depuis 6 mois à moins de deux ans.

En moyenne sur l’ensemble de l’année 2019, la Wallonie aura compté 203.247 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.). Leur nombre est en recul de 2,6 % par rapport à l’année 2018, soit 5.510 personnes de moins en moyenne en un an.

Depuis 2015, les moyennes annuelles des effectifs de DEI sont en diminution (pour mémoire, entre 2017 et 2018, la baisse était de – 4,8 %, comme entre 2016 et 2017).

Ces D.E.I. regroupent des personnes inscrites dans diverses catégories administratives, dont 64,4 % de demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations (soit 130.965 personnes en moyenne sur l’année) et 13,8% de jeunes en stage d’insertion professionnelle (27.998 personnes en moyenne).

Rappelons que ces valeurs moyennes ne doivent pas faire perdre de vue des volumes mensuels variables, car la demande d’emploi présente une saisonnalité, par exemple liée aux vagues d’inscriptions de jeunes en fin d’année scolaire.

Le volume moyen de D.E.I. wallons en 2019 se répartit comme suit :

· 52 % sont des hommes ;
· 19 % sont âgés de moins de 25 ans, 26 % ont 50 ans et plus ;
· 45 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2e degré ;
· 29 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 39 % depuis deux ans et plus.

En moyenne entre 2018 et 2019, la demande d’emploi des femmes a un peu plus diminué (- 3,0 %) que celle des hommes (- 2,3 %). Toutes les classes d’âge affichent un recul sur base annuelle – surtout les plus jeunes –, à l’exception du groupe de personnes âgées de 30 à moins de 40 ans :

· -6,0% pour les DEI âgés de moins de 25 ans ;
· -8,0% pour les DEI âgés de 25 à moins de 30 ans ;
· +1,7% pour les DEI âgés de 30 à moins de 40 ans ;
· -1,2% pour les DEI âgés de 40 et plus.

Ces valeurs sont à apprécier au regard de l’évolution moyenne du nombre de DEI de 2018 à 2019, qui s’établit pour rappel à – 2,6 %, indépendamment de toute ventilation.

L’évolution globale de la demande d’emploi entre 2018 et 2019 se traduit par des tendances contrastées selon la durée d’inoccupation des personnes inscrites. D’une part, la tendance est à la hausse parmi les personnes les plus récemment entrées dans la demande d’emploi (+ 2,7 % de personnes inoccupées depuis moins de 6 mois). D’autre part, les effectifs de demandeurs d’emploi inoccupés depuis plus longtemps sont en diminution :

· -6,7% pour les DE inoccupés depuis six mois à moins d’un an ;
· -8,3% pour les DE inoccupés depuis un an à moins de deux ans ;
· -1,5% pour les DE inoccupés depuis deux ans à moins de cinq ans ;
· -2,8% pour les DE inoccupés depuis cinq ans et plus.

Les quatre catégories principales de D.E.I. ont évolué de la manière suivante entre 2018 et 2019 :

· -5,4% de D.E. demandeurs d’allocations (en moyenne -7.540 personnes) ;
· -8,8% de jeunes en stage d’insertion professionnelle (en moyenne -2.694 personnes) ;
· +17,0% de personnes inscrites obligatoirement (en moyenne +4.485 personnes) ;
· +1,8% de personnes inscrites librement (en moyenne +240 personnes).

Situation de la demande d’emploi à fin décembre 2019.

Fin 2019, la Wallonie compte 129.491 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations (dont 1.582 en Communauté germanophone) et 30.634 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 158 en Communauté germanophone).

Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie comprend également 31.230 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 12.893 demandeurs d’emploi inscrits librement, soit un total de 204.248 D.E.I. à fin 2019. Ceux-ci représentent 12,9% de la population active wallonne. Ce taux de demande d’emploi était de 13,1% fin 2018, de 13,3% fin 2017 et 14,4% fin 2016.

Parmi ces 204.248 D.E.I. wallons :

53 % sont des hommes ;
19 % sont âgés de moins de 25 ans, 26 % ont 50 ans et plus ;
45 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2e degré ;
31 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 38 % depuis deux ans et plus.
5.120 demandeurs d’emploi de plus qu’en novembre 2019 (écart mensuel)
Entre fin novembre et décembre 2019, le nombre de D.E.I. a augmenté de 2,6 %, ce qui équivaut à 5.120 personnes de plus dans la demande d’emploi wallonne. Une tendance à la hausse s’observe habituellement en cette période de l’année.

4.119 demandeurs d’emploi de moins qu’en décembre 2018 (écart annuel)

À fin décembre 2019, le nombre total de D.E.I. est en recul de 2,0 % par rapport à décembre 2018. Cette diminution correspond à 4.119 personnes de moins dans la demande d’emploi wallonne qu’à fin 2018.

Cette baisse à un an d’écart s’exprime différemment selon la catégorie administrative des demandeurs d’emploi :

· 2,9 % de D.E. demandeurs d’allocations (soit 3.893 personnes de moins) ;
· 0,4 % de jeunes en stage d’insertion professionnelle (soit 132 personnes de moins) ;
· 2,5 % de personnes inscrites obligatoirement (soit 799 personnes de moins).

L’effectif de personnes inscrites librement dans la demande d’emploi est en revanche en hausse entre fin 2018 et fin 2019, de 705 personnes soit 5,8 % de plus.

Source: Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.