FR | NL | LU
Peoplesphere

Journée mondiale des adjoints administratifs et des secrétaires: les employés restent très sensibles aux marques d’attention et de reconnaissance.

Le 15 avril est la Journée Mondiale des adjoints administratifs et secrétaires. C’est également l’occasion d’exprimer de sympathie ou de reconnaissance lors d’un moment personnel. Alors que la Noël et le Nouvel An sont des valeurs sûres pour un cadeau d’entreprise, les événements privés– anniversaires, mariage, naissances – sont beaucoup moins pris en considération par les employeurs. Selon une étude de Kadonation, menée en collaboration avec InSites Consulting, auprès 1041 salariés belges, il apparaît entre autres que 7 salariés belges sur 10 reçoivent une petite attention lors des Fêtes.

L’année dernière, les travailleurs belges ont reçu en moyenne deux cadeaux de la part de leur employeur, comme le montre une enquête menée par Kadonation en collaboration avec InSites Consulting. Or, les petits présents offerts dans le cadre du travail ont une incidence réelle sur le climat et l’ambiance générale de l’entreprise ou de l’organisation. En effet, en recevant un petit cadeau, les travailleurs se sentent davantage reconnus et respectés, et du coup plus heureux, au travail. Il faut ajouter néanmoins que cela ne fait pas oublier à tous certains moments plus compliqués qu’ils ont vécus.

La meilleure période pour recevoir des cadeaux reste par excellence celle de Noël et du Nouvel An. L’année passée, 7 travailleurs sur 10 ont reçu un présent de la part de leur employeur lors des jours de fêtes.

« Beaucoup de travailleurs estiment que le cadeau de fin d’année est pour ainsi dire un ‘cadeau acquis’. Si cette coutume et sa période n’ont pas de quoi surprendre, l’enquête montre néanmoins que les moments les plus appréciés sont ceux qui importent vraiment dans la vie privée du salarié », explique Jelle Van Roosbroeck, CFO de Kadonation.

Seul 1 salarié belge sur 10 reçoit un cadeau à l’occasion de son anniversaire

Souvent, il n’y a pas de considération pour ces moments privés de la part des employeurs, indique l’étude de Kadonation. 36% des répondants affirment qu’un petit cadeau à l’occasion de leur anniversaire leur ferait plaisir, mais seul 1 personne sur 10 indique en recevoir un. L’étude montre cependant qu’une telle attention, marquée lors des anniversaires, a une réelle incidence sur le sentiment de respect et de reconnaissance au sein du personnel. 43% des répondants ont même indiqué estimer que le jour d’anniversaire est le moment par excellence pour se voir remettre un cadeau par leur employeur.

« En ce qui concerne les événements privés, l’anniversaire est celui qui vient à l’esprit de la majorité des employeurs. D’autres occasions privées, comme un mariage ou une naissance, sont pratiquement absentes de leur ‘calendrier des cadeaux’, alors qu’elles représentent des jalons et des tournants essentiels dans la vie des membres de leur personnel. 1 travailleur sur 4 a déclaré aimer recevoir un petit présent à l’occasion d’un tel changement dans leur vie », dit encore Jelle Van Roosbroeck, CFO de Kadonation.

L’entreprise observe toutefois que si les entreprises ne sont pas contre le fait de montrer leur estime pour leur personnel à l’occasion d’événements privés comme les anniversaires, les employeurs hésitent souvent à le faire par crainte d’oublier telle ou telle personne. De plus, cette pratique représenterait tous les mois une charge de travail supplémentaire pour trouver un cadeau approprié à remettre à chacun.

« On peut tout à fait comprendre que les entreprises craignent d’oublier l’anniversaire d’un tel ou d’un tel, qui du coup se sentirait moins apprécié que ses collègues. Il se pose en effet des questions très pratiques lorsqu’on envisage de généraliser le cadeau d’anniversaire. Notre service ‘Happy Birthday’, disponible sur notre portail-cadeaux Kadonation Select, est destiné à éviter ces tracas à l’employeur, puisque nous nous chargeons de tout : l’employeur n’a donc pas à craindre que certains membres de leur personnel soient laissés de côté », précise Fabrice Guillermin, Managing Director de Kadonation.

Enfin, le départ à la retraite et l’ancienneté constituent une bonne occasion de cadeau pour 1 travailleur sur 3.

Le personnel préfère… les chèques-cadeaux !

Pas moins de 7 Belges sur 10 ayant répondu à l’enquête indiquent préférer recevoir un chèque-cadeau accepté dans plusieurs magasins. Le principal avantage du chèque-cadeau est qu’il peut être dépensé selon la préférence du salarié, indique encore l’étude. Reste qu’il est important que le chèque soit adressé individuellement au salarié qui en profite – par exemple, en l’accompagnant d’un message personnalisé du supérieur hiérarchique. Par ailleurs, les bénéficiaires de tels présents apprécient une certaine originalité.

« Nous observons une forte demande pour le chèque-cadeau, car il est pour l’employeur une façon d’offrir un cadeau qui laisse toute liberté de choix au membre du personnel, qui pourra se procurer quelque chose d’agréable qui lui plaît vraiment. Le chèque-cadeau de Kadonation – accepté dans différents magasins – s’inscrit parfaitement dans cette tendance et constitue ainsi une belle marque de sympathie et de reconnaissance, où le bonheur retrouve sa place centrale », affirme Fabrice Guillermin.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.