FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘reconnaissance’

Au moment de choisir un job et un employeur, la jeune génération se dit sensible au titre de la fonction, aux actions en faveur du climat et au télétravail.

Qu’est-ce que les jeunes considèrent comme important sur le marché du travail? 57% des employés belges de moins de 34 ans déclarent qu’un intitulé de poste attrayant est une forme de reconnaissance importante. Aujourd’hui, l’intégration par les employeurs dans leur stratégie d’actions favorables à la protection de l’environnement, ainsi qu’une proposition attrayante de télétravail sont également des critères essentiels pour les jeunes sur le marché du travail. Lire plus

Ancienneté, reconnaissance, formation? Mais quels sont les critères qui permettent d’augmenter la satisfaction au travail?

106 entreprises ont participé à la première édition de La Grande Etude sur le Plaisir au Travail, une enquête réalisée par Accent en collaboration avec l’Impetus Academy, une spin-off de l’Université de Gand. Celle-ci a pour objectif de révèler où les entreprises ont un potentiel de croissance pour augmenter la satisfaction au travail. Lire plus

Journée mondiale des adjoints administratifs et des secrétaires: les employés restent très sensibles aux marques d’attention et de reconnaissance.

Le 15 avril est la Journée Mondiale des adjoints administratifs et secrétaires. C’est également l’occasion d’exprimer de sympathie ou de reconnaissance lors d’un moment personnel. Alors que la Noël et le Nouvel An sont des valeurs sûres pour un cadeau d’entreprise, les événements privés– anniversaires, mariage, naissances – sont beaucoup moins pris en considération par les employeurs. Selon une étude de Kadonation, menée en collaboration avec InSites Consulting, auprès 1041 salariés belges, il apparaît entre autres que 7 salariés belges sur 10 reçoivent une petite attention lors des Fêtes. Lire plus

Le télétravail et son impact sur la reconnaissance et le feedback: valoriser le travail des collaborateurs est plus important que jamais.

“Voir son travail valorisé n’a jamais été aussi important qu’en cette période de pandémie”… Plus qu’un quart des employés (27,9%) reçoit moins de compliments quant à ses performances professionnelles qu’avant la crise du coronavirus. Près de 3 employés sur 10 (28,7%) se sentent aussi moins valorisés dans le cadre de leur boulot. Pourtant, cette valorisation revêt encore plus d’importance en ces périodes de télétravail: elle motive davantage et rend plus productif. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Protime, le spécialiste de la gestion du temps et du personnel, dans le cadre de l’Employee Appreciation Day, qui a lieu ce vendredi. Lire plus

La réaction des employeurs face à l’instauration du chèque consommation? 11% d’accord, 64% en désaccord…

L’Arrêté Royal relatif au chèque consommation a été approuvé : à partir du 17 juillet, il est possible de récompenser les travailleurs et de soutenir en même temps l’horeca et le secteur de la culture et du sport. L’entreprise de services RH ACERTA a sondé les employeurs sur leurs projets en la matière. Sur 100 employeurs, 11 ont indiqué qu’ils feraient bénéficier leurs travailleurs du chèque. 64 employeurs sur 100 n’étaient pas encore convaincus. Les 25 % restants ont encore jusqu’à la fin de l’année pour se décider. Ce chèque peut être demandé facilement, son rapport brut-net est intéressant et il poursuit un double but : récompenser les travailleurs et soutenir les secteurs de la culture et du sport ainsi que l’horeca. Lire plus

Drôle de fête du Travail en perspective ce 1er mai… et pourtant, la grande majorité des Belges aime ‘travailler dur’.

Avec plus d’un million de Belges au chômage temporaire, la Fête du travail n’est pas tout à fait une fête cette année. Surtout en sachant que les Belges aiment travailler dur. C’est ce que révèle une enquête annuelle réalisée par SD Worx auprès de 2 500 Belges : huit Belges sur dix apprécient de travailler dur, et ce, quels que soient leur sexe et leur âge. Ceux qui aiment travailler dur changent moins vite d’employeur et sont prêts à prendre leur pension plus tard. Il existe un lien étroit entre le contenu de la fonction, la reconnaissance et les possibilités d’évolution. Lire plus

La journée du Compliment, une parfaite occasion de répondre aux attentes insatisfaites des travailleurs quant à l’ambiance de travail.

A peine la moitié des travailleurs belges (51 %) se disent satisfaits de l’ambiance au travail. Ce sont les chiffres qui ressortent du questionnaire auquel ont répondu quelque 41.500 personnes. 37 % des répondants indiquent que l’ambiance pourrait être meilleure et 14 % indiquent que l’ambiance sur leur lieu de travail n’est franchement pas bonne. Les compliments sont un bon premier pas pour améliorer l’atmosphère sur le lieu de travail, mais il est encore plus indiqué d’examiner des manières structurelles d’optimiser l’ambiance de travail. Lire plus

Des progrès à faire en matière de reconnaissance… Près d’un travailleur sur trois n’est jamais complimenté dans son travail.

“Recevoir des félicitations pour son travail, rien de tel pour la productivité”. Un compliment pour la qualité de votre travail  reste toutefois un plaisir inconnu pour près d’un travailleur sur trois, selon une étude menée par Protime. Pourtant, les compliments dopent la motivation et accroissent la productivité. Une conclusion évidente mais aussi un rappel nécessaire dans la perspective de la Journée nationale du Compliment. Lire plus

Enquête sur le challenge de la reconnaissance: les entreprises doivent changer de logiciel en matière de valorisation des salariés.

L’ analyse de plus de 20 000 témoignages de reconnaissance en entreprise révèlent les préférences des collaborateurs et leurs principaux leviers de motivation. La reconnaissance est considérée aujourd’hui comme le principal levier d’engagement des collaborateurs en entreprise selon la Harvard Business Review. Quelles sont les recettes qui font leurs preuves, et quelles sont les meilleures pratiques des organisations en matière de reconnaissance des salariés ? C’est à ces questions que Briq s’est attelé à trouver des réponses au travers de sa Grande Enquête sur la reconnaissance en entreprise. Lire plus

Demander une augmentation de salaire reste compliqué pour la grande majorité des travailleurs.

Seul un quart des travailleurs belges osent demander une augmentation de salaire alors que plus de la moitié d’entre eux envisageraient de changer d’emploi s’ils pouvaient gagner davantage ailleurs. En 2018, plus des trois quarts (76,6 %) des Belges employés à temps plein n’ont pas demandé d’augmentation de salaire à leur employeur et 62,2 % n’ont pas prévu de le faire cette année. La différence entre les hommes et les femmes est frappante : 16,5% des femmes n’osent pas aborder le sujet avec leur supérieur, soit près du double des hommes (8,7%). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.