FR | NL | LU
Peoplesphere

Le risque de pauvreté augmente pour les travailleurs peu qualifiés.

D’après les derniers chiffres du rapport EU-SILC 2015 sur les revenus et conditions de vie en Europe, il apparaît que parmi la population belge, le risque de pauvreté augmente auprès des personnes d’âge actif peu qualifiées. Le ‘statut’ de travailleur pauvre risque manifestement de se répandre dans les années qui viennent.

Ces résultats confirment donc les tendances socio-économiques que la précédente analyse du SPF Sécurité sociale avait déjà mises en avant. L’analyse indique également que les revenus des ménages stagnent depuis 2010.

Le risque de pauvreté des personnes âgées diminue au niveau de la population globale

Un objectif important de la stratégie Europe 2020 vise à réduire le risque de pauvreté ou d’exclusion sociale. Ce risque reste stable pour la population globale (21,1% en 2015 contre 21,2% en 2014) bien que des tendances contraires aient été observées chez les personnes plus âgées et chez les personnes peu qualifiées. Le risque de pauvreté parmi les personnes âgées continue de diminuer selon les chiffres EU-SILC 2015 à 15,2% (16,1% en 2014). Il s’approche ainsi du niveau moyen de l’ensemble de la population. L’amélioration est perceptible auprès des personnes âgées de plus de 65 ans ne disposant que de faibles revenus. En ce qui concerne le revenu médian, l’amélioration n’est que limitée par rapport à la catégorie des personnes de moins de 65 ans.

Inégalité de revenus globale stable – revenus des ménages stagnants
Selon les nouveaux chiffres, l’inégalité de revenus en Belgique reste relativement faible et très stable. Entre les premières mesures en 2004 et en 2009, le revenu disponible équivalent des ménages a augmenté proportionnellement plus ou moins dans la même mesure (+/-10%) dans les niveaux des revenus. Les revenus des ménages ont ensuite stagné jusqu’à la dernière observation en 2015 (revenus de 2014).

Polarisation entre les personnes hautement et faiblement qualifiées d’âge actif
Une répartition stable du revenu disponible des ménages a été constatée entre 2009 et 2014. Tant les niveaux de revenus que l’inégalité des revenus sont restés stables. Toutefois, des glissements ont eu lieu dans les niveaux de revenus les plus bas. Les personnes âgées ont atteint plus souvent des niveaux de revenus plus élevés, tandis que les personnes peu qualifiées d’âge actif se sont retrouvées davantage dans les groupes de revenus les plus faibles. Le risque de pauvreté parmi les personnes peu qualifiées d’âge actif s’est fortement accru ces dernières années (de 21% en 2004 jusqu’à 28,5% en 2014). Entre 2014 et 2015, le pourcentage s’est stabilisé à 28%.
Ces mouvements contraires permettent d’expliquer les chiffres stables en matière de pauvreté. Ils semblent aussi indiquer une tendance de polarisation entre les personnes peu et hautement qualifiées parmi la population d’âge actif.

Source : SPF Sécurité Sociale

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.