FR | NL | LU
Peoplesphere

Les actions syndicales contre le gouvernement sont maintenues.

Leur report voire leur annulation a été un temps évoqué compte tenu des attentats de la semaine dernière et des risques élevés inhérents aux rassemblements de foule. La CSC et la CNE annoncent pourtant la poursuite des actions prévues au cours du prochain jour et visant à protester contre la politique économique du gouvernement. Sauf avis contraire bien entendu!

La CNE rappelle en effet par communiqué: « Même si l’actualité nous amène à en adapter les modalités, les actions prévues ces 15 prochains jours contre les mesures du gouvernement Michel-De Wever sont maintenues, dans des entreprises, des zonings, des centres commerciaux ou devant des partis politiques (détails ci-dessous). Nous serons bien entendu prudents dans l’organisation de nos actions, comme nous le sommes toujours, et particulièrement dans le contexte actuel. Mais les attentats de Paris ne sont pas une raison pour tout annuler ; et nous ne voulons pas qu’ils servent de prétexte. Les objectifs de ces actions sont clairs :

· Dénoncer un gouvernement au service des ultra-riches, qui fait des choix politiques absurdes et néfastes, alors que les alternatives existent

· Nous opposer en particulier au très mauvais « tax shift », à la destruction du Maribel social, au « retour forcé » des malades au travail, aux mesures contre les pensionnés, les fins de carrière et les chômeurs, aux attaques contre les travailleuses à temps partiel, etc.
· Réaffirmer notre droit à l’action collective, aux grèves et aux piquets, et notre fierté d’être syndicalistes.

L’inquiétude est compréhensible, mais nous ne laisserons pas Daech nous paralyser, ni les responsables politiques tirer profit de la peur pour faire un monde sans syndicat, sans contestation ni démocratie.

Pour les 15 prochains jours, les actions prévues se répartissent sur le territoire comme suit :

• le 23 novembre à Charleroi et Mons-La Louvière (grèves ou des arrêts de travail dans les entreprises – les actions en Hainaut Occidental sont quant à elles reportées) et à Namur (actions de sensibilisation dans tous les hôpitaux de la province).

• le 30 novembre, à Bruxelles et Brabant Wallon (actions de visites aux bureaux des 4 partis du gouvernement.

• le 7 décembre, en province de Luxembourg (actions contre le ‘retour forcé au travail’ dans tous les hôpitaux de la région). Les actions à Liège sont reportées à plus tard.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.