FR | NL | LU
Peoplesphere

Le marché du travail se transforme: le nombre de travailleurs indépendants a augmenté de 11.000 unités en 2018.

Au 31 décembre 2018, la Belgique comptait 734.170 indépendants à titre principal, soit 11.229 de plus que l’année précédente (+ 1,5 %). La tendance à la hausse enregistrée depuis quinze ans se confirme et se renforce. En 2002, il n’y avait que 580.317 indépendants à titre principal dans le pays. La hausse est donc de plus de 150.000 unités ou 26,5 %.

La hausse de l’an dernier est sensible dans les trois Régions du pays. La Flandre comptait au 31 décembre dernier 449.351 indépendants (+ 1,6 % en un an) ; la Wallonie 186.197 (+ 0,9 %) et Bruxelles (+ 2,5 %). La hausse est quasiment la même en pourcentage (+ 1,5 %) pour les hommes (475.494) que pour les femmes (249.272). L’écart des genres ne se réduit donc pas.

Le nombre d’indépendants à titre complémentaire (en marge donc d’un emploi de salarié ou de fonctionnaire) est lui aussi en hausse à 268.997 (+ 3,8 %). Dans la mesure où, selon les enquêtes UCM, entre 6 et 7 % de ces travailleurs espèrent pouvoir se lancer à titre principal, cette augmentation est de bon augure.

Le nombre d’indépendants actifs après l’âge de la pension est de 109.479 (+ 3,6 %). Ce chiffre a pratiquement doublé en quinze ans, sous l’effet de plusieurs facteurs, notamment l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé et la possibilité introduite en 2015 de cumuler les revenus d’une activité professionnelle avec sa pension de retraite.

Pour l’UCM, « l’augmentation constante du nombre d’indépendants est une excellente nouvelle. Elle contribue à la hausse du taux d’activité dans le pays et augmente la base de financement de la sécurité sociale. Si davantage de jeunes et de moins jeunes osent créer leur propre emploi (et dans la foulée, souvent, celui des autres), c’est le résultat des campagnes menées pour encourager l’initiative personnelle et améliorer l’image des entrepreneurs. Le succès du statut d’indépendant est aussi dû, bien entendu, à la considérable amélioration de la protection sociale depuis 2003. Un travail énorme a été fait en soins de santé, allocations familiales, indemnités de maladie… et en matière de pension. Même si, sur ce dernier point, il reste encore des progrès à réaliser. »

Les chiffres cités sont extraits du rapport 2018 de l’Inasti (Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants) publié aujourd’hui.

Source: UCM

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.