FR | NL | LU
Peoplesphere

Qui veut la fin des entreprises libérées?

Les patrons des entreprises libérées ont passé un sale printemps. La récente succession de démissions et de séparations négociées tient un peu de la loi des séries. Les entreprises libérées sont malmenées. Et la résistance au mouvement initié par les quelques patrons à l’origine de cette libération se fait de plus en plus virulente. Que se passe-t-il vraiment ?

La prudence est de mise. Chaque cas devrait être considéré séparément. Toutefois, les faits sont là, à savoir le remplacement de Carlos Verkaeren à la tête de Poult, la démission fracassante de Laurent Ledoux en conflit avec son ex-ministre de tutelle au SPF Mobilité, ou encore les difficultés rencontrées par l’entreprise Zappos dans sa route vers l’holacratie (voir encadrés)…

Revenons y rapidement ! C’est le fonds d’investissement actionnaire à 70 % du biscuiter toulousain Poult, Qualium Funds qui a imposé le jeudi 7 avril un changement de direction et annoncé que Carlos Verkaeren était démis de ses fonctions de PDG. A l’issue du conseil d’administration du groupe, Qualium Funds communiquait au sujet du CEO remplacé : « Il est un élément essentiel de l’entreprise. Mais il s’occupait de tout dans l’entreprise. Il va se concentrer sur le développement. Il sera plus efficace. »

Pour rappel, Carlos Verkaeren avait pris la tête de Poult en 2001. Cinq ans plus tard, la biscuiterie faisait sensation en modifiant totalement son organisation du travail. En supprimant des niveaux hiérarchiques et en incitant les salariés à innover, Poult est devenu un modèle en France d’application de l’entreprise libérée. Se pose la question d’une possible remise en cause de l’organisation atypique de l’entreprise. Les représentants du fonds d’investissement assurent que la gouvernance du groupe ne changera pas, celle-ci constituant sans doute la principale force de Poult.

Dans nos contrées, le départ de Laurent Ledoux, pourtant engagé dans la transformation interne du SPF Mobilité, n’a pas seulement une portée politique. C’est en effet sa dimension managériale qui nous intéresse…

Lire plus ? L’article complet vient de paraître dans l’édition print n°203 de Peoplesphere (FR), dont le dossier thématique est consacré à l’entreprise + collective et + solidaire.

Pour lire le dossier dans son intégralité, abonnez-vous au magazine (http://www.peoplesphere.be/fr/abo/) ou commandez votre édition (print ou pdf – 15 euros tvac) via email à l’adresse : info@peoplesphere.be

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.