FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘absentéisme’

L’absentéïsme de courte durée des employés en forte diminution: attention aux effets trompeurs du télétravail.

En mai, le pourcentage d’absentéisme de courte durée (maladie de moins d’un mois) s’est réduit de moitié. Le taux est aussi inférieur de moitié par rapport au mois de mai de l’année dernière. Cette tendance s’observe pour les ouvriers comme pour les employés. En revanche, l’absentéisme de moyenne durée (de plus d’un mois et moins d’un an) a augmenté de 10 % par rapport à l’année passée. Lire plus

Pression sur les effectifs du secteur des soins de santé: pénurie de personnel, absentéïsme et risques juridiques liés aux heures supplémentaires…

Bien que la charge de travail dans les maisons de repos et de soins ait connu un pic en avril 2020, on constate que le taux d’activité (exprimé ici en pourcentage de jours prestés) n’a pas augmenté en conséquence. Au contraire : il a même diminué légèrement en raison des absences pour maladie (qui ont quasiment doublé entre la semaine 10 et la semaine 14). L’échange de personnel et les heures supplémentaires volontaires peuvent être des solutions pour soulager les équipes mais celle-ci comportent de réels risques juridiques. Lire plus

Le coronavirus devrait mettre un terme au phénomène de présentéïsme.

Pas vraiment de quoi parler d’un effet ‘positif’ de la pandémie, il n’y en a pas! Le secrétariat social constate que Le coronavirus provoque un pic d’absentéisme à court terme sans précédent: 5,8 % du temps travail non presté au mois de mars. Sans surprise. Déduction de cette analyse: il est désormais terminé de se présenter au travailler lorsque l’on est malade. Le principe de précaution est désormais pleinement mis en application. Lire plus

Diminution des heures prestées en mars: les entreprises cherchent à réduire le temps de travail pour limiter les dégâts.

Bilan des heures prestées en mars 2020 : en mars 2020, seuls 58,6 % des heures totales disponibles ont été prestées par les ouvriers et 76 % par les employés. Cela représente une diminution du travail de 25 % pour les ouvriers et de 11 % pour les employés par rapport à mars 2019. Lire plus

Explosion (logique) du nombre de congés maladie: les entreprises doivent faire face à une augmentation de 20% du nombre de collaborateurs concernés.

En cette période de crise du Covid-19, de nombreux Belges sont concernés par le virus, au niveau économique mais aussi au niveau de leur propre santé. Le virus a un impact considérable sur l’absence des travailleurs, mis en arrêt maladie. D’après une enquête réalisée par le secrétariat social Partena Professional auprès de 20.000 employés, le mois de mars a connu une augmentation du nombre de personnes en arrêt maladie de 20% par rapport au mois de février ainsi que des périodes de maladie plus longues. Cette augmentation, jamais observée auparavant, n’épargne aucun secteur d’activité. Lire plus

L’industrie alimentaire belge demande un soutien complémentaire envers les #FoodHeroes afin de contrer l’augmentation naturelle de l’absentéïsme.

Pendant la crise du coronavirus aussi, il est d’une importance vitale que la chaîne agroalimentaire puisse continuer à garantir l’alimentation et les boissons. Malheureusement, le taux d’absentéisme augmente dans de nombreuses entreprises alimentaires, la pression monte sur les travailleurs qui continuent à travailler et les coûts risquent d’être très élevés. Lire plus

L’absentéisme continue d’augmenter: le Belge s’est absenté en moyenne 13 jours sur l’année pour cause de maladie.

L’absentéisme pour cause de maladie a continué d’augmenter en 2019, en particulier en raison de la hausse continue des absences de longue durée (entre 1 mois et 1 an). L’absentéisme de courte durée (moins d’un mois) a peu évolué comparé à 2018, mais est soumis à la grippe saisonnière entre autres, avec des pics en février et octobre, deux mois records. Le Belge a été malade en moyenne près de 13 jours (12,9) cette année. L’an dernier, cette moyenne s’élevait à 12,6 jours. Sur une période de cinq ans, cela représente une hausse de 15,0 %. Lire plus

Présentéïsme excessif? Les travailleurs belges restent moins souvent au travail lorsqu’ils sont malades.

Le travailleur belge continue à travailler pendant un tiers (34 %) de ses jours de maladie. C’est un recul important par rapport à 2014, quand le travailleur belge poursuivait encore le travail pendant près de la moitié (46 %) de ses jours de maladie.  « Il semble que les travailleurs optent de plus en plus pour leur propre santé. C’est une bonne nouvelle, mais le fait de continuer à travailler en cas de maladie n’est ni bon ni mauvais. Tant le repos que le travail peuvent contribuer à un rétablissement rapide, en fonction de la situation médicale et professionnelle concrète » explique Heidi Verlinden, HR Research Expert chez Securex. Lire plus

Le nombre de malades de longue durée continue de progresser: quelles sont les raisons de cette augmentation?

Les absences pour cause de maladie sont en augmentation dans tous les registres. Une analyse approfondie de la situation qui prévaut chez ses clients – qui représentent environ 10% de l’ensemble de la population active belge – amène Attentia à conclure que les périodes de maladie de courte durée (inférieures à un mois) se stabilisent autour des 3,3%. Le nombre de malades qui restent chez eux plus d’un mois mais moins d’un an augmente pour se fixer à 1,90% des heures prestables. Les maladies de longue durée – correspondant à une absence de plus d’un an – continuent, cette année encore, de progresser et atteignent le niveau record de 2,89% de toutes les heures de travail utiles. Lire plus

L’absentéisme des fonctionnaires fédéraux est en augmentation, principalement pour des cas de dépression et de burnout.

Qu’en est-il de l’absence pour cause de maladie des fonctionnaires fédéraux? Chaque année, Medex, qui est en charge du contrôle de l’absentéisme des fonctionnaires fédéraux, publie une étude relative à l’absentéisme fédéral. Tant dans le secteur privé que dans le secteur public, le taux d’absentéisme pour maladie a augmenté ces dernières années. Seules les absences pour maladie des fonctionnaires fédéraux avaient diminué en 2017. Malheureusement, cette baisse n’a pas continué en 2018. Le taux d’absentéisme pour 2018 s’élève à 6,58%, soit une augmentation de 0,43%. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.