FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘bonus’

Le montant des bonus de fin d’année augmente de 11% en moyenne par rapport à l’année dernière.

Sur base d’un échantillon de 175.000 travailleurs, le groupe Acerta estime qu’un quart des employés (24,4%) du secteur privé belge s’est vu attribuer un bonus cette année. Le montant moyen du bonus que les travailleurs ont reçu sur leur compte a augmenté de 11% par rapport à celui octroyé l’année dernière, et ce, malgré la crise énergétique qui fait rage. En effet, les bonus de 2022 sont attribués en fonction des résultats enregistrés par les entreprises en 2021. Le bonus collectif est légèrement plus populaire que le bonus individuel. Lire plus

Le gouvernement autorise une ‘prime pouvoir d’achats’ nette d’impôts de 750 euros pour les salariés des entreprises qui ont sur-performé en 2022.

Le gouvernement fédéral s’est accordé sur l’accord salarial pour les deux prochaines années. La loi de 96 sur les salaires sera respectée. L’enveloppe ‘bien-être’ sera distribuée à 100%. Les entreprises qui ont réalisé des résultats élevés en 2022 auront la possibilité de récompenser leurs salariés via une prime unique de 500 euros. Cette prime pourra atteindre jusqu’à 750 euros pour les entreprises ayant réalisés des bénéfices exceptionnels. Lire plus

Editorial – Partager les profits générés par le travail, une utopie ?

La crise sociale qui émerge aujourd’hui va se cristalliser in fine sur une meilleure répartition des bénéfices de nos entreprises. L’argent (tout comme le travail d’ailleurs!) doit être mieux réparti, c’est clair. En y réfléchissant ensemble, nous pouvons rapidement convenir que la voie la plus évidente pour augmenter les rémunérations tout en parvenant à maintenir une forme de contrôle des coûts de nos entreprises. Pourquoi donc les démarches et initiatives visant à répartir les profits générés par l’activité semblent-elles souvent incongrues ou ‘communistes’ ? Participation aux bénéfices, distribution de l’actionnariat, primes exceptionnelles (défiscalisées si possible)… Les leviers ne manquent pas mais restent exceptionnels et surprenants. C’est pourtant LA solution. Tentative d’explication du jour, en trois temps, à partager sans modération. Lire plus

Primes bénéficiaires: le nombre de travailleurs participant à la répartition des profits des entreprises est en augmentation.

Depuis 2018, la prime bénéficiaire permet aux entreprises d’octroyer une partie ou la totalité du bénéfice d’un exercice comptable à ses travailleurs au travers de cette prime liée aux résultats. Bonne nouvelle : à la suite des sept premiers mois de 2022, plus de travailleurs bénéficient déjà de cette prime par rapport à 2021, année davantage impactée par la crise du coronavirus. Pour l’instant, ce sont surtout les PME de moins de 50 travailleurs qui accordent des primes bénéficiaires. Il s’agit d’un instrument innovant et motivant pour les secteurs au sein desquels la rétention du personnel est cruciale, surtout s’il s’avère difficile d’attirer de nouveaux talents. Lire plus

Le CNT confirme l’intérêt de la CCT90 et invite les entreprises à regarder d’autres objectifs que les seules performances financières de l’entreprise.

Le Conseil national du Travail s’est réuni en séance plénière le 22 février 2022 afin d’évaluer la convention collective de travail n° 90 (avantages non récurrents liés aux résultats) et d’en préciser les objectifs entrant dans son champ d’application. Comme le souligne la FEB, le CNT a confirmé la pertinence du dispositif et rappelé que les objectifs collectifs et certains définis dans une CCT90 doivent contribuer directement ou indirectement à l’amélioration des résultats ou de la performance de l’entreprise ou de ses travailleurs. Lire plus

31% des travailleurs belges ont reçu une prime corona pour un montant moyen de 315 euros.

Le 18 janvier, près d’un tiers (31%) des travailleurs belges avaient déjà reçu une prime corona.
En moyenne, cette prime s’élève à 315 euros. Plus d’un quart (27,6%) des travailleurs qui ont déjà bénéficié d’une prime ont reçu le montant maximal de 500 euros. Dans certains secteurs, les employeurs sont obligés d’octroyer une prime corona (25,2% des travailleurs bénéficiaires), dans d’autres, elle n’est obligatoire que si l’entreprise a réalisé des bénéfices (47,3% des travailleurs bénéficiaires). Lire plus

Une prime corona pour 3% des travailleurs: quels sont les secteurs qui affichent les meilleurs résultats?

Depuis le 1er août, les entreprises qui ont obtenu de bons résultats financiers pendant la crise du coronavirus peuvent récompenser leurs travailleurs avec une prime corona de maximum 500 euros. Quelques semaines avant l’expiration du délai de l’octroi, une entreprise sur 28 (3,6 % ) a accordé cette prime à ses travailleurs. Au total, un travailleur belge sur 33 (3 %) a déjà reçu la prime corona. Le chèque rencontre un succès plus important en Flandre (4,2 % des employeurs) qu’en Wallonie (2 %) et à Bruxelles (1,7 %). Lire plus

Un bonus de fin d’année de 5.300 euros en moyenne, pour 25% des travailleurs du secteur privé.

Cette année, un quart des employés du secteur privé aura reçu un bonus sur son compte bancaire. C’est presque autant que l’année dernière. Une nouvelle remarquable, car les bonus que les entreprises accordent cette année sont basés sur les résultats financiers de l’année 2020 marquée par le coronavirus. Autre élément frappant : le montant moyen des bonus – un peu plus de 5300 euros – n’a jamais été aussi élevé. Lire plus

Prime corona: un travailleur sur 150 a déjà reçu un bonus malgré l’absence d’accord sectoriel.

Depuis le 1er août, les entreprises belges ayant obtenu de bons résultats financiers pendant la crise du coronavirus peuvent accorder à leurs travailleurs une prime corona pouvant atteindre 500 euros. Alors que nous sommes précisément à mi-chemin du délai imparti pour le faire, 1 entreprise sur 180 (0,55 %) a accordé une telle prime à ses travailleurs. Au total, 1 travailleur belge sur 150 (0,64 %) a déjà reçu la prime corona. Le chèque rencontre un succès plus important en Flandre (0,66 % des employeurs) qu’en Wallonie (0,22 %) et à Bruxelles (0,20 %). Selon les prévisions d’Acerta, de nombreuses autres primes corona seront encore octroyées, dès qu’elles seront également reprises au niveau sectoriel. Lire plus

7 travailleurs sur 1000 ont obtenu une prime bénéficiaire cette année, un ‘nouvel’ outil de rémunération au rapport brut/net très attractif.

0,67 % des travailleurs – soit 7 sur 1000 – ont déjà reçu une prime bénéficiaire de leur employeur cette année. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à 2020, où 0,5% des travailleurs avaient reçu une prime bénéficiaire avant l’été. Bien que les primes bénéficiaires soient basées sur les résultats de l’entreprise lors de l’exercice précédent, la crise du coronavirus n’a pas rendu les employeurs plus réticents à octroyer ce bonus supplémentaire à leur personnel après une année difficile. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.