FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘CDI’

Le nombre de nouveaux CDI retrouve et dépasse son niveau d’avant la crise (+1,7% par rapport à 2019).

Le nombre de nouveaux contrats à durée indéterminée conclus par les entreprises belges a retrouvé après l’été le même niveau qu’avant la crise du coronavirus. De janvier à août, le nombre de nouveaux contrats de travail a même augmenté de 1,7%. Le véritable pic s’est produit en août, où l’augmentation s’élève à 26 % par rapport à 2019. La mobilité professionnelle a donc, pour la première fois cette année, retrouvé son niveau de 2019, ce qui indique que le marché de l’emploi s’est remis de la crise de la COVID-19. Étonnamment, la Région de Bruxelles-Capitale est quant à elle à la traîne et se situe encore à près de 6 % en dessous du niveau d’avant la pandémie. Lire plus

Mobilité professionnelle: les travailleurs ont mis leurs ambitions et leurs envies de changement au frigo au cours de ces douze derniers mois.

D’après les récents chiffres du secrétariat social de Securex, les départs volontaires des travailleurs sous contrat à durée indéterminée ont diminué de 18% par rapport à 2019. À l’inverse, les départs involontaires ont augmenté de 16% en 2020, notamment en raison d’une hausse importante du nombre de faillites et de départs en (pré)pension qui ont atteint leur taux le plus élevé depuis 2015. Le secrétariat social constate que les départs d’entreprises, volontaires et involontaires, ont globalement diminué de 5% en 2020 par rapport à 2019, pour les travailleurs sous CDI. Lire plus

Jeunes travailleurs en quête d’un CDI? Il faudra patienter…

Lors du deuxième confinement (octobre – décembre), en moyenne 28% en moins de travailleurs ont signé un nouveau contrat à durée indéterminée par rapport à la même période l’année dernière dans notre pays. Comparativement à il y a deux ans, il s’agit d’une baisse de 26,8%. Pour l’ensemble de l’année 2020, les entreprises ont conclu environ 20 pour cent en moins de nouveaux contrats à durée indéterminée. En particulier, un nombre bien moins important de jeunes et de récents diplômés ont trouvé leur chemin sur ou vers notre marché du travail au cours de l’année écoulée. Lire plus

Contrats fixes ou temporaires pour remplir les postes vacants? En Europe, les employeurs belges restent parmi les plus attachés aux solutions stables.

Une entreprise belge sur quatre engage déjà de la main-d’œuvre flexible mais reste en retard sur les pays voisins. en effet, les employeurs belges préfèrent engager du personnel fixe pour de nouvelles positions. Pas moins d’un travailleur sur deux pourvoit un poste vacant (52 %). Selon une enquête internationale menée par le prestataire de services RH SD Worx, trois positions sur dix sont occupées par des travailleurs internes après une formation. Seul un poste sur cinq est assuré par un travailleur flexible. La Belgique se distingue ainsi de ses voisins comme la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Lire plus

Les recrutements ont repris depuis cet été mais les contrats à durée indéterminée se font rares.

Des chiffres récents, issus du portefeuille de clients belges du prestataire de services RH Securex, montrent une diminution globale du taux de recrutement durant la période avril-septembre 2020 par rapport à la même période en 2019. La diminution des recrutements a cependant été moins marquée durant l’été 2020 que durant les mois d’avril et de mai. Au cours du mois de septembre 2020, il y a eu 10 % de recrutements en moins par rapport à septembre de l’année dernière. Lire plus

Formes d’emploi en Belgique: le statut indépendant et le temps partiel gagnent du terrain aux dépens du CDI classique.

La Banque Nationale de Belgique (BNB) vient de livrer une analyse des formes d’emploi atypiques sur le territoire. Comment évoluons-nous quant à la répartition entre le traditionnel contrat durée déterminée et les autres formats visant à offrir quelques options de flexibilité? Sans grande surprise, la BNB confirme la montée en puissance du statut d’indépendant récemment amélioré et la persistance du temps partiel visant à aménager les fins de carrière entre autres… Voici les quelques conclusions de cette analyse. Lire plus

Le temps de travail en augmentation de 3% sur les 5 dernières années: un des effets de la pénurie de talents?

Les Belges ont travaillé 12,6 millions de jours en plus en 2018 ! Sur l’année écoulée, 62,51 % des contrats de travail dans notre pays couvraient un temps plein. Soit une hausse de 3 % par rapport à il y a 5 ans. La part de contrats à temps plein n’est pas la seule à avoir progressé, cette croissance concerne également tous les contrats à 80 % et plus. Résultat : 76 % des travailleurs belges possèdent un contrat d’au moins 80 %. Concrètement, le Belge a donc travaillé en moyenne 3 jours en plus en 2018 par rapport à 2014. Notre marché de l’emploi actif se composant de 4,2 millions de travailleurs, cela revient à 12,6 millions de jours de travail prestés en plus par rapport à 2014. On remarque également que 6 plus de 60 ans encore actifs sur le marché du travail sur 10 demeurent en service à temps plein. Lire plus

Le CDI rime de moins en moins avec stabilité: un contrat à durée indéterminée sur huit rompu en 2018.

La fin d’une époque? Le temps où les contrats à durée indéterminée semblaient quasiment intouchables est révolu. En 2018, près de 12 % d’entre eux ont été rompus, soit une hausse de 10 % par rapport à l’année précédente. Mais, dans seulement 1 cas sur 5, la décision de mettre un terme à la collaboration émane de l’employeur. Ce sont surtout les petites entreprises et le secteur marchand qui sont confrontés à des ruptures de contrat de travail à durée indéterminée. Le secteur non marchand constate deux fois plus de départs que le marchand pour cause de retraite.  Lire plus

Flexibilité: le travail à temps partiel gagne du terrain à travers l’Europe.

Selon les données collectées par Eurostat, les opportunités de décrocher un emploi durable ont légèrement diminué sur la période 2002-2017. La proportion de travailleurs bénéficiant d’un contrat de travail temporaire a augmenté pour passer de 11 à 13% sur cette même période. En 2017, le ratio concernant l’emploi temporaire féminin (14%) était relativement similaire à celui observé pour le genre masculin (13%). Lire plus

Licenciement dans les 6 premiers mois de la relation de travail: le retour de la clause d’essai est effectif.

En suite de l’accord de l’été 2017, la Chambre a adopté en séance plénière de ce jeudi 22 mars 2018 la proposition de loi relative au renforcement de la croissance économique et de la cohésion sociale, qui modifie la durée des délais de préavis applicables lors d’un licenciement notifié au cours des 6 premiers mois de la relation de travail. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.