FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘confiance’

La relation de confiance entre les citoyens et les autorités dans le contexte post-pandémie est sous tension.

Les institutions doivent trouver le moyen de redonner la parole à la population. En effet, selon l’OCDE, les pouvoirs publics sont considérés comme fiables dans le contexte de l’après-pandémie mais il est primordial de permettre aux citoyens de mieux faire entendre leur voix pour renforcer la confiance. Lire plus

Relations entre travailleurs et managers: le sur-contrôle nuit gravement à la relation de confiance et à la motivation.

Lors de la crise sanitaire, le bulletin accordé aux employeurs par le personnel atteignait la cote enviable de 7/10 ; passés les confinements, elle chutait à 6,3/10. Un gros tiers des travailleurs se disent insatisfaits de la surveillance maladive de leurs supérieurs hiérarchiques et de la relation de confiance. Cela étant, 86 % des répondants qui affirment avoir des liens forts avec leur manager déclarent qu’ils contribuent tant à leur productivité professionnelle qu’à leur plaisir ressenti au travail. Lire plus

64 % des Belges actifs sont convaincus qu’ils vont trouver un emploi chez un autre employeur dans les prochains mois.

Plus de 6 Belges sur 10 pensent qu’ils peuvent, s’ils le veulent, trouver un emploi similaire auprès d’un autre employeur en quelques semaines ou mois. La confiance est particulièrement élevée chez les travailleurs de la vingtaine (80%) et de la trentaine (75%). Mais malgré la lutte acharnée que se livrent les entreprises pour attirer de nouveaux talents, 1 travailleur sur 3 souhaite rester chez son employeur actuel pendant le reste de sa carrière. Ce pourcentage est toutefois nettement inférieur chez les travailleurs de la vingtaine (24%) que chez les travailleurs de la cinquantaine (47%). Lire plus

Baromètre Confiance et Bien-être des citoyens: la santé mentale et le rapport au travail sont clairement en danger.

Depuis 2015, Solidaris publie chaque année son Baromètre Confiance et Bien-être. Pour la mutualité, il s’agit d’ausculter la société belge francophone afin de mesurer de manière globale l’état de bien-être et de confiance de la population. En 2021, ce constat n’est pas réjouissant : le niveau moyen de bien-être et de confiance mesuré chez les Belges continue de baisser et ce recul observé sur l’année écoulée est le plus marqué depuis 2015. Le baromètre publie 5 constats principaux qui font état d’un moral en berne ainsi que d’une relation au travail compliquée… Lire plus

La surveillance digitale des travailleurs nuit à la confiance mutuelle et accélère le phénomène de rotation du personnel.

Suite à la forte généralisation du télétravail, les performances et la productivité de chacun doivent désormais être vérifiées par d’autres moyens qu’autrefois. Mais pas question de compter le nombre de frappes ni le temps passé devant l’ordinateur. L’enquête de VMware, fournisseur majeur de services multicloud destinés à faciliter l’innovation numérique, montre que les technologies de monitoring sont de plus en plus souvent utilisées pour évaluer la qualité du travail à distance. Elles peuvent toutefois miner la confiance des travailleurs envers leur employeur et le système de travail hybride. Lire plus

Remotiver et faire confiance après la crise, un défi pour 60% des dirigeants alors que la reprise bat son plein.

Selon 64 % des employeurs, les dirigeants doivent être capables de motiver et de faire confiance. Sept dirigeants d’entreprise sur dix estiment qu’ils encouragent déjà l’autonomie et la responsabilité au sein de leur organisation et qu’ils vérifient la qualité du travail plutôt que la présence pendant les heures de travail. Dans 2 entreprises sur 3, les dirigeants peuvent compter sur une formation et un soutien, mais 37 % des employeurs doivent admettre qu’ils n’ont organisé aucune formation au cours des deux dernières années pour aiguiser les nouvelles compétences en matière de leadership après la crise du coronavirus. Lire plus

Le mouvement de retour au bureau est bien enclenché même si le travail hybride semble définitivement installé dans les pratiques quotidiennes.

Maintenant que la recommandation de travailler à domicile a disparu (en Flandre et en Wallonie), la plupart des travailleurs passeront à nouveau plus de la moitié de leurs journées de travail au bureau. Un peu plus de 6 entreprises sur 10 (60,9 %) choisissent de faire revenir leur personnel au bureau au moins 3 jours par semaine. 1 dirigeant d’entreprise sur 10 ne jure que par une présence totale sur le lieu de travail. Seule une minorité d’employeurs donne au personnel la liberté de définir le lieu de travail par lui-même. Lire plus

Malgré une productivité identique, deux tiers des employeurs ne font toujours pas confiance aux employés pour travailler à domicile.

Une nouvelle étude publiée aujourd’hui par Ricoh Europe révèle que seulement 35% des employeurs font pleinement confiance à leur personnel lorsqu’ils travaillent à distance, 39% suggérant que leurs employés ne travaillent pas autant ou aussi efficacement qu’au bureau. L’étude menée par Opinion Matters pour Ricoh Europe a interrogé 1 500 décideurs à travers l’Europe. Ces résultats émergent au moment où de nombreuses organisations réfléchissent à leurs politiques de retour au travail et suggèrent que la pandémie a érodé la confiance dans les travailleurs à distance. Lire plus

Des managers post-corona moins préoccupés par le micro-management et adeptes d’une communication transparente.

Après les vacances d’été, nous retournerons tous plus souvent au bureau. Bien que cela soit complètement différent maintenant que le travail à domicile et/ou le travail nomade se sont fait une place dans le monde du travail. Dans ce contexte, de nombreuses entreprises ont déjà annoncé qu’elles n’attendaient plus de leurs employés qu’ils travaillent à plein temps au bureau. Elles passent donc à une forme hybride de travail, un modèle mixte où les gens partagent leurs heures de travail entre leur bureau et leur domicile. Lire plus

La crise du coronavirus a-t-elle permis de développer la relation de confiance entre le personnel et l’employeur?

En raison du travail à domicile intensif pendant la crise du coronavirus, les dirigeants d’entreprise ont maintenant davantage confiance en leur personnel en télétravail. Près de sept entreprises sur dix ont désormais confiance en leurs travailleurs en télétravail. 62% d’entre elles estiment que le travail à domicile a un effet positif sur l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. C’est ce qu’il ressort de la grande enquête employeurs d’Acerta. Malgré le retour progressif au bureau, les chiffres montrent que le travail à domicile restera d’actualité dans les entreprises à l’avenir. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.