FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘égalité’

Diversité & Inclusion, une priorité pour 71% des entreprises belges.

71 % des entreprises belges attachent une grande importance à l’égalité, la diversité et l’inclusion (ED&I) sur le lieu de travail. C’est ce que révèle une récente étude menée à la demande de Workday, fournisseur de logiciels d’entreprise, dans toute l’Europe. Dans notre pays, plus de 100 professionnels des RH et chefs d’entreprise ont été interrogés. Bien que l’égalité, la diversité et l’inclusion gagnent en importance, de nombreuses entreprises doivent encore mettre ces concepts en pratique. Lire plus

Discrimination à l’embauche: les critères raciaux restent à l’origine de 43% des cas signalés en région bruxelloise.

A l’occasion de la Journée Internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, Actiris Inclusive, le service anti-discrimination d’Actiris, établit un état des lieux des cas de discriminations à l’embauche qui lui ont été signalés. En 2020, Actiris Inclusive a reçu 215 signalements de chercheurs d’emploi bruxellois victimes de discrimination. Dans 43% des cas, ces signalements sont effectués sur base de critères « raciaux ». Malgré l’implication croissante de nombre d’employeurs, le phénomène reste bien présent sur le marché de l’emploi. Lire plus

La diversité et l’inclusion au travail sont plus importantes pour les employé·e·s belges que pour leurs collègues européens.

Le mois dernier, le site d’emploi belge StepStone a lancé une étude sur la diversité sur le lieu de travail. Aujourd’hui, ces résultats sont contextualisés avec des résultats de France, d’Allemagne et du Royaume-Uni. Au total, près de 17.000 employé·e·s européen·ne·s ont été interrogé·e·s sur des thèmes tels que la diversité, l’inclusion et la discrimination au travail. Lire plus

Discrimination des travailleurs issus de l’immigration: l’écart de rémunération entre migrants et nationaux se creuse dans de nombreux pays à revenu élevé.

Dans les pays à revenu élevé, les migrants gagnent en moyenne près de 13 pour cent de moins que les travailleurs nationaux selon un nouveau rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT).Dans certains pays comme Chypre, l’Italie et l’Autriche, l’écart entre les salaires horaires est plus élevé, et atteint respectivement 42, 30 et 25 pour cent. En Finlande, il est inférieur à la moyenne avec 11 pour cent et, dans l’ensemble de l’Union européenne, il approche les 9 pour cent. Lire plus

‘Favoriser la diversité et l’égalité dans le recrutement’: téléchargez le guide pratique élaboré par les partenaires sociaux réunis au sein du CNT.

Fin avril, les partenaires sociaux réunis au sein du Conseil National du Travail ont édité et diffusé une brochure à partager largement et portant sur la promotion de la diversité sur le lieu de travail et la lutte contre les discriminations. Ces thématiques sont au cœur des préoccupations de leurs depuis de nombreuses années. Lire plus

Les inégalités persistent… 69% des cas de discriminations à l’emploi concernent les femmes.

La grande majorité des personnes (69%) qui signalent des discriminations à l’emploi sur base du genre sont des femmes, selon le dernier rapport de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Ce jeudi 8 mars 2018, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Actiris souhaite attirer l’attention sur les discriminations à l’emploi dont sont victimes les femmes et détaille les solutions offertes gratuitement aux entreprises par son service ‘Diversité’ pour les éviter. Lire plus

Davos, le forum de la croissance économique… et d’un chômage mondial en augmentation.

A l’aube du Forum de Davos, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) veut rappeler que, malgré le redressement de l’économie dont bénéficient essentiellement les pays développés, la situation globale du chômage et de la pauvreté se détériorent chaque jour un peu plus. Selon le rapport Emploi et questions sociales dans le monde – Tendances 2018, l’accroissement de main d’oeuvre est tel que la croissance ne parvient pas à endiguer la problématique de l’accès au travail pour le plus grand nombre. Lire plus

Discrimination : même à formation égale, la position sur le marché du travail reste déterminée par l’origine.

Le troisième Monitoring socio-économique démontre que l’origine reste un facteur déterminant pour expliquer les inégalités sur le marché du travail. L’écart entre les personnes d’origine belge et les personnes d’origine étrangère est manifeste. Si un niveau d’éducation élevé favorise la participation au marché du travail pour tout le monde, le rapport démontre que pour un même niveau de qualification élevé, il persiste des inégalités notables en fonction de l’origine. De quoi mobiliser tous les acteurs concernés, à commencer par les partenaires sociaux. Lire plus

Religion, faible sécurité des transports et manque d’infrastructures d’accueil des enfants : les trois freins à l’emploi des femmes à l’échelon mondial.

Malgré les progrès considérables accomplis en vue de parvenir à l’égalité hommes-femmes dans le monde du travail, certains facteurs semblent empêcher ce phénomène de prendre de l’ampleur. L’OIT (Organisation Internationale du Travail) s’est attelée à nouveau à identifier les causes des inégalités hommes-femmes sur le marché du travail. Un travail indispensable pour relever ce défi essentiel pour la vitalité de notre économie à l’avenir. Son rapport identifie sans tabou les éléments qui sont, dans tous les contextes – pays émergents ou développés par ex. – des freins à une parfaite égalité dans l’accès au travail. Lire plus

L’écart salarial entre les genres reste supérieur à 20% sur base annuelle.

L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes et le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale, ont élaboré, en collaboration avec la Direction générale Statistique et le Bureau fédéral du Plan, le rapport 2017 sur l’écart salarial. Sur base des salaires horaires, l’écart salarial s’élève à 7,6% en Belgique (contre 8% l’année dernière). Diminutions d’autant plus minime sur base annuelle car il monte à 20,6% (contre 20,9%). La différence des résultats obtenus entre ces deux bases de calcul s’explique par l’effet du travail à temps partiel. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.