FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘inflation’

L’inflation reste à un niveau exceptionnellement élevé à 9,62%.

La forte inflation observée ce mois-ci est due, comme ces derniers mois, en grande partie aux prix élevés de l’énergie. L’inflation de l’énergie atteint désormais 49,11% et contribue à hauteur de 4,34 points de pourcentage à l’inflation totale. Elle porte le chiffre de l’inflation à 9,62%. L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 1,01 point, soit de 0,83%. Lire plus

Sous l’effet double de l’inflation et des augmentations salariales, la crise de compétitivité inquiète sérieusement les fédérations sectorielles.

Tous les six mois, la Fédération des entreprises de Belgique mène une enquête auprès de ses fédérations sectorielles membres pour mesurer la température économique. Sur cette base, elle évalue la situation belge et les perspectives pour les six prochains mois. Pour le moment, le plus grand problème des entreprises est de loin le dérapage des coûts. La FEB rappelle que l’inflation en Belgique a atteint un niveau de plus de 9%, ce qui, par le biais de l’indexation automatique des salaires, entraînera une hausse des coûts salariaux d’environ 11% en 2022-2023, soit 5 points de pour cent de plus que dans les pays voisins. Lire plus

L’inflation augmente encore à 9,65% et atteint son plus haut niveau depuis octobre 1982.

En juin, l’inflation a grimpé de 8,97% à 9,65%. L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 1,03 point, soit de 0,85%. L’inflation sur la base de l’indice santé passe de 8,34% à 8,72%. L’augmentation de l’inflation ce mois-ci est due, comme ces derniers mois, en grande partie aux prix élevés de l’énergie. L’inflation de l’énergie atteint désormais 55,99% et contribue à hauteur de 4,81 points de pourcentage à l’inflation totale. Lire plus

Les retards de payement vont bloquer les entreprises confrontées aux exigences salariales de leurs collaborateurs face à l’inflation.

Selon une étude européenne d’Intrum, plus de la moitié des entreprises belges s’inquiètent de ne pas pouvoir répondre aux exigences salariales à cause de l’inflation. Deux entreprises belges sur trois (64 %) s’inquiètent du risque d’augmentation, cette année, des retards de paiement. Les raisons principales invoquées par nos entreprises sont l’inflation, la réglementation plus stricte, les retards logistiques et la hausse des taux d’intérêt. Plus de huit entreprises belges sur dix (83 %) indiquent également que leur priorité absolue en 2022 est de renforcer leurs liquidités et leur trésorerie. Lire plus

Inquiétude grandissante face à l’inflation: les travailleurs sont de plus en plus nombreux à réduire leurs dépenses alimentaires face à la flambée des prix.

La Belgique fait face au plus gros record d’inflation jamais connu depuis près de 40 ans. Les ménages sont donc contraints de réorganiser leur budget et de parfois diminuer la part de certaines dépenses. D’après une étude de Listen de fin avril 2022, plus d’un travailleur sur six réduit ses dépenses alimentaires au vu de la conjoncture économique et de l’augmentation des prix. A terme, cette réduction peut avoir des conséquences sur leur santé liées à une diminution de la qualité alimentaire des travailleurs belges. Lire plus

Compétitivité en danger: les coûts salariaux deviennent incontrôlables dans un contexte de guerre et de ralentissement économique.

La publication par la Banque Nationale de Belgique de la mise à jour des projections macroéconomiques pour la Belgique a suscité une réaction immédiate et offensive de la Fédératin des entreprises de Belgique. Selon cette dernière, ces nouvelles prévisions économiques de la Banque nationale de Belgique (BNB) confirment ce que de nombreuses entreprises ressentent depuis un certain temps : leurs coûts deviennent incontrôlables. Lire plus

L’augmentation de salaire des employés de la CP200 sera de 3,58% au 1er janvier prochain.

Les 450.000 employés appartenant à la commission paritaire 200 – le plus grand groupe d’employés de notre pays – verront leur salaire augmenter de 3,58 % à partir du 1er janvier. Il ne s’agit pas d’un bonus, mais d’une adaptation des salaires au coût de la vie. En janvier 2021, l’indexation salariale pour les employés du secteur privé (CP 200) s’élevait à 0,95 %. L’indexation des salaires à partir du 1er janvier 2022 sera nettement plus élevée : +3,58 %. Il s’agit du taux d’indexation le plus élevé de ces dix dernières années. L’année 2022 détrône ainsi l’année 2012, où l’indexation s’était élevée à 3,17 %. Lire plus

Scénario économique: un redressement sérieux dès 2021 après avoir enregistré la perte de 82.000 emplois en 2020.

L’économie belge a traversé une récession exceptionnellement grave au cours du premier semestre de cette année à la suite des mesures prises en Belgique et à l’étranger pour lutter contre le coronavirus. Sur base des données récentes, les dommages économiques subis par la plupart des pays de la zone euro au cours de cette période semblent toutefois moins importants qu’estimé dans nos prévisions de juin. Pour la Belgique, cela se traduit par une croissance annuelle 2020 moins négative qu’escompté (-7,4% au lieu de -10,6%). Entretemps, des pans entiers des économies ont été rouverts, mais les résurgences du virus affectent la confiance et freinent quelque peu la dynamique de la reprise économique. En 2021, l’économie belge devrait renouer avec une croissance de 6,5% (contre 8,2% selon l’estimation réalisée en juin). L’emploi intérieur devrait diminuer de 82.000 personnes sur l’ensemble des deux années 2020 et 2021. Lire plus

Projections économiques de la Banque Nationale: le redressement sera pénible avec un déficit budgétaire en 2022 deux fois plus élevé que les prévisions.

L’activité économique en Belgique accuse cette année un repli de 9 %, sous l’effet des mesures de confinement imposées afin d’enrayer la propagation de la pandémie de COVID-19. À la faveur de la levée progressive des mesures de confinement, l’économie devrait peu à peu se renforcer. Toutefois, dans l’ensemble, le PIB afficherait encore à la fin de 2022 un niveau inférieur de l’ordre de 4 % à celui qui était anticipé avant la crise, si bien que l’économie belge continuerait de porter les dommages permanents de la crise sanitaire. Lire plus

La croissance de l’économie belge devrait s’établir à 1,4 % et créer 53.000 nouveaux emplois en 2020.

En comparaison avec les prévisions de septembre dernier, les perspectives de croissance de l’économie belge pour 2020 sont revues à la hausse de 1,1% à 1,4%. L’estimation de la croissance trimestrielle de 2020 reste inchangée, mais un effet d’acquis de croissance plus favorable – lié à la croissance plus soutenue que prévu au second semestre 2019 – entraîne une révision à la hausse de la croissance calculée sur base annuelle. L’emploi, pour sa part, progresserait de 53.000 personnes cette année tandis que l’inflation fléchirait à 1,1%. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.