FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘licenciement’

Licenciement après une fausse couche: l’employeur condamné pour discrimination.

La Cour du travail de Liège a condamné le 21 février 2020 dernier un employeur pour un licenciement discriminatoire. La Cour a estimé que la victime avait été discriminée en raison entre autres de sa fausse couche. Après avoir vainement essayé de trouver une solution à l’amiable, l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes et le syndicat de la plaignante avaient introduit l’affaire en justice. Lire plus

Licenciés pour cause de pandémie et pas rancuniers… 27% des travailleurs qui ont perdu leur job se disent prêts à retrouver leurs ex-employeurs.

Plus d’un quart des travailleurs licenciés (27 %) est prêt à retourner travailler chez son ancien employeur. Pour ceux qui entretenaient de bons rapports avec leur ancien employeur, ce pourcentage s’élève même à plus de la moitié (54,6 %). Ces chiffres montrent à quel point il est important de mettre en place un bon offboarding, surtout maintenant que de nombreuses entreprises auront probablement du mal à éviter un certain nombre de « licenciements liés au coronavirus » dans les mois à venir. Lire plus

Le nombre de malades de longue durée continue de progresser: quelles sont les raisons de cette augmentation?

Les absences pour cause de maladie sont en augmentation dans tous les registres. Une analyse approfondie de la situation qui prévaut chez ses clients – qui représentent environ 10% de l’ensemble de la population active belge – amène Attentia à conclure que les périodes de maladie de courte durée (inférieures à un mois) se stabilisent autour des 3,3%. Le nombre de malades qui restent chez eux plus d’un mois mais moins d’un an augmente pour se fixer à 1,90% des heures prestables. Les maladies de longue durée – correspondant à une absence de plus d’un an – continuent, cette année encore, de progresser et atteignent le niveau record de 2,89% de toutes les heures de travail utiles. Lire plus

Le calcul de préavis en temps réel par une intelligence artificielle: voici Thierry, le chatbot spécialiste du licenciement.

Le site web Preavis.be propose un chatbot innovant pour répondre aux nombreuses interrogations des employeurs ; une initiative du cabinet d’avocats Claeys & Engels et de Lawren.io, start-up legaltech nouvelle venue sur le marché. Thierry le chatbot, ainsi dénommé en hommage à Thierry Claeys, inventeur de la grille éponyme, a pour mission de répondre à vos questions sur le licenciement sans que vous ayez à attendre le moindre instant. Lire plus

Les applications numériques au soutien du secteur de l’outplacement?

Le secteur de l’outplacement est un des seuls à connaître un recul sérieux, sans doute sous le double effet d’une conjoncture économique récente plutôt ‘positive’ et des modifications réglementaires rentrées récemment en vigueur. En tant qu’acteur sur ce marché difficile, SBS Skill BuilderS veut passer au numérique et lance une application pour aider les personnes en outplacement à trouver un nouvel emploi plus rapidement. Lire plus

En cas de licenciement, la rémunération variable – bonus – doit-elle être intégrée dans l’indemnité de préavis?

Révision de jurisprudence intéressante proposée par le Cabinet d’avocats Lydian. La question se pose fréquemment dans les cas de licenciement: faut-il inclure le bonus dans l’indemnité compensatoire de préavis? Un récent arrêt de la Cour de Cassation répond à cette interrogation. Lire plus

Bilan de la cellule de reconversion ‘Caterpillar’: 2/3 des travailleurs ont retrouvé un emploi durable.

Un peu plus de deux ans après sa mise en place, la cellule de reconversion à destination des travailleurs de Caterpillar et des entreprises sous-traitantes touche à sa fin. L’heure est désormais au bilan. Le partenariat entre le Forem et les organisations syndicales, FGTB et CSC, a permis à deux tiers des travailleurs actifs (hors RCC, incapacité et autres) de retrouver du travail, en grande partie sous contrat à durée indéterminée. Lire plus

Le Job Deal permet de transformer une partie de l’indemnité de licenciement en budget formation.

Une des mesures du job deal porte sur le budget formation. Les chercheurs d’emploi peuvent notamment consacrer ce budget à une formation au choix. La ministre Maggie De Block souhaite que les travailleurs salariés puissent transformer leur prime de licenciement en budget formation. Ils pourront alors, pendant cinq ans, consacrer ce budget à une formation ou une reconversion professionnelle. Le budget formation est exempté de cotisations personnelles à la sécurité sociale et d’impôts. Le budget formation est limité à un tiers de la prime de licenciement. Lire plus

Améliorer l’employabilité des travailleurs licenciés: les employeurs ne s’impliquent pas pour le moment.

Pour le 1er janvier 2019 au plus tard, les secteurs devaient élaborer une CCT par l’intermédiaire de leurs commissions paritaires en vue d’encourager les employeurs à augmenter l’employabilité des travailleurs licenciés ayant une longue ancienneté. Les commissions paritaires ont collectivement manqué de conclure des accords contraignants à cet égard. Puisque le gouvernement fédéral se trouve actuellement en affaires courantes, nous ne savons pas s’il peut prendre/prendra encore des mesures. Lire plus

Licencier afin de mieux répartir les genres dans l’entreprise est interdit!

Il est interdit de licencier un·e travailleur·euse en raison de son sexe, et ce même sous prétexte de diversifier l’effectif du personnel. Dans un procès opposant l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes à un magasin, le tribunal a pour la première fois explicitement confirmé que licencier une travailleuse en vue d’atteindre un meilleur équilibre au niveau de l’effectif du personnel constitue une forme de discrimination. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.