Résultats pour le tag: ‘rétention’

Une pause dans la guerre des talents? Les entreprises semblent moins craintives face au risque de fuite de leurs meilleurs collaborateurs.

La guerre des talents semble s’être un peu calmée : deux entreprises sur trois sont confiantes quant à la possibilité de conserver leurs meilleurs éléments en 2024. Il s’agit du double par rapport à l’année dernière, où seulement 30% des entreprises étaient optimistes quant au maintien de leurs meilleurs collaborateurs. Lire plus

Retenir un collaborateur grâce à une contre-offre salariale, un outil peu convaincant pour les travailleurs.

On imagine souvent que proposer une contre-offre est le meilleur moyen de retenir ses employés en période de pénurie de main-d’œuvre. Cependant, dans la pratique, cette méthode se révèle rarement efficace. Alors que plus d’un quart des entreprises disent émettre de plus en plus de contre-propositions, près d’un tiers des employeurs constatent — de leur côté — une baisse du nombre d’acceptations. En effet, moins d’un salarié sur dix considère d’ailleurs ces contre-offres comme attrayantes… Lire plus

Démission silencieuse, recrutement, bien-être… Les priorités stratégiques se bousculent pour les RH en 2024.

Selon une enquête réalisée par ManpowerGroup, les défis à relever par les employeurs belges dans leur gestion des ressources humaines seront nombreux en 2024. La tendance du ‘Quiet Quitting‘ – la démission silencieuse – , semble arriver en tête des priorités stratégiques pour les RH en Belgique en 2024. Lire plus

Evolution des salaires en 2024: les employeurs seront-ils à la hauteur des attentes des travailleurs?

Les résultats de l’enquête sur les salaires 2024 du spécialiste du recrutement international Robert Walters donnent un aperçu des attentes des professionnels en matière d’augmentation de salaire pour l’année à venir. Marie Parmentier, Manager chez Robert Walters, nous fait part de ses conclusions. Lire plus

Priorité à la fidélisation des talents RH en 2024, sur un marché particulièrement dynamique.

En 2023, la demande de professionnels des RH est restée significativement élevée, et selon le dernier guide des salaires du spécialiste du recrutement Walters People, cette tendance devrait se poursuivre en 2024. Stephanie Cnops, Principal et spécialiste du recrutement en RH, analyse quels spécialistes en RH sont actuellement très demandés et examine les tendances salariales attendues dans le secteur des RH pour l’année à venir. Lire plus

Tendance inquiétante sur le marché du travail: les départs et démissions sont plus nombreux que les engagements pour la première fois en 5 ans.

Pour la première fois en cinq ans, les travailleurs sous contrat à durée indéterminée ont été plus nombreux à quitter leur emploi qu’à en commencer un nouveau. D’une part, de plus nombreux travailleurs ont été licenciés par leur employeur ou ont quitté leur emploi d’un commun accord. D’autre part, en raison d’un marché du travail tendu, les entreprises sont moins susceptibles de trouver des candidats adéquats pour occuper les postes vacants. Lire plus

La tendance 2024 pour les travailleurs? Cap sur le changement d’emploi pour 59% d’entre eux.

Comme chaque année, le cabinet de recrutement international Robert Walters sonde l’opinion des professionnels sur le marché de l’emploi actuel et leurs attentes pour l’année à venir. À l’approche de la fin de l’année, une bonne intention notable apparaît : le changement d’emploi. Lire plus

Les plans de pension complémentaire, un outil désormais indispensable pour fidéliser les talents?

Pour la 10e édition du Aon Pension Survey, version 2024, les plans de pensions de 285 entreprises belges ont été analysés, comparés aux résultats des précédentes études et synthétisés en 12 tendances. La pension complémentaire semble se profiler comme « le » nouvel argument de recrutement et de fidélisation des talents ! Lire plus

Le potentiel de la mobilité interne reste inexploité à ce jour: 18% des travailleurs déclarent rester en attente d’un nouveau job au sein même de leur entreprise.

Six employeurs européens sur dix sont conscients des talents dont ils auront besoin à long terme. Il en va de même pour les employeurs belges. Néanmoins, plus de la moitié des employeurs ne disposent pas d’une vue d’ensemble détaillée des compétences disponibles en interne et des profils susceptibles d’être modifiés. Les employeurs français et belges éprouvent aujourd’hui le plus de difficultés à redéployer leurs travailleurs ailleurs, au sein de l’organisation. Les travailleurs belges sont les moins ouverts à l’idée d’occuper un autre emploi en interne. Pourtant, près d’un travailleur sur cinq (18%) admet rechercher passivement un emploi en interne. Lire plus

Recrutements ratés? 16,8% des CDI signés en 2022 ont été résiliés dans les 6 mois et ce sont les travailleurs qui décident de partir dans 2/3 des cas.

Un recrutement en CDI sur six se termine en moins de six mois… Dans deux cas sur trois (64,5%), c’est le travailleur lui-même qui a décidé de démissionner ; dans un cas sur trois (35,5%), il s’agissait d’un licenciement. La résiliation rapide du contrat (dans les six premiers mois) touche particulièrement les PME de moins de 10 travailleurs (23,5%). Comparés aux employés (14,7%), les ouvriers font plus souvent face à la résiliation rapide de leur contrat (19,7%). Ils sont également plus susceptibles de quitter leur emploi de manière volontaire (72% contre 57,6% pour les employés). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.