FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘soins de santé’

Tests de dépistage, quarantaine, isolement… Les politiques à nouveau modifiées afin de faire face à l’augmentation des contaminations.

En raison de l’augmentation exponentielle des infections à Omicron, la Conférence interministérielle Santé publique annonce que les politiques de dépistage, de quarantaine et d’isolement sont ajustées afin de protéger le système de dépistage et de gérer l’impact social. Lire plus

Un outil web pour soutenir le personnel médical face au marathon pandémique.

Comment soutenir le monde médical face à une pandémie qui n’en finit pas ? Cette question a incité l’Union Générale des Infirmier(e)s de Belgique, Attentia et Takeda Belgium à lancer conjointement un portail numérique mettant à disposition des prestataires de soins des conseils et des outils pour soutenir leur bien-être mental. Aujourd’hui, en cette fin d’année 2021, le site web www.jemerecharge.be est pertinent pour tous les prestataires de soins dont le bien-être mental et physique est au plus bas face à la pression engendrée par la pandémie. Il faut recharger les batteries, pour éviter qu’ils ne s’écroulent. Lire plus

Principal défi à relever pour que la Belgique devienne la ‘Health & Biotech Valley’ du futur? La formation des talents de demain bien sûr.

Le gouvernement belge, le monde académique et l’industrie de la santé et des biotechs ont signé le 26 octobre dernier une charte d’engagement commune, à l’initiative du Premier ministre Alexander De Croo. Ambition : renforcer (encore) la position de la Belgique en matière de R&D et de production dans le champ biopharma. En produisant puis en exportant 700 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 vers le reste du monde, la Belgique a une nouvelle fois affirmé ces derniers mois son leadership et son expertise en matière de santé et d’innovation. Lire plus

Vieillissement des effectifs dans le secteur des soins de santé: les travailleurs expérimentés se réorientent et s’engagent pour faire face à la crise du coronavirus.

De plus en plus de quadragénaires, de quinquagénaires et de sexagénaires sont actifs dans les professions du secteur des soins de santé. Actuellement, près d’un tiers des travailleurs qui commencent un nouvel emploi dans le secteur des soins de santé sont âgés de 45 ans ou plus alors qu’un travailleur du secteur des soins de santé sur deux est actuellement âgé de 45 ans ou plus. Voici l’important défi du secteur après la crise du coronavirus: recruter dans le vivier de jeunes travailleurs pour rester un employeur stable qui évolue avec son temps. Lire plus

Dépenses publiques: la comparaison avec nos pays voisins reste douloureuse…

En 2019, les dépenses publiques belges, c’est-à-dire les dépenses primaires ainsi que les charges d’intérêts, se sont chiffrées à 52,1 % du PIB, contre 47 % en moyenne dans la zone euro. La Belgique a ainsi été le troisième pays dont les dépenses étaient les plus hautes, derrière la France et la Finlande. Ce niveau comparativement élevé dans notre pays date de plusieurs décennies. Le ratio des dépenses publiques a particulièrement grimpé entre 2007 et 2009, à la suite de la crise économique et financière. Tandis que des pays comme les Pays-Bas et l’Allemagne ont réussi par la suite à ramener leur ratio des dépenses aux niveaux d’avant la crise, la Belgique n’y est que partiellement parvenue. Lire plus

Etude ING sur le marché du travail: les secteurs liés à l’action sociale créent un emploi sur trois et l’impact sur les finances publiques est significatif.

Entre 2008 et 2019, soit entre la crise financière et la crise du Covid-19, quelque 610.000 emplois ont été créés en Belgique, dont plus d’un tiers dans les secteurs de l’action sociale, l’enseignement et les soins de santé. Sur la même période, 188.000 emplois ont été détruits, entre autres dans les secteurs de la finance et des assurances, de la fabrication métallique et du commerce de gros. Pour Philippe Ledent, économiste expert chez ING et auteur de l’étude, ce glissement n’est pas sans conséquence sur le plan macroéconomique. Il induit une réduction de moitié de la croissance de la productivité par travailleur à l’échelle nationale et ampute d’un quart la croissance du salaire horaire moyen. Il a donc un impact non négligeable sur l’évolution de la création de richesse collective et sur celle des finances publiques. Lire plus

Le travail volontaire reste autorisé jusqu’au 30 septembre dans les entreprises privées du secteur des soins de santé et de l’aide à la personne.

En raison de la pandémie de covid 19 le travail volontaire est toujours étendu temporairement aux entreprises commerciales qui dispensent de l’aide et des soins aux personnes âgées. L’objectif est de s’assurer que les soins continuent à être prodigués aux personnes âgées en cas de pénurie du personnel. Lire plus

Pénurie de personnel au sein des soins de santé: face à la diminution du nombre de candidats, les pouvoirs publics doivent renforcer l’attractivité du secteur.

L’année dernière, le nombre de nouvelles recrues dans le secteur des soins de santé a diminué de 11 %. C’est d’autant plus frappant que le score de ce secteur est bien meilleur que celui des autres secteurs professionnels, où la baisse du nombre de nouveaux contrats à durée indéterminée signés dépasse les 20 %. Ces dernières années, ce sont surtout les trentenaires qui se sont dirigés vers des professions du secteur des soins. La crise du coronavirus n’a d’ailleurs pas mis fin à cette tendance. Lire plus

Le secteur des soins confronté à l’explosion de l’absentéisme au coeur de la pandémie: la pression psycho-sociale devient intenable.

Les chiffres d’absentéisme pour maladie sont pas moins de 36% supérieurs à la moyenne dans tous les secteurs. Les contaminations au coronavirus parmi le personnel soignant ne sont pas la seule cause de l’absentéisme pour maladie. La pression psychosociale depuis plusieurs mois fait également payer un lourd tribut, déclare l’IDEWE. Lire plus

L’aide psycho-sociale pendant la pandémie doit compenser le creusement des inégalités: les étudiants, les jeunes vulnérables et les personnes âgées sont les premiers visés par les mesures de soutien.

Le Conseil supérieur de la Santé indique que la crise de la Covid-19 a renforcé les inégalités sociales dans la société, qui ont elles-mêmes un impact sur la santé mentale. Les groupes avec un statut socio-économique plus faible sont particulièrement à risque et doivent recevoir un soutien multidisciplinaire afin de réduire ces risques. Sur proposition du ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke, le Conseil des ministres a approuvé une note relative à la prise en charge psychosociale pendant la pandémie de Covid-19. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.