FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘temps partiel’

La réalité des personnes en situation de handicap sur le marché du travail: temps partiel et risque accru de pauvreté.

Ce 3 décembre se tient la Journée internationale des personnes handicapées. L’occasion de se pencher sur l’emploi des personnes concernées. Il apparaît qu’un quart (24%) des 15-64 ans en Belgique qui souffrent d’un handicap ou de problèmes de santé de longue durée, ont un emploi, 41% d’entre eux travaillent à temps partiel contre un quart dans la population active totale. Lire plus

Le temps partiel a la cote: le passage en 4/5ème représente environ 2/3 des demandes d’allocations d’interruption de carrière.

En septembre 2019, 245.831 allocations d’interruption ont été versées au total dans les différents régimes de crédit-temps (secteur privé), interruption de carrière (secteur public) et congés thématiques (secteur public et privé), c.-à-d. 4.806 en moins qu’en septembre 2018 (-1,9%). Il s’agit de 105.030 allocations pour le crédit-temps (42,7%), 88.870 pour les congés thématiques (36,2%) et 51.931 allocations (21,1%) pour l’interruption de carrière. Presque 2/3 des allocations dans le cadre du crédit-temps et de l’interruption de carrière (97.348 unités, c.-à-d. 62,0%) concernent les systèmes des fins de carrière, par lesquels des travailleurs âgés peuvent alléger leur régime de travail avant leur pension afin de pouvoir rester plus longtemps au travail. Les congés thématiques concernent pour plus que 3/4 le congé parental (69.295 unités, c.-à-d. 78,0%). Lire plus

Formes d’emploi en Belgique: le statut indépendant et le temps partiel gagnent du terrain aux dépens du CDI classique.

La Banque Nationale de Belgique (BNB) vient de livrer une analyse des formes d’emploi atypiques sur le territoire. Comment évoluons-nous quant à la répartition entre le traditionnel contrat durée déterminée et les autres formats visant à offrir quelques options de flexibilité? Sans grande surprise, la BNB confirme la montée en puissance du statut d’indépendant récemment amélioré et la persistance du temps partiel visant à aménager les fins de carrière entre autres… Voici les quelques conclusions de cette analyse. Lire plus

Le temps de travail en augmentation de 3% sur les 5 dernières années: un des effets de la pénurie de talents?

Les Belges ont travaillé 12,6 millions de jours en plus en 2018 ! Sur l’année écoulée, 62,51 % des contrats de travail dans notre pays couvraient un temps plein. Soit une hausse de 3 % par rapport à il y a 5 ans. La part de contrats à temps plein n’est pas la seule à avoir progressé, cette croissance concerne également tous les contrats à 80 % et plus. Résultat : 76 % des travailleurs belges possèdent un contrat d’au moins 80 %. Concrètement, le Belge a donc travaillé en moyenne 3 jours en plus en 2018 par rapport à 2014. Notre marché de l’emploi actif se composant de 4,2 millions de travailleurs, cela revient à 12,6 millions de jours de travail prestés en plus par rapport à 2014. On remarque également que 6 plus de 60 ans encore actifs sur le marché du travail sur 10 demeurent en service à temps plein. Lire plus

Flexibilité: le travail à temps partiel gagne du terrain à travers l’Europe.

Selon les données collectées par Eurostat, les opportunités de décrocher un emploi durable ont légèrement diminué sur la période 2002-2017. La proportion de travailleurs bénéficiant d’un contrat de travail temporaire a augmenté pour passer de 11 à 13% sur cette même période. En 2017, le ratio concernant l’emploi temporaire féminin (14%) était relativement similaire à celui observé pour le genre masculin (13%). Lire plus

Le nouveau calcul des indemnités de maladie pour le travail partiel autorisé favorise-t-il les ‘gros’ salaires?

À partir du 1er avril 2018, la majorité des travailleurs malade de longue durée qui retravaillent progressivement auront droit à moins d’indemnités de maladie qu’actuellement. La FGTB regrette que de « nouvelles économies puissent être réalisées sur le dos des travailleurs malades ». Lire plus

Le contrat de remplacement désormais possible lorsqu’un collaborateur reprend à temps partiel.

Le contrat de remplacement permet de parer à l’absence du travailleur dont le contrat est suspendu. A partir du 15 février 2018, un tel contrat pourra également être conclu lorsqu’un travailleur en incapacité de travail reprend temporairement un autre travail ou un travail adapté avec l’accord du médecin-conseil de sa mutuelle. Lire plus

L’annualisation du temps de travail soutenue par les organisations syndicales chez BSCA (aéroport de Charleroi).

L’expérience pilote développée par l’aéroport de Charleroi s’inscrit naturellement dans la dynamique de réforme du gouvernement et de son ministre de l’Emploi, K. Peeters. Elle est surtout le fruit d’un partenariat entre interlocuteurs sociaux assez remarquable. La direction et les permanents syndicaux se sont manifestement associés dans la mise en oeuvre de cette initiative. Lire plus

Les adaptations du projet de loi « Travail faisable et maniable », acte II.

Lors du Conseil des Ministres de ce 16 décembre, et sur proposition du ministre de l’Emploi Kris Peeters, l’avant-projet de loi concernant le travail faisable et maniable a été adapté à l’avis du Conseil d’Etat et validé par le gouvernement. Pour rappel, celui-ci exécute les réformes structurelles du marché du travail approuvées le 9 avril 2016. Prochaine étape dès signature par le Roi: le dépôt devant la Chambre des représentants pour le vote parlementaire. Lire plus

Pourquoi le Conseil National du Travail a-t-il recalé le projet de loi « Travail faisable »

Plutôt sévère, l’avis du Conseil National du Travail (CNT) quant au projet de loi du Travail faisable. Au terme de la table ronde réunissant les partenaires sociaux, le Conseil a émis un avis négatif constatant l’impossibilité de valider en l’état le projet de loi du Ministre Kris Peeters intitulé. Outre les items connus du projet de loi, le gouvernement avait également sollicité le CNT quant à l’éventuelle simplification du travail à temps partiel. Que retenir donc de cet avis pour le moins critique ? Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.