FR | NL | LU
Peoplesphere

51.000 Wallons travaillent en Flandre et le bilinguisme ne semble pas indispensable…

Le Forem et le VDAB collaborent activement pour encourager la mobilité interrégionale. Tout au long de la Werkweek qui se tiendra du 18 au 22 novembre – autrement dit la semaine du « travail en Flandre » –, près de 40 activités seront organisées sur l’ensemble de la région, afin d’encourager les demandeurs d’emploi à postuler aussi en Flandre. Pour 2019, 21.752 demandeurs d’emploi ont été engagés dans une entreprise flamande soit une augmentation de 10 % par rapport à la même époque l’année passée.

Actuellement, La Werkweek constitue une opportunité pour tout savoir sur le marché de l’emploi en Flandre : les conseillers en mobilité interrégionale répondent à toutes les questions et accueillent les demandeurs d’emploi lors d’ateliers et de séances d’infos pour les préparer au travail en Flandre. C’est l’occasion de s’informer sur les opportunités de travail en Flandre, de rechercher des offres d’emploi ou même recevoir des propositions concrètes d’emploi en Flandre, ou encore de s’inscrire comme demandeur d’emploi sur le site du VDAB et recevoir ainsi des offres d’emploi de Flandre.

Des Job Days sont organisés à Louvain-la-Neuve le 21 novembre de 9h à 12h pour la STIB, Bpost et Unique interim, à Mouscron le 23 novembre de 9h30 à 12h et à Genk le 21 novembre, de 13 à 19 heures, en collaboration avec le VDAB. Pour ce dernier Job Day, près d’une centaine d’entreprises à la recherche de nombreux talents seront présentes. Les secteurs représentés sont nombreux : industrie, construction, bois, secteur vert, transport, logistique, entretien-nettoyage, soins de santé, commerce, pouvoirs publics… Afin de mettre les demandeurs d’emploi dans les meilleures conditions, des séances de coaching préalables au Job Day sont proposées aux participants et des trajets en car sont organisés.

Bilinguisme indispensable ?

Contrairement aux idées reçues, il faut savoir que 80% des offres d’emploi diffusées sur le territoire wallon concernant un job en Flandre ne demandent pas ou peu de connaissance du néerlandais. Néanmoins, lors de la Werkweek, les demandeurs d’emploi qui le souhaitent pourront néanmoins s’informer sur les différentes formations en néerlandais disponibles au Forem, passer un test pour évaluer leur niveau de langue sur l’échelle européenne (ELAO) ou participer à un cours d’essai. En 2018, le Forem a dispensé plus de 120.000 heures de formation en néerlandais. Les aides à l’embauche Impulsion sont également valables pour les entreprises en Flandre

Une collaboration forte existe depuis 2008 entre le VDAB et le Forem dans la gestion des offres d’emploi émanant des entreprises flamandes. Ce travail collaboratif se nourrit de part et d’autre d’efforts importants de sensibilisation des entreprises flamandes à l’accueil des demandeurs d’emploi wallons, et des demandeurs d’emploi wallons aux nombreuses opportunités d’emploi offertes au sein d’entreprises flamandes.

La collaboration entre les services du Forem et du VDAB porte prioritairement sur les emplois vacants en Flandre qui correspondent à des profils pour lesquels la Wallonie dispose d’un important volume de main-d’œuvre disponible. Entre janvier et octobre 2019, le Forem a géré plus de 3.000 opportunités d’emploi ; le VDAB a diffusé sur le site du Forem plus de 60.000 offres.

Source: Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.