FR | NL | LU
Peoplesphere

La date de validité des éco-chèques, des chèques-repas et autres chèques cadeaux prolongée de 6 mois avec effet rétroactif.

Le Conseil des ministres confirmera demain la prolongation exceptionnelle pour 6 mois de la validité des éco-chèques, des chèques-repas, des chèques-cadeaux et chèques sport & culture, avec un effet rétroactif. Cest une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des consommateurs belges. Cette décision doit encore être validée par le Conseil d’État avant d’être d’application.

Le Conseil des ministres confirmera demain la prolongation de 6 mois de la durée de la validité des chèquesqui expirent entre le 1er mars et le 30 juin 2020. Une petite nuance en ce qui concerne le chèque Sport & Culture. En effet, celui-ci expirant en septembre, leur validité sera prolongée jusqu’au 31 décembre 2020. Les bénéficiaires de ces chèques auront donc 3 mois supplémentaires pour utiliser leurs chèques Sport & Culture.

Les mesures exceptionnelles et temporaires prises par le gouvernement belge liées à la crise du Coronavirus (COVID-19) ont mené à la fermeture de nombreux commerces et restaurants. Même si la possibilité d’utiliser ces différents titres existait toujours bel et bien, VIA, la Fédération des émetteurs de chèques, a prôné auprès des différentes instances une prolongation exceptionnelle de leur validité afin de ne léser personne. Suite à un avis positif du CNT, un arrêté royal, signé par les Ministres de l’emploi et des affaires sociales, a suivi les recommandations de la fédération.

L’arrêté stipule : « Vu les règles de confinement et de distanciation sociale qu’il y a lieu de respecter entre les individus, qu’il est recommandé de limiter les sorties pour effectuer des achats de première nécessité, il est jugé nécessaire de permettre aux bénéficiaires de chèques de les écouler et aux entreprises, notamment des secteurs du commerce et de l’horeca, de les accepter plus longtemps qu’initialement prévu, à l’issue de la période de confinement. » Ceci représente une excellente nouvelle pour le pouvoir d’achat des bénéficiaires de ces chèques, mais également pour les commerces locaux.

Soutien à la relance pour notre économie locale.

Cette décision renforce le pouvoir d’achat des Belges et contribuera également à la relance de notre économie locale. Certes, les chèques peuvent encore être utilisés dans certains magasins, voire en ligne, mais les bénéficiaires ne profitent pas de l’ensemble du réseau habituellement disponible. Des commerces, encore actuellement fermés, auraient également perdu une partie de leur chiffre d’affaires si la prolongation de la date de validité n’avait pas été actée.

Olivier Bouquet, président de VIA, la Fédération des émetteurs de chèques, se réjouit de cette décision : « Nous sommes satisfaits que le Conseil National du Travail ait entendu notre appel de prolonger la durée de validité des chèques en Belgique, avec un effet rétroactif et que le Conseil des ministres suivra l’avis rendu par le CNT. Nous voyons l’impact positif sur le pouvoir d’achat des différents titres pour nos bénéficiaires. De plus, comme ils ne peuvent être utilisés qu’en Belgique, ils seront un atout à la relance de la machine économique. Cette mesure prendra effet suite à la validation de cet arrêté royal par le Conseil d’État. Les chèques pourront être prolongés qu’à partir de ce moment-là, ce qui risque de prendre encore quelques semaines. Les bénéficiaires recevront l’information de la nouvelle date de validité de la part de leur émetteur (Edenred, Monizze ou Sodexo). »

Pour rappel, il y a 2.050.000 bénéficiaires en 2019, soit 50% des travailleurs en Belgique.
75.000 entreprises les octroient. Le titre-repas représente en moyenne 1/3 du budget alimentaire mensuel des consommateurs.
L’éco-chèque, créé en décembre 2008 à l’initiative des partenaires sociaux, compte 700.000 bénéficiaires en 2018 et 80.000 entreprises qui l’octroient.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.