FR | NL | LU
Peoplesphere

Conseils pratiques: comment mettre en oeuvre la distanciation sociale au sein de nos entreprises?

Maintenir un mètre et demi de distance. C’est probablement la règle la plus connue pendant cette crise du coronavirus. Maintenant qu’un nombre croissant d’entreprises redémarrent et que le nombre de collaborateurs présents sur le lieu de travail augmente, il est judicieux de partager quelques conseils afin que la reprise se déroule bien, en toute sécurité et conformément aux mesures de distanciation sociale.

Toute entreprise a reçu un guide du SPF Santé publique, afin de l’aider à rédiger un manuel de reprise. La distanciation sociale est l’un des principaux conseils à appliquer dans la sphère privée, mais aussi au travail. Attentia va au-delà du mètre et demi de distance avec les conseils suivants :

1. Clarifiez les mesures de distanciation sociale
En tant qu’entreprise, il est surtout important que vous informiez bien vos collaborateurs via différents canaux à propos des mesures en vigueur dans l’organisation. Énumérez clairement toutes les mesures, mais expliquez-leur aussi chaque fois pourquoi vous avez pris cette mesure spécifique. Imaginez que vous fermiez un bloc sanitaire situé à l’arrière du bâtiment, expliquez pourquoi (par exemple parce que le local est trop petit pour garantir la distanciation sociale).

2. Traçage des contacts
Vous l’avez peut-être déjà appris par les médias, Attentia a entamé une collaboration avec Esoptra pour le déploiement du système de code QR Savitas au travail. Ce nouveau système permet de tracer toutes les personnes avec lesquelles un collègue contaminé a été en contact au travail au cours des derniers jours. Cela peut s’avérer crucial pour continuer à endiguer le virus. De même, vous serez en mesure d’agir plus rapidement pour éviter des contaminations ultérieures.

3. Restez attentif
Chaque situation est différente. C’est pourquoi il faut rester vigilant. Limitez par exemple les contacts/réunions physiques à 15 minutes. Pensez également à tous les collègues, en tenant compte de ceux qui font partie d’un groupe à risque. Il ne s’agit pas uniquement des collègues plus âgés, mais aussi de ceux atteints de maladies chroniques, comme les diabétiques ou ceux souffrant de sclérose en plaques. Ou encore les collaborateurs qui ont un système immunitaire affaibli.

4. Pas de bavardage à la machine à café
Après des semaines de télétravail ou de chômage temporaire, nous sommes tous heureux de revoir nos collègues. Oubliez les salutations classiques (bise ou poignée de main) et dites simplement bonjour, et utilisez les outils téléphoniques pour donner des nouvelles. Tout le monde aura plein de choses à raconter et besoin de bavarder à la machine à café, mais essayez d’éviter les conversations informelles à cet endroit.

5. Porter un masque
Dans de nombreuses situations, il est possible de travailler en appliquant simplement les règles de distanciation sociale et en maintenant au moins un mètre et demi de distance. Si vous respectez aussi les règles d’hygiène des mains et que vous désinfectez régulièrement les surfaces de contact, tout devrait bien se passer. Nous recommandons de porter un masque buccal (en continu) dans deux situations. Premièrement quand il est impossible de garantir la distance physique de minimum 1,5 mètre, comme dans un couloir étroit. Et deuxièmement quand les collaborateurs travaillent dans un lieu public où il est difficile de maintenir la distance (magasins) ou en présence de beaucoup d’inconnus (gare ferroviaire).

6. Distanciation sociale avec le travail
Outre l’aménagement pratique de votre entreprise pour garantir la distanciation sociale, il est préférable de penser aussi au bien-être psychosocial. Donnez aux collaborateurs des conseils pour ne pas oublier leur propre « distanciation sociale » avec le travail et rester en bonne santé mentale. C’est possible en se « déconnectant » un moment et en se concentrant sur l’hygiène, le maintien des distances, le repos et en se vidant l’esprit.
N’oubliez pas que vos collaborateurs étaient jusqu’il y a peu bien en sécurité dans leur cocon familial avec un minimum de contacts et que maintenant, ils ont des contacts avec plusieurs personnes au travail. La peur d’être contaminé dans le cadre professionnel et de ramener le virus à la maison peut jouer un rôle. Aidez-les en leur donnant les bonnes informations et en les encadrant comme il se doit.

7. Et si…
Il peut bien sûr arriver qu’un collaborateur juge la situation peu sûre ou trouve les mesures de sécurité insuffisantes. Il peut s’agir d’une mauvaise interprétation des règles, mais son inquiétude peut tout aussi bien être fondée. La situation est nouvelle pour chacun d’entre nous, nous vous conseillons donc de signaler et d’évaluer aussi vite que possible un tel cas avec le supérieur immédiat ou la personne de confiance dans l’entreprise. Aller chercher conseil auprès du conseiller en prévention au travail peut également se révéler une bonne idée. Si le collaborateur continue à ne pas se sentir en sécurité, vous pouvez consulter le médecin du travail.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.