FR | NL | LU
Peoplesphere

L’emploi wallon est lui aussi en voie de guérison.

Les chiffres de l’emploi wallon du mois de mars 2017 sont disponibles. Et ils sont en nette amélioration pour le 33ème mois consécutif. La tendance est générale puisque la Flandre annonce un recul de 5,2% du nombre de demandeurs d’emploi et Bruxelles annonce des données qui nous ramènent à la situation enviable qui était la nôtre avant la crise.
La période se traduit également par une explosion du nombre d’offres d’emploi portées par le Forem auprès des demandeurs d’emploi. Un boom économique? Non, pas vraiment… En fait, de plus en plus de partenaires privés (intérim par exemple) utilisent les canaux gratuits du Forem afin de diffuser leurs offres d’emploi.

Fin mars 2017, la Wallonie compte 220.865 demandeurs d’emploi inoccupés, soit 9.047 demandeurs d’emploi de moins qu’en mars 2016. Ceux-ci représentent 14,0 % de la population active wallonne. La demande d’emploi diminue pour le 33ème mois consécutif en Wallonie sur base annuelle.

Fin mars 2017, la Wallonie compte 152.460 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations (dont 1.870 en Communauté germanophone) et 26.656 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 188 en Communauté germanophone). Pour une vue complète du volume de demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.), il convient d’ajouter à ces personnes 26.940 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 14.809 demandeurs d’emploi inscrits librement, pour un total de 220.865 D.E.I.

Ceux-ci représentent 14,0 % de la population active wallonne. Fin mars 2016, ce taux de demande d’emploi était de 14,6 %, et de 15,7 % fin mars 2015.
Parmi ces 220.865 D.E.I., 53 % sont des hommes; 19 % sont âgés de moins de 25 ans, 26 % ont 50 ans et plus; 47 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2ème degré; 27 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 38 % depuis deux ans et plus.
Bref, les freins à l’emploi restent identiques : manque de qualification et difficulté de sortir de l’impasse lorsque la période d’inoccupation se prolonge.

Un recul important à 12 mois d’écart.

Fin mars 2017, le nombre total de D.E.I. est en recul de 3,9 % par rapport à mars 2016. Cela correspond à 9.047 personnes de moins dans la demande d’emploi wallonne. Cette diminution de la demande d’emploi résume des évolutions contrastées selon le statut administratif et les caractéristiques des personnes inscrites.

Ecart annuel selon les catégories administratives : 

· Demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations : – 7,1 %, soit – 11.655 personnes

· Jeunes en stage d’insertion : + 12,8%, soit + 3.022 personnes

· Demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement : – 2,9 %, soit – 811 personnes

· Demandeurs d’emploi inscrits librement : + 2,8 %, soit + 397 personnes

A un an d’écart, il y a peu de différence d’évolution de la demande d’emploi selon le sexe : – 3,9 % de femmes et – 4,0 % d’hommes.

Toutes les classes d’âge au sein des D.E.I. s’affichent à la baisse à un an d’écart, particulièrement les personnes de moins de 25 ans, dont les effectifs se réduisent de 5,3 %, ainsi que celles âgées de 40 à moins de 50 ans (- 5,0 %).

La demande d’emploi diminue à un an d’écart quelle que soit la durée d’inoccupation des personnes. Les reculs les plus importants concernent les publics inoccupés depuis au moins deux ans : – 8,1 % entre deux ans et moins de cinq ans d’inoccupation et – 4,1 % à partir de cinq ans.

Par rapport au mois dernier, le nombre de D.E.I. a diminué de 3,2 %, ce qui équivaut à 7.221 personnes de moins dans la demande d’emploi wallonne.

Si un recul est habituellement observé entre les mois de février et mars, il est toutefois plus prononcé cette année.

Durant le mois de mars 2017, le Forem a géré 19.447 offres d’emploi, ce qui représente une hausse de 42,6 % par rapport à mars 2016. Notons que si cette progression traduit en partie l’évolution de la demande de travail des entreprises en Wallonie, elle est également le reflet du nombre croissant de partenaires privés ayant recours au Forem pour diffuser leurs offres d’emploi.

Source : Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.