FR | NL | LU
Peoplesphere

L’Europe va-t-elle parvenir à imposer un salaire minimum à l’échelle de l’UE?

Le nouveau commissaire européen à l’Emploi et aux Droits Sociaux, le luxembourgeois Nicolas Schmit, présentera le 14 janvier prochain sa proposition de dispositif minimal commun sur les salaires. Un projet qui intervient trois ans après la présentation du « socle des droits sociaux en Europe », par la Commission dans sa composition précédente présidée par Jean-Claude Juncker.

Cette proposition devrait, selon son promoteur, « garantir une vie décente pour tous les citoyens de l’UE ». Si l’idée ne fait pas l’unanimité parmi les États membres, notamment les pays scandinaves qui bénéficient de conventions collectives, la volonté de Nicolas Schmit d’aller vers un salaire minimum à l’aide d’un instrument juridique garantissant davantage d’équité entres les travailleurs européens, sera entendu à la mi-janvier, ouvrant de possibles négociations.
Selon les termes de la lettre de mission du commissaire européen, cet instrument « sera fixé conformément aux traditions nationales, au moyen de conventions collectives ou de dispositions légales ».

Lorsque l’on sait que trois ans après l’instauration du « socle européen des droits sociaux », présenté par la précédente commission et censé garantir un « salaire minimum approprié », l’écart entre le revenu minimum le plus faible de l’UE (286 euros en Bulgarie) et le plus élevé (2071 euros au Grand Duché) s’élève à 1735 euros, tout l’enjeu est d’aller vers une Europe plus équitable.

Pour appuyer son propos et tenter de convaincre les pays rétiscents à l’instauration d’une telle mesure, Nicolas Schmit se rendra en Suède et au Danemark. Des dialogues citoyens sont également prévus afin d’encourager l’amélioration des conditions sociales en Europe et renforcer la présence des institutions auprès de la population. Un dialogue citoyen est ainsi prévu dès le lundi 20 janvier, à l’Université du Luxembourg, en présence de Nicolas Schmit et de la Réprésentation de la Commission européenne au Luxembourg.

Source: Femmes Magazine.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.