FR | NL | LU
Peoplesphere

Mobilité internationale: le Brexit ne freine pas les envies d’ailleurs des travailleurs belges.

La recherche d’un emploi à l’étranger est en légère baisse en Belgique. Dans le même temps, les offres d’emploi belges deviennent de plus en plus populaires auprès des chercheurs d’emploi français. C’est ce que révèlent les statistiques d’Indeed. Malgré l’imminence du Brexit, les Belges sont de plus en plus nombreux à chercher un emploi au Royaume-Uni.

En 2018, 10,1% des recherches en Belgique portaient sur des emplois à l’étranger, contre 9,4% en 2019. Près de 9% de toutes les recherches d’emploi à l’étranger concernent le Royaume-Uni. La recherche d’un emploi de l’autre côté de la Manche a ainsi augmenté de plus de 7% en Belgique l’année dernière. « Bien que le Royaume-Uni ne soit pas le numéro un, il est surprenant que le Brexit ne dissuade pas les Belges de chercher un emploi au Royaume-Uni », déclare Arjan Vissers, Senior Manager Strategy & Operations chez Indeed Benelux. Il s’agit principalement d’emplois de professeur de langues, de traducteur/interprète et de postes d’(assistant) chercheur dans des universités anglaises réputées.

À l’inverse, il apparaît que pas moins de 38% de toutes les recherches effectuées de l’étranger en Belgique proviennent de France, ce qui place le pays au premier rang du classement. Les recherches d’emplois en Belgique par des Français ont augmenté de 4,6 points de pourcentage au cours de l’année écoulée. « Nous constatons que de nombreux chercheurs d’emploi français travaillent dans des entreprises belges, principalement dans le sud de la Flandre-Occidentale. Ce n’est pas un phénomène nouveau, et la pénurie sur le marché du travail a encore accru ce phénomène », explique M. Vissers.

Source: Indeed

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.