FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘indeed’

Les revendications salariales résistent à la crise: 25% des salariés se disent même déterminés à revendiquer une augmentation de salaire.

La crise sanitaire liée au coronavirus ne s’est pas immédiatement traduite par une révision à la baisse des attentes salariales des employés belges. Pour plus d’un tiers d’entre eux, garder son salaire est devenu un leitmotiv qui a gagné en importance au cours de l’année écoulée. Plus de 80 % ne sont pas favorables au gel (temporaire) des augmentations de salaire ou des primes ou à la diminution (temporaire) des salaires. Un quart des salariés aspirent, d’ailleurs, à une augmentation de salaire. Et donc, selon l’enquête menée par Indeed sur la salaire des travailleurs, belges, il semble hors de question de se serrer la ceinture, pas même pour sauver son propre emploi ou celui de ses collègues. Lire plus

Le marché du travail en Belgique reste à la peine en comparaison à nos pays voisins.

Au cours des douze derniers mois, le marché belge du travail s’est redressé à un rythme nettement plus lent que celui des pays voisins. Selon les estimations d’Indeed, le marché du travail belge accuse toujours un retard important, une année après le début de la crise liée au coronavirus, par rapport à ses pays voisins. Le nombre de postes vacants reste à – 20 % par rapport aux chiffres de mars 2020. Lire plus

Difficile reprise pour le marché du travail et le nombre d’offres d’emploi: l’impact sur les secteurs à l’arrêt n’est pas compensé par les secteurs essentiels.

Depuis octobre 2020, le nombre d’offres d’emploi sur le marché du travail en Belgique se situe à un niveau inférieur de plus d’un tiers par rapport à celui de l’année précédente. Cette tendance se poursuit au cours de la première semaine de 2021. Dans certains secteurs, néanmoins, l’impact reste énorme, avec une baisse de 50 à 70% des emplois disponibles par rapport à l’année précédente.  Lire plus

Le télétravail, un argument de plus en plus essentiel dans les offres sur le marché de l’emploi.

Maintenant que le confinement en Belgique a été prolongé jusqu’au 1er mars, le travail à domicile restera la règle pendant encore au moins un mois et demi. Indeed a examiné comment les employeurs et les employés, ou les demandeurs d’emploi ont respectivement publié ou recherché des offres d’emploi qui mentionnent explicitement le travail à domicile. Lire plus

Des employeurs plutôt optimistes pour 2021 face à des travailleurs nettement moins positifs: un décalage interpellant.

Plus de 60 % des employeurs belges sont confiants quant à l’évolution du marché du travail au cours de l’année prochaine. C’est ce qui ressort de l’étude internationale ‘Global Sentiment Survey : Employment in a Time of Crisis’, menée par Indeed auprès des employeurs et des travailleurs. A contrario, les employeurs des pays voisins sont nettement moins optimistes. De même pour les travailleurs de Belgique, pour qui l’avenir paraît plutôt sombre. À peine un quart d’entre eux se montre optimiste par rapport au marché du travail en 2021. Lire plus

Impact concret de la pandémie sur le marché du travail: le nombre d’offres d’emploi a diminué de moitié malgré l’explosion du nombre de flexi-jobs.

La pandémie de coronavirus impacte lourdement le marché de l’emploi en Belgique : par rapport à la même période l’année dernière, l’offre est en baisse de pas moins de 42%, selon les constats posés par Indeed, le site d’offres d’emploi. Les flexi-jobs se multiplient, les entreprises de soins de santé recrutent à tour de bras et le secteur de l’enseignement est dans l’expectative. Lire plus

De moins en moins d’offres d’emploi sur le marché, mais les attentes salariales restent très élevées.

Malgré la baisse du nombre d’emplois disponibles en raison de l’épidémie de COVID-19, la majorité des demandeurs d’emploi belges ne sont pas prêts à revoir leurs revendications salariales. C’est ce que révèle une étude d’Indeed menée auprès de 5.000 demandeurs d’emploi originaires d’Australie, de Belgique, du Canada, d’Allemagne, de France, d’Inde, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des États-Unis. La majorité des travailleurs interrogés pense que le marché du travail se redressera relativement vite. Lire plus

Procédures de sélection fastidieuses et compliquées: les candidats ne se sentent pas pris au sérieux par les recruteurs.

Le Belge moyen éprouve des difficultés à trouver un nouvel emploi, et perçoit souvent le processus de candidature comme une activité fastidieuse et compliquée, selon une enquête publiée par Indeed. Les candidats ne se sentent pas toujours pris au sérieux par un nouvel employeur potentiel. Dans le même temps, il est surprenant de constater que pas moins de 12 % des sondés n’ont jamais préparé de CV pour une candidature. Lire plus

Mobilité internationale: le Brexit ne freine pas les envies d’ailleurs des travailleurs belges.

La recherche d’un emploi à l’étranger est en légère baisse en Belgique. Dans le même temps, les offres d’emploi belges deviennent de plus en plus populaires auprès des chercheurs d’emploi français. C’est ce que révèlent les statistiques d’Indeed. Malgré l’imminence du Brexit, les Belges sont de plus en plus nombreux à chercher un emploi au Royaume-Uni. Lire plus

Les emplois technologiques animent le marché du recrutement: la Belgique accuse un réel retard sur le plan de l’attractivité.

Au premier semestre 2019, Indeed a enregistré 2.960 recherches belges (par million de recherches) pour des emplois dans le secteur technologique. C’est 1.162 de plus qu’au premier semestre 2017. Cette forte augmentation permet à la Belgique de rattraper une partie de son retard sur le reste de l’Europe (4.021 recherches par million de recherches au premier semestre 2019) et les États-Unis (5.876 recherches par million de recherches sur la même période). Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.