FR | NL | LU
Peoplesphere

Le nombre de demandeurs d’emploi wallons en nette augmentation, même si le volume d’offres d’emploi reprend doucement…

Fin août 2020, la Wallonie dénombre 222.481 demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.). Bien que la demande d’emploi reste orientée à la hausse, comparativement à août 2019, cette augmentation (+3,6 %) est de moindre ampleur que celle observée au cours des mois précédents. De plus, après plusieurs mois de recul significatif, le nombre d’offres d’emploi diffusées par le Forem (28.288), bien que toujours en retrait, se rapproche de celui d’août 2019.

Ainsi, on enregistre en Wallonie 145.531 demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations (dont 1.860 en Communauté germanophone) et 34.395 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 256 en Communauté germanophone), auxquels il faut ajouter 30.510 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 12.045 demandeurs d’emploi inscrits librement, soit un total de 222.481 D.E.I. fin août.

Le taux de demande d’emploi s’établit actuellement à 14 % de la population active wallonne. Ce taux était de 13,5 % il y a un an.

Parmi ces 222.481 D.E.I. wallons :
– 51 % sont des hommes ;
– 20 % sont âgés de moins de 25 ans, 25 % ont 50 ans et plus ;
– 43 % sont au plus diplômés de l’enseignement secondaire du 2ème degré ;
– 27 % sont inoccupés depuis moins de six mois et 37 % depuis deux ans et plus.

Entre fin juillet et fin août 2020, le nombre de D.E.I. a connu une hausse de 1,4 %, soit 3.023 personnes de plus. Il s’agit principalement de l’inscription de jeunes gens à la sortie de leurs études, qui débutent ainsi leur stage d’insertion professionnelle.

A fin août 2020, le nombre total de D.E.I. augmente de 3,6 % par rapport à fin août 2019. Cela correspond à une augmentation nette de 7.663 personnes. Cette augmentation est néanmoins de moindre ampleur que celle observée à un an d’écart, au cours des mois précédents.

L’accroissement de la demande d’emploi à un an d’écart concerne toutes les classes d’âge, mais l’augmentation est particulièrement perceptible parmi les jeunes de moins de 25 ans : +6,5 % entre la fin des mois d’août 2019 et 2020. Côté « catégorie administrative », il faut également noter que les jeunes en stage d’insertion augmentent de 13,8 % (soit 4.164 personnes).

Autre constat, l’augmentation la plus importante à un an d’écart s’observe parmi les personnes inoccupées depuis six mois à moins d’un an (+22,8 %). Le nombre de personnes demandeuses d’emploi depuis moins de six mois, lui, diminue (-7,7 %), ainsi que le nombre de personnes inoccupées depuis cinq ans ou plus (-1,5 %).

La gestion des offres d’emploi

En août 2020, le Forem a diffusé 28.288 offres d’emploi (celles émanant d’autres SPE non comprises), ce qui représente une diminution de 14 % par rapport au mois d’août 2019. Le nombre d’offres diffusées était de – 44% en mai, de -22 % en juin et de -25 % en juillet, par rapport aux mêmes périodes l’année dernière. Après plusieurs mois de recul significatif, on constate donc que le nombre d’offres d’emploi diffusées se rapproche de celui d’août 2019.

Les secteurs d’activités qui accusent les reculs les plus importants sont : l’industrie chimique (-57 %), la fabrication de machines et d’équipements (-55 %), la métallurgie (- 52 %), les services collectifs, sociaux et personnels (-45 %), les industries agricoles et alimentaires (-45 %), l’immobilier, la location et les services aux entreprises (-41 %), les activités financières (-41 %) ainsi que l’Horeca (- 38 %).

En outre, 8.684 offres reçues d’un autre Service public de l’emploi (Actiris et VDAB) ont fait l’objet d’une diffusion via le site du Forem en août 2020.

Source: Forem

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.