FR | NL | LU
Peoplesphere

Le nombre total d’emplois vacants s’est approché des 200.000 au cours du 3ème trimestre, soit une augmentation de 13,80%.

Selon Statbel, l’office belge de statistique, le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total de postes au sein de l’entreprise – vient d’atteindre un niveau inégalé. Il augmente principalement dans le secteur des activités immobilières, dans celui de l’information et communication et dans celui de l’industrie. Le taux de vacance d’emploi des postes d’intérim reste nettement supérieur à celui des postes fixes.

Au troisième trimestre 2021, les entreprises belges offraient 196.227 emplois vacants contre 172.437 au deuxième trimestre 2021, soit une hausse de 13,80%. Ce nombre d’emplois vacants constitue un record depuis la création de cette enquête (2012). Le taux de vacance d’emploi – le nombre d’emplois vacants par rapport au nombre total d’emplois dans l’entreprise – a lui aussi augmenté en passant de 4,18% à 4,74%.

Le nombre d’emplois vacants a progressé dans les 3 régions avec respectivement une augmentation de 19.351 postes vacants en Flandre, de 2.227 en Wallonie et de 2.211 à Bruxelles par rapport au deuxième trimestre 2021.

Avec 68% de l’ensemble des emplois vacants en Belgique, la Flandre reste la région du pays présentant le plus grand nombre d’emplois vacants. Elle est suivie par la Wallonie avec 20% et Bruxelles avec 12%.

Le taux de vacance d’emploi reste plus élevé en Flandre (5,43%) qu’en Wallonie (3,75%) et à Bruxelles (3,67%).

Type d’entreprises et type d’emplois

Il y a 3,06 fois plus d’emplois vacants dans les grandes et moyennes entreprises que dans les petites entreprises. Le taux de vacance d’emploi reste toutefois plus élevé dans les petites entreprises (8,83%) que dans les grandes et les moyennes (4,11%).

Bien que davantage d’emplois vacants soient offerts pour des postes fixes (85,08%), le taux de vacance d’emploi est nettement supérieur pour les postes d’intérim (20,30%) que pour les postes fixes (4,17%).

Plus de trois quarts (75,2%) des emplois vacants se trouvent dans cinq secteurs économiques: le secteur non-marchand, les sciences et services, l’industrie, le commerce et la construction.

Le taux de vacance d’emploi augmente principalement dans le secteur des activités immobilières (+2,58 points de pourcent), dans celui de l’information et communication (+1,87 point) et dans celui de l’industrie (+1,33 point). Par ailleurs, ce taux reste le plus élevé dans le secteur de l’hébergement et restauration (11,3%) et le plus faible dans le secteur non marchand (2,8%).

 

Source: Statbel

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.