FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘candidats’

Recruteurs et employeurs doivent se préparer aux revirements de dernière minute: 1 candidat sur 5 a déjà refusé un job qu’il avait accepté.

Avis aux recruteurs et employeurs : le processus de recrutement ne se termine pas nécessairement lorsqu’un candidat a accepté une offre. Une étude menée par le spécialiste du recrutement Robert Half montre que plus d’un cinquième des employés belges (22%) ont déjà rejeté une offre d’emploi après l’avoir initialement acceptée. Les raisons évoquées peuvent aussi bien être professionnelles que personnelles. Lire plus

L’administration fédérale n’a jamais été aussi populaire : le Selor devient ‘Travaillerpour.be’ pour entretenir son attractivité.

Après plus de 20 ans, l’administration fédérale abandonne la marque Selor. C’est désormais sous le nom Travaillerpour.be (Werkenvoor.be en néerlandais) et avec un tout nouveau site emploi qu’elle se profile en tant qu’employeur sur le marché du travail. L’idée motrice : mettre davantage l’accent sur les emplois passionnants et indispensables à la société belge, et de cette manière attirer encore davantage de candidat·e·s pour ces emplois. Et ce, même si les chiffres sont déjà impressionnants : en 2022, l’administration fédérale a attiré pas moins de 123.690 candidat·e·s, un record. Lire plus

Sur un marché du travail où les candidats sont rares, les managers se disent prêts à faire des contre-propositions aux collaborateurs sur le départ.

Bien que les employés aient une vision de plus en plus globale de la situation, le salaire continue de jouer un rôle crucial dans l’attraction et la rétention de talents. Les contre-propositions salariales sont d’ailleurs de plus en plus utilisées comme “munitions” dans cette guerre des talents en tant que stratégie de rétention, selon une enquête de l’agence de recrutement Robert Half. Plus précisément, 32% des managers belges considèrent les contre-propositions comme cruciales pour retenir les employés. Lire plus

La moitié des candidat.e.s en Belgique ne reçoivent pas de réponse à leur candidature… Et il s’agit d’une belle amélioration en comparaison à 2019!

Qu’il s’agisse de la pénurie croissante de candidat·es sur le marché du travail belge, aujourd’hui et à long terme, ou de la potentielle Grande Démission qui s’annonce en Belgique: l’ère de la pénurie des talents a commencé & les candidat·es n’ont jamais été dans une situation aussi confortable, du point de vue du marché. Les entreprises qui souhaitent recruter de nouveaux talents devront, plus que jamais, faire de leur mieux pour les trouver et les garder – et se préparer à l’avenir. Lire plus

Oui, les recruteurs – 36% d’entre eux à tout le moins – vérifient l’e-réputation des candidats.

Le mois de septembre est un mois important pour les jeunes qui se lancent sur le marché de l’emploi. Afin de les aider au mieux, le Forem a souhaité en savoir plus sur les habitudes des recruteurs en matière d’e-réputation et a pour cela réalisé une enquête auprès d’entreprises et de jeunes demandeurs d’emploi. Il ressort de cette étude que 36 % des entreprises recherchent des informations sur Internet sur les candidats et que 7 employeurs sur 10 pourraient même rejeter une candidature sur la base de l’e-réputation. Lire plus

La guerre des talents est relancée: +30% d’offres d’emploi par rapport à 2019.

Après avoir disparu en 2020, la guerre des talents est bel et bien de retour. Depuis la réouverture de l’économie et la fin espérée de la crise sanitaire, les recrutements ont repris beaucoup plus rapidement que prévu. Selon une étude de Michael Page Belgique (PageGroup), au deuxième quadrimestre 2021, les entreprises recrutent 30% de plus qu’à la même période en 2019. Une situation idéale pour les candidats à l’emploi mais plus compliquée pour les employeurs, qui se livrent déjà une véritable guerre pour dénicher les meilleurs talents. Lire plus

Procédure de recrutement: la lenteur de la réponse de l’employeur décourage près de 60% des candidats.

Six candidats sur dix déclarent avoir abandonné leur procédure de recrutement en cours parce que l’employeur ne leur a pas répondu ou répondu très tardivement. C’est la conclusion d’une enquête menée par Indeed auprès de 500 demandeurs d’emploi et 500 employeurs. De plus, 50% des candidats interrogés déclarent avoir attendu beaucoup trop longtemps avant de savoir s’ils étaient invités à un entretien. Lire plus

Les procédures de recrutement nettement raccourcies grâce à la numérisation: 43 jours en moyenne en 2021.

Le processus de recrutement en entreprise n’a pas non plus échappé à l’impact de la crise du coronavirus. Compte tenu de l’évolution du marché de l’emploi, les managers repensent leurs stratégies de recrutement afin de trouver les bonnes personnes dans un environnement compétitif. 56% des managers interrogés recourent déjà à un processus d’entretien d’embauche raccourci ou prévoient de le faire au second semestre 2021. « Les entreprises se tournent désormais vers des processus d’entretien d’embauche plus courts, des viviers de talents plus importants et des offres de postes en télétravail à temps plein pour trouver les bons employés », explique Joël Poilvache, Directeur au sein du spécialiste du recrutement Robert Half. Lire plus

23.000 offres d’emploi vacantes en Flandre: une opportunité réaliste pour les demandeurs d’emploi des autres régions?

23.000 emplois en Flandre, autant d’opportunités pour les Bruxellois
Dans une nouvelle campagne, Actiris et le VDAB veulent casser les préjugés sur la Flandre pour inciter les Bruxellois à franchir la barrière linguistique et décrocher un job. L’enjeu : les 23.000 emplois vacants en Flandre qui pourraient représenter autant d’opportunités pour les Bruxellois. Car il apparaît qu’il n’est pas impératif d’être parfait bilingue pour aller travailler en Flandre, à quelques kilomètres seulement de la capitale. Lire plus

Les profils informatiques spécialisés, parmi lesquels les experts en ‘cloud computing’, de plus en plus recherchés sur un marché du travail en forte décroissance.

Les changements radicaux que nous pouvons anticiper suite à la pandémie sont déjà perceptibles sur le marché du travail. Parmi ceux-ci, une tendance déjà claire est la demande croissante de professionnels de l’informatique spécialisés dans le « cloud computing ». Pendant la crise de COVID-19 et le confinement, des milliers de personnes ont commencé à travailler à domicile et certaines entreprises ont alors dû se précipiter pour faciliter l’informatique dite ‘cloud’. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.