FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘développement personnel’

L’accélération de la transformation numérique a-t-elle modifié la liste des priorités des travailleurs et des candidats?

Selon une enquête menée par le cabinet de recrutement Michael Page auprès de 700 employés et candidats, pas moins de 8 personnes sur 10 déclarent que la crise sanitaire a eu un impact durable sur leurs attentes en matière d’emploi. Par-dessus tout, nous voulons plus de flexibilité, de la place pour l’épanouissement personnel et des managers capables de favoriser l’esprit d’équipe. Lire plus

Qui va prendre la responsabilité du développement des compétences et de l’employabilité des travailleurs intérimaires?

Alors que 77% des employeurs belges éprouvent des difficultés de recrutement, l’employabilité pour tous est un défi majeur particulièrement amplifié par la crise sanitaire et l’accélération de la digitalisation des métiers. Pour répondre aux nouveaux défis RH des entreprises, mais aussi aux nouvelles attentes des candidat.e.s, Manpower a lancé un vaste de programme de transformation au niveau mondial. Manpower veut réinventer son métier en proposant des parcours de carrière à ses intérimaires. Objectif ? renforcer l’employabilité et inscrire la relation avec ses intérimaires dans la durée pour surmonter les pénuries de talents. Lire plus

Digitalisation et sentiment d’insécurité: un travailleur sur trois craint que ses compétences ne soient pas adaptées pour faire face au développement technologique.

En juillet 2021, StepStone et KU Leuven ont révélé les résultats de leur étude sur l’insécurité de l’emploi en Belgique. Aujourd’hui, les deux parties publient une étude de suivi qui examine de plus près la façon dont les employés belges pensent que leurs compétences professionnelles actuelles les aideront à faire face aux futurs développements technologiques. Ainsi, 1 personne sur 3 craint que ses compétences actuelles ne soient pas suffisamment développées, tandis que 58 % disent avoir besoin d’une formation et d’une orientation supplémentaires en matière de technologie pour continuer à exercer leur emploi actuel. Lire plus

Transformation digitale: l’Agence du Numérique propose une cartographie des outils numériques dédiés aux pratiques RH.

L’Agence du Numérique travaille au quotidien à la définition et à la mise en oeuvre des politiques publiques wallonnes dans le domaine du Numérique. Face aux enjeux de digitalisation des pratiques au sein de nos entreprises (entre autres le télétravail, l’utilisation des plateformes collaboratives, les formations à distance…), l’Agence, à travers sa stratégie Digital Wallonia, met à disposition une première version d’une cartographie dédiée aux outils numériques et au management humain. Lire plus

La formation professionnelle, un des piliers de la relance économique: la demande n’a jamais été aussi élevée qu’aujourd’hui.

Après dix-huit mois de pandémie, la demande pour des formations professionnelles est plus forte que jamais. Cette année, 2 salariés sur 3 – surtout parmi les jeunes – souhaitent suivre une ou plusieurs formations. Dans 1 cas sur 4, la personne concernée serait même tentée de changer d’emploi si on lui offrait un plus large choix de formations. Cefora, le partenaire de formation de quelque 500.000 collaborateurs dans 60.000 entreprises, enclenche dès lors la vitesse supérieure pour cet automne. Parallèlement aux sessions en ligne, les formations en présentiel vont reprendre. “Dans le contexte économique actuel, les formations sont plus nécessaires que jamais”, déclare Olivier Lambert, directeur de Cefora. Lire plus

Le chantier des compétences est ouvert: plus de la moitié des travailleurs comptent sur leur employeur pour entamer leur reconversion.

Le coronavirus a eu un impact énorme sur notre manière de travailler. La population active a également su s’adapter à ces circonstances compliquées. Cette capacité d’adaptation s’avérera cruciale sur le marché du travail dans les années à venir. Il s’agira en effet de préparer le personnel aux nouveaux besoins des entreprises et aux compétences associées. Le recyclage et la reconversion professionnels constitueront l’investissement prioritaire de la majorité des entreprises. C’est ce qui ressort du rapport annuel Global Talent Trends du spécialiste des RH Mercer. Lire plus

Ancienneté, reconnaissance, formation? Mais quels sont les critères qui permettent d’augmenter la satisfaction au travail?

106 entreprises ont participé à la première édition de La Grande Etude sur le Plaisir au Travail, une enquête réalisée par Accent en collaboration avec l’Impetus Academy, une spin-off de l’Université de Gand. Celle-ci a pour objectif de révèler où les entreprises ont un potentiel de croissance pour augmenter la satisfaction au travail. Lire plus

C’est le moment de développer les compétences de vos collaborateurs! 3/4 des employés semblent satisfaits des opportunités de développement proposées par leur employeur.

En Belgique, 75% des employés se disent satisfaits des possibilités de développement dans leur entreprise. Ce qui place la Belgique dans la meilleure moitié du classement. Ce chiffre se compare favorablement à la moyenne européenne, où 70% des employés sont satisfaits et 30% estiment que leur employeur n’offre pas suffisamment de possibilités de développement. À peine un peu plus de la moitié (53,4%) des travailleurs européens indiquent pouvoir décider eux-mêmes des formations qu’ils peuvent suivre. Lire plus

Le temps consacré à la formation a diminué de près de 40% en 2020, une tendance inquiétante à l’heure où nos entreprises se transforment.

En 2020, le temps consacré à la formation a diminué de 39 % par rapport à 2019. Les plus fortes baisses ont été enregistrées en avril (-91%) et mai (-79%). Étant donné que le nombre de jours prestés n’a baissé que de 10%, les périodes d’inactivité (y compris le chômage temporaire) ne sont pas la cause principale de cette baisse. Lire plus

Un quart des travailleurs financent eux-mêmes leurs formations… De quoi légitimer le projet gouvernemental du ‘compte formation individuel’…

Le gouvernement fédéral veut se pencher sur un compte formation individuel qui permettrait aux Belges travaillant à temps plein d’avoir, à terme, droit à cinq jours de formation par an en moyenne. Selon l’entreprise de services RH Acerta et sur base d’un sondage mené auprès de 2000 Belges actifs, le potentiel de ce projet est énorme. Six travailleurs sur dix dans notre pays sont autorisés par leur employeur à suivre des formations en lien avec leur fonction actuelle. Et un quart (24%) des Belges actifs financent eux-mêmes ces formations. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.