FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘discrimination’

Lorsqu’il s’agit de concilier vie professionnelle et vie familiale, ce sont encore et toujours les jeunes mamans qui font des concessions.

La conciliation entre vie professionnelle et vie familiale reste encore fortement marquée par le genre. Si les taux d’emploi des femmes et des hommes tendent à se rejoindre ces dernières années, l’évolution du partage des tâches à la maison est beaucoup plus lente. L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a mis à jour des statistiques afin de permettre à chacun-e de mieux comprendre les raisons de ce phénomène. Bien que les hommes soient presque aussi nombreux que les femmes à déclarer éprouver des difficultés pour concilier vie professionnelle et vie familiale, ils sont beaucoup moins susceptibles d’adapter leur organisation de travail pour permettre cette conciliation. Lire plus

Révision des critères de discrimination : le cadre juridique s’adapte pour mieux lutter en faveur de l’égalité des genres.

Entre 2007 et 2020, les critères de discrimination liés au genre ont triplé. L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a vu ses champs d’action considérablement s’étendre. Ces nouvelles missions réjouissent l’Institut qui voit de nombreuses recommandations aboutir à une protection légale accrue des citoyen.nes. Lire plus

Jurisprudence : l’indemnité de protection contre le licenciement dans le cadre d’un crédit-temps à mi-temps doit être calculée sur base des prestations à temps plein.

Dans un arrêt du 22 juin 2020, la Cour de cassation a cassé un arrêt de la Cour du travail de Mons. Dans cette affaire, co-introduite par l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, la Cour du travail avait estimé que la victime avait été licenciée pour avoir pris un crédit-temps pour s’occuper de son enfant de moins de 8 ans. Elle avait dès lors droit à une indemnité forfaitaire équivalant à 6 mois de rémunération brute. La Cour de cassation s’est prononcée sur le mode de calcul de cette indemnité : elle doit être calculée sur la base du salaire à temps plein avant la prise du crédit-temps à temps partiel. Lire plus

Licenciement après une fausse couche: l’employeur condamné pour discrimination.

La Cour du travail de Liège a condamné le 21 février 2020 dernier un employeur pour un licenciement discriminatoire. La Cour a estimé que la victime avait été discriminée en raison entre autres de sa fausse couche. Après avoir vainement essayé de trouver une solution à l’amiable, l’Institut pour l’égalité entre les femmes et les hommes et le syndicat de la plaignante avaient introduit l’affaire en justice. Lire plus

Trois fois plus de signalements de discrimination liée au genre en 2019.

En 2019, l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes a reçu près de trois fois plus de signalements pour discriminations liées au genre qu’en 2018. Une augmentation majeure qui s’explique par différents facteurs. A l’occasion de la parution de ses chiffres 2019, l’Institut fait le point et présente ses futurs défis. Lire plus

Offrir la possibilité d’en parler librement est une des clés pour améliorer la diversité et l’inclusion sur le lieu de travail.

La journée mondiale contre l’homophovie, ce 17 mai 2020, constitue l’occasion de se (re-)pencher sur la question de la discrimination sur le lieu de travail. Actuellement, il apparaît que plus de 6 employés sur 10 remarquent un impact positif sur le lieu de travail lorsqu’il est possible de parler ouvertement de la diversité et de l’inclusion avec le personnel. L’enquête sur la diversité que la société Hays a menée au début de l’année et qu’elle publie aujourd’hui relève que plus de la moitié des personnes interrogées (56 %) ont également indiqué qu’elles ne ressentent plus aucune forme de discrimination sur le lieu de travail. Lire plus

#YouToo : l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes lance une enquête afin de quantifier la question de la discrimination.

Que pensent les Belges de l’(in)égalité ? À quelle fréquence sont-ils/elles traité-e-s de façon sexiste ? L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes lance une enquête nationale consacrée au sexisme intitulée « #YouToo? ». Cette enquête permettra d’étudier les expériences et les opinions de la population. Compte tenu de l’importance des phénomènes de discrimination dans la sphère professionnelle, il est logique que nous y soyons toutes et tous invités à y participer à la fois en tant qu’individus et en tant que professionnels. Lire plus

Malgré la féminisation du marché de l’emploi, les inégalités entre genres ont la vie dure en Région bruxelloise.

À l’approche du 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Actiris dresse un constat : les inégalités sur le marché de l’emploi bruxellois entre hommes et femmes persistent. Malgré la féminisation du marché, femmes et hommes n’ont pas les mêmes chances sur le marché du travail bruxellois. Des chiffres-clés le démontrent. Lire plus

Extension de la Loi Genre: l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes attend que le gouvernement lui donne les moyens de garantir son application.

L’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes se réjouit de l’extension de la loi Genre. Mais il tire également la sonnette d’alarme quant à son application dans la pratique. L’information est importante dans la mesure où il est bon de rappeler que la majorité des signalements qui parviennent à l’Institut émergent du monde du travail et du marché de l’emploi. Lire plus

Les organes de représentation des employeurs signent un accord de coopération contre la discrimination avec Unia.

Unia et toutes les organisations d’employeurs (BECI, Boerenbond, FEB, UCM, UNISOC, UNIZO, UWE et VOKA) signent pour la première fois un accord de coopération. Dans l’accord Travailler-Ensemble, ils s’engagent à investir dans la diversification du milieu de travail et dans le partage de bonnes pratiques relatives à la connaissance de la législation anti-discrimination. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.