FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘incentive’

Le CNT confirme l’intérêt de la CCT90 et invite les entreprises à regarder d’autres objectifs que les seules performances financières de l’entreprise.

Le Conseil national du Travail s’est réuni en séance plénière le 22 février 2022 afin d’évaluer la convention collective de travail n° 90 (avantages non récurrents liés aux résultats) et d’en préciser les objectifs entrant dans son champ d’application. Comme le souligne la FEB, le CNT a confirmé la pertinence du dispositif et rappelé que les objectifs collectifs et certains définis dans une CCT90 doivent contribuer directement ou indirectement à l’amélioration des résultats ou de la performance de l’entreprise ou de ses travailleurs. Lire plus

31% des travailleurs belges ont reçu une prime corona pour un montant moyen de 315 euros.

Le 18 janvier, près d’un tiers (31%) des travailleurs belges avaient déjà reçu une prime corona.
En moyenne, cette prime s’élève à 315 euros. Plus d’un quart (27,6%) des travailleurs qui ont déjà bénéficié d’une prime ont reçu le montant maximal de 500 euros. Dans certains secteurs, les employeurs sont obligés d’octroyer une prime corona (25,2% des travailleurs bénéficiaires), dans d’autres, elle n’est obligatoire que si l’entreprise a réalisé des bénéfices (47,3% des travailleurs bénéficiaires). Lire plus

Une prime corona pour 3% des travailleurs: quels sont les secteurs qui affichent les meilleurs résultats?

Depuis le 1er août, les entreprises qui ont obtenu de bons résultats financiers pendant la crise du coronavirus peuvent récompenser leurs travailleurs avec une prime corona de maximum 500 euros. Quelques semaines avant l’expiration du délai de l’octroi, une entreprise sur 28 (3,6 % ) a accordé cette prime à ses travailleurs. Au total, un travailleur belge sur 33 (3 %) a déjà reçu la prime corona. Le chèque rencontre un succès plus important en Flandre (4,2 % des employeurs) qu’en Wallonie (2 %) et à Bruxelles (1,7 %). Lire plus

Un bonus de fin d’année de 5.300 euros en moyenne, pour 25% des travailleurs du secteur privé.

Cette année, un quart des employés du secteur privé aura reçu un bonus sur son compte bancaire. C’est presque autant que l’année dernière. Une nouvelle remarquable, car les bonus que les entreprises accordent cette année sont basés sur les résultats financiers de l’année 2020 marquée par le coronavirus. Autre élément frappant : le montant moyen des bonus – un peu plus de 5300 euros – n’a jamais été aussi élevé. Lire plus

Prime corona: un travailleur sur 150 a déjà reçu un bonus malgré l’absence d’accord sectoriel.

Depuis le 1er août, les entreprises belges ayant obtenu de bons résultats financiers pendant la crise du coronavirus peuvent accorder à leurs travailleurs une prime corona pouvant atteindre 500 euros. Alors que nous sommes précisément à mi-chemin du délai imparti pour le faire, 1 entreprise sur 180 (0,55 %) a accordé une telle prime à ses travailleurs. Au total, 1 travailleur belge sur 150 (0,64 %) a déjà reçu la prime corona. Le chèque rencontre un succès plus important en Flandre (0,66 % des employeurs) qu’en Wallonie (0,22 %) et à Bruxelles (0,20 %). Selon les prévisions d’Acerta, de nombreuses autres primes corona seront encore octroyées, dès qu’elles seront également reprises au niveau sectoriel. Lire plus

Rémunérations: le secteur Tech doit booster ses packages de rémunération alors que la tendance est à la modération salariale.

Le salaire de base des employés belges travaillant dans le secteur technologique a augmenté en moyenne de 0,9% cette année (hors indice), selon l’étude salariale Tech 2021 menée par Hudson. L’année dernière, les organisations de ce secteur n’ont accordé qu’une augmentation de 0,5% en moyenne. Grâce aux nombreux besoins de numérisation, la crise du corona a eu un impact positif sur l’enveloppe salariale des employés du secteur technologique. La rémunération flexible et les éléments salariaux fiscalement avantageux gagnent également en popularité cette année. Lire plus

7 travailleurs sur 1000 ont obtenu une prime bénéficiaire cette année, un ‘nouvel’ outil de rémunération au rapport brut/net très attractif.

0,67 % des travailleurs – soit 7 sur 1000 – ont déjà reçu une prime bénéficiaire de leur employeur cette année. Il s’agit d’une légère augmentation par rapport à 2020, où 0,5% des travailleurs avaient reçu une prime bénéficiaire avant l’été. Bien que les primes bénéficiaires soient basées sur les résultats de l’entreprise lors de l’exercice précédent, la crise du coronavirus n’a pas rendu les employeurs plus réticents à octroyer ce bonus supplémentaire à leur personnel après une année difficile. Lire plus

La pandémie de Covid-19 provoque une diminution drastique du nombre de travailleurs qui vont obtenir une prime bénéficiaire.

Selon le SPF Finances, environ 120.000 travailleurs ont bénéficié en 2020 d’une prime bénéficiaire de leur employeur. Il s’agit d’un avantage supplémentaire, en plus du salaire, que les employeurs peuvent octroyer à tous leurs collaborateurs au terme d’une année rentable. Après un doublement en deux ans, on s’attend à présent à un net recul du nombre de travailleurs (et des employeurs) qui devraient bénéficier de cet avantage extra-légal. SD Worx s’attend en effet à une réduction de moitié des travailleurs avec prime bénéficiaire en 2021. Lire plus

Les règles concernant la prime corona ont été publiées au Moniteur Belge: un bonus de 500 euros fiscalement attractif pour les travailleurs.

Entre le 1er août et le 31 décembre 2021, les entreprises qui ont obtenu de bons résultats pendant la crise du corona peuvent accorder à leurs travailleurs une prime corona pour l’année 2021. La définition de « bons résultats » n’est toutefois pas précisée et relève de la concertation sociale. La prime doit obligatoirement être versée sous forme de chèques consommation papier ou électroniques. La prime coronavirus peut être octroyée du 1er août 2021 au 31 décembre 2021. Un montant maximum de 500 euros est prévu. La prime coronavirus ne peut excéder ce montant. Il est également possible d’octroyer la prime coronavirus en plusieurs tranches. Lire plus

2020 restera un bon cru pour les bonus de fin d’année. Une autre histoire se profile déjà pour 2021….

La crise du coronavirus n’a pas encore d’impact sur les bonus que les entreprises octroient à leurs travailleurs pour l’année 2020. 25 % des employés ont reçu un bonus en 2020. Cette année donc, ce sont près de 20 % de travailleurs de plus ont bénéficié d’un bonus, selon les chiffres recueillis par Acerta auprès de 40.000 employeurs du secteur privé. L’explication? Les bonus alloués en 2020 reviennent principalement sur les prestations de l’entreprise durant une bonne année 2019. C’est également la raison pour laquelle les montants de cette année sont remarquablement plus élevés que l’année dernière : le montant moyen d’un bonus est passé de 3000 euros en 2019 à 5000 euros en 2020. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.