FR | NL | LU
Peoplesphere

Prime corona: un travailleur sur 150 a déjà reçu un bonus malgré l’absence d’accord sectoriel.

Depuis le 1er août, les entreprises belges ayant obtenu de bons résultats financiers pendant la crise du coronavirus peuvent accorder à leurs travailleurs une prime corona pouvant atteindre 500 euros. Alors que nous sommes précisément à mi-chemin du délai imparti pour le faire, 1 entreprise sur 180 (0,55 %) a accordé une telle prime à ses travailleurs. Au total, 1 travailleur belge sur 150 (0,64 %) a déjà reçu la prime corona. Le chèque rencontre un succès plus important en Flandre (0,66 % des employeurs) qu’en Wallonie (0,22 %) et à Bruxelles (0,20 %). Selon les prévisions d’Acerta, de nombreuses autres primes corona seront encore octroyées, dès qu’elles seront également reprises au niveau sectoriel.

Depuis le 1er août, les entreprises belges qui se sont bien débrouillées pendant la crise du coronavirus peuvent accorder à leurs travailleurs une prime corona pouvant atteindre 500 euros. Dans plusieurs secteurs, des négociations sont encore en cours pour inclure la prime – qui sera versée sous forme de chèque consommation – dans une CCT. Toutes les entreprises n’ont toutefois pas attendu que ces négociations aient lieu. À ce jour, 0,55 % des employeurs belges ont déjà accordé une prime à leurs travailleurs. Au total, 0,64 % des travailleurs belges ont reçu cette prime.

La Flandre fait figure de pionnière, où 0,66 % des employeurs ont déjà opté pour ce système et 0,81 % des travailleurs en ont bénéficié sur le fiche de paie. Cet enthousiasme autour de la prime corona est pour l’instant moindre en Wallonie (0,22 % des entreprises) et à Bruxelles (0,20 %). La date ultime pour se décider est de plus en plus proche : les entreprises ont jusqu’au 31 décembre pour décider si elles souhaitent accorder une prime corona à leurs collaborateurs.

Donatienne Knipping, experte du Centre de connaissances Acerta Consult, explique : « Certaines entreprises n’ont pas attendu que le secteur se décide, elles ont directement pris l’initiative. Bien que les entreprises n’aient pas encore accordé massivement des primes corona, nous voyons que l’enthousiasme est palpable. Nous le constatons chaque jour au nombre de questions que nous recevons à ce sujet. En toute logique, il s’agit surtout d’entreprises qui ont pu continuer de tourner à plein régime pendant la pandémie. Cette situation varie également au sein des secteurs. Certaines entreprises de restauration ont, par exemple, pu passer rapidement à la vente à emporter et ont ainsi réalisé de bons résultats. Dans les mois à venir, les entreprises individuelles opteront sans doute encore pour la prime corona, mais son véritable succès dépendra de ce qui ressortira de la concertation sectorielle. Si un ou plusieurs des grands secteurs d’activité inscrivent la prime corona dans une CCT, la mesure recevra un énorme coup de pouce. »

 

Source: Acerta – Les données recueillies sont basées sur les données réelles d’un ensemble de 370 000 travailleurs en service auprès de plus de 36 000 employeurs du secteur privé, auquel appartiennent tant des PME que des grandes entreprises. Les données jusqu’au calcul salarial de septembre 2021 inclus ont été traitées.

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.