FR | NL | LU
Peoplesphere

Résultats pour le tag: ‘patronat’

Joyeuse Entrée de la semaine de 28 heures en Allemagne : accord conclu entre le patronat et le syndicat IG Metall.

Grande nouvelle ce matin. Selon l’AFP, les salariés de la métallurgie allemande vont avoir le droit de réduire leur temps de travail à 28 heures par semaine, grâce à un accord de branche signé dans la nuit de lundi à mardi entre le syndicat et les employeurs du secteur. Les accords dans la métallurgie allemande ont historiquement valeur de baromètre pour l’ensemble de l’économie allemande. A n’en point douter, ils pourront à terme inspirer bien d’autres réflexions à l’échelon européen. Lire plus

Le banc patronal du Groupe des Dix réclame l’exécution du tax shift : 230 millions de réductions de charges salariales en jeu.

Le tax shift pour les entreprises risques d’être amputé de 230 millions EUR l’an prochain. Forcément, le patronat s’inquiète. La FEB, UNIZO, UCM, Unisoc et Agrofront soulignent que la réduction de charges pour les bas salaires a pour but d’offrir plus d’opportunités d’emploi aux personnes peu qualifiées et d’augmenter ainsi la participation de ce groupe cible précaire au marché du travail. Lire plus

Le Livre Blanc consacré à l’avenir de la concertation sociale en téléchargement gratuit, ici.

Présenté en exclusivité ce lundi à l’occasion de la session de clôture de la réflexion entamée en avril dernier, le Livre Blanc de la concertation sociale est désormais disponible en téléchargement. L’ouvrage d’une centaine de pages donne la parole à l’ensemble des interlocuteurs sociaux afin de poser un diagnostic quant aux menaces et opportunités qui se présentent à eux lorsqu’il s’agit de dresser les contours du futur marché du travail. Pour télécharger le dossier, rendez-vous ici !

« A chaque fois que l’on a annoncé la fin de la concertation sociale, celle-ci est repartie de plus belle… »

La session de clôture du projet porté par les ADP Liège et Hainaut s’est tenue ce lundi 23 avril à Namur. Le panel réuni par les organisateurs permet de disposer d’un diagnostic sans ambiguïté quant à la vigueur de la concertation sociale en Belgique : les partenaires sociaux sont loin d’avoir renoncé à leurs idéaux respectifs et à la volonté de les faire entendre au(x) gouvernement(s). Compte-rendu. Lire plus

Avenir de la Concertation Sociale : rdv le 23 octobre pour découvrir les pistes identifiées par les ADP Liège et Hainaut.

Si, comme nous, vous êtes impatients de découvrir les pistes futures de redéploiement d’un modèle de concertation sociale soumis à très rude épreuve dernièrement, alors rendez-vous le 23 octobre prochain à Namur pour la séance de présentation du livre blanc consacré à ce thème qui nous est cher. Lire plus

Le contenu de l’accord sectoriel de la CP200 signé par les partenaires sociaux (sauf la CNE).

L’accord sectoriel de la CP200 a été signé le 15 juin dernier par le banc patronal et l’ensemble des organisations syndicales à l’exception de la CNE. L’accord est donc d’application. Il prévoit une marge salariale de 1,1% octroyée à tous les travailleurs du secteur. Lire plus

« La Wallonie a les employeurs les moins modernes du monde » !

A l’heure d’entamer son discours de clôture du congrès de la CSC wallonne ce samedi 13 mai, le secrétaire national Marc Becker se demandait qui il chargerait en premier lieu : le gouvernement ou les employeurs. Ce sont les patrons wallons qui en ont pris pour leur grade. Son discours en intégralité, ci-après, à lire avec bienveillance cela va de soi. Lire plus

Réforme des pensions: le débat sur la pénibilité est loin d’être terminé.

Le Ministre des Pensions, D. Bacquelaine, a souhaité mettre la pression sur les organisations syndicales afin d’obtenir une proposition précise quant aux critères de pénibilité que ceux-ci veulent voir pris en compte dans les droits à la pension. Et pendant ce temps, la FEB met en garde contre la démarche qui risque dès à présent de vider la réforme de sa substance… Lire plus

Les patrons wallons exaspérés par l’agitation organisée par les syndicats.

Changement de ton du côté de l’Union Wallonne des Entreprises. Trop, c’est trop. L’accumulation des mouvements sociaux qui ralentissent l’activité économique a eu raison de la réserve de l’UWE qui s’exprime par le biais de son président et de ses prédécesseurs. En intégralité ci-après la communication diffusée à l’instant par les patrons wallons au-travers de leur organisation représentative. Lire plus

This website is brought to you by Quasargaming.com's online Fruitautomaten games such as Speelautomaten and Gokautomaten.